Avertir le modérateur

« Mais qu’est-ce qu’on attend ? | Page d'accueil | Un grand bravo pour le Président de la République ! »

lundi, 30 juin 2008

Bac français : Changement de sujet "du Roman à la Propagande".

 

1241824830.jpg

 

Extrait : De la propagande
Auteur Noam Chomsky
 
Question :Quelles suggestions donneriez-vous aux individus essayant de décoder et de pénétrer la sagesse conventionnelle  ? Prenez n'importe quel problème contemporain - la mondialisation ou la crise irakienne.
 
"La première chose à faire est d'être très sceptique. Prenons le dernier sujet que vous avez mentionné : la crise en Irak. Il y a une question à se poser : pourquoi les Etats-Unis et la Grande-Bretagne bombardent-ils et insistent-ils sur le maintien de ces sanctions ?
Après examen, vous trouverez des réponses quasi unanimes, qu'elles viennent de Tony Blair, de Madeleine Albright, des directeurs de journaux ou des journalistes. Tout le monde s'écrie : Saddam Hussein est un véritable monstre. Il a même commis l'horreur "suprême", c'est à dire gazer sa propre population. Impossible de laisser un être pareil survivre.
J'ai passé en revue une grande partie de la presse sur ce point et c'est la justification des sanctions que l'on retrouve chez presque tous les commentateurs, dans les journaux intellectuels, etc ...
Dès qu'il existe une quasi-unanimité, nous devons nous inquiéter. Rien n'est à ce point évident ici-bas. Nous avons donc le devoir de nous demander si c'est vrai. Il existe ici une façon simple d'en faire le test, qui devrait d'ailleurs venir spontanément à l'esprit de quelqu'un de quiconque est encore capable de réfléchir. Comment les Etats-Unis et l'Angleterre ont-ils réagi lorsque Saddam Hussein a commis l'horreur "suprême" - le gazage de la ville kurde de Halajba en mars 1988 ?

1967694753.jpg
Tout le monde le sait.

Le deuxième grand gazage intervient en août, cinq jours après le cessez-le-feu avec l'Iran, lorsque l'Iran a pour ainsi dire capitulé. Comment les deux pays réagissent-ils ?
En poursuivant et même en accélérant leur vif soutien au dirigeant irakien.
Cela vous donne aussitôt une indication : le gazage ne saurait être la bonne raison.
Certes, le portrait  qu'on fait de Saddam Hussein est correct. C'est un monstre qui a commis une horreur "suprême" - que les Etats-unis et la Grande Bretagne ont jugée ne pas poser de problème. Ils ont continué à le soutenir. Ca ne peut être le motif qui les pousse à le détruire. Ce raisonnement ne prend qu'une minute ...Etc...".
 
Question : A partir de cet exemple pourriez-vous transposer ce type d'actes politiques à d'autres mensonges d'Etats ?
 
Exemple : Pourquoi parque-t-on les étrangers dans des centres ?
A) Parce qu'ils viennent piquer le chômage des français ?
B) Parce que .....
 
Continuez.... Coefficient 5

 

  Agathe

Commentaires

Agathe
je lirai après .. pas le temps
bizz

Écrit par : Maghnia | lundi, 30 juin 2008 08:33

désolée agathe
mais comme il faut toujours que je comprenne j'essaie de passer mon post en 2 fois pour voir celui qui est rejeté


première partie
==
RSF dans le tiroir du haut
RESF dans le tiroir du bas
Ecrit par : la chaise | dimanche, 29 juin 2008 21:52


à propos du guigol du haut Robert Ménard promu chevalier de la légion d'honneur par sarkkko
http://www.youtube.com/watch?v=cwJ5YVVHcas&eurl=http://www.lepost.fr/article/2008/05/27/1199097_un-journaliste-de-l-afp-tacle-robert-menard-pas-de-recuperation-boutiquiere-po
(Ménard persona non grata à l'AFP)
http://vdedaj.club.fr/cuba/dossier_menard.html
(Le dossier Robert Ménard)
http://www.marianne2.fr/Jean-Claude-Guillebaud-critique-Robert-Menard_a85537.html
(Jean-Claude Guillebaud critique Robert Ménard)
==

Écrit par : Maghnia | lundi, 30 juin 2008 08:35

deuxième partie
====
ne pas confondre avec le tiroir du bas RESF
http://www.truc.abri31.org/LA-CHASSE-AUX-ENFANTS-SAMEDI-28
(la chasse aux enfants)
http://www.truc.abri31.org/RASSEMBLEMENT-POUR-LA-FAMILLE-G
(La famille toute entière en grand danger d’expulsion.)
et lire le billet sur FM2008
http://francoismitterrand2008.hautetfort.com/archive/2008/06/24/reseau-education-sans-frontieres.html
(Communiqué de presse du RESF
au sujet des événements de Vincennes)
===

Écrit par : Maghnia | lundi, 30 juin 2008 08:35

Pas plus de cinq liens par post, Maghnia, sinon ça ne passe pas

Écrit par : Précision | lundi, 30 juin 2008 09:15

Traduction du slogan de l'affiche soviétique : "pour la défense de l'U.R.S.S."

Écrit par : Un prof de russe en pré-vacances, selon adrien (de rien) | lundi, 30 juin 2008 09:26

Robert Ménard théologie négative de Chomsky ...
Il est symptomatique que certain(e)s de mes client(e)s s'étonnent que je refuse de vendre les albums photos diffusés chaque année au profit de ménard et sa clique tandis que fort peu s'offusquent de l'absence à peu près totale de Chomsky ( parmi d'autres ) des médias hexagonaux.
Bien sur Chomsky est incommensurable à méménard, raison de plus !
De même la "popularité" de couchemerde ( alias "tête de montgolfière"), alors que (parmi d'autres) Rony Braumann est soigneusement ignoré.
Mais ça n'est pas nouveau, et il y a un bon moment que ça a un nom : l'appareil idéologique ( naguère "d'état").

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 09:41

Liberté pour les négationnistes !

Écrit par : Robert Faurisson | lundi, 30 juin 2008 11:19

Il y a des pseudos et des commentaires qui sont intolérables; même si je suis contre la censure et contre le politically correct..

Écrit par : Pamela de Barres | lundi, 30 juin 2008 11:47

Ecrit par : Un prof de russe en pré-vacances, selon adrien (de rien) | lundi, 30 juin 2008 09:26

Ha ha ha !!!
;-)

Écrit par : adrien (de rien) | lundi, 30 juin 2008 12:24

Noam Chomsky, celui dont on ne doit pas prononcer le nom ... Mais pourquoi au fait ?

Il n'y a que la vérité qui blesse ...

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 13:26

Et puis, parfois, la poésie.

http://www.liberation.fr/sitesdujour/335378.FR.php

Écrit par : etrun | lundi, 30 juin 2008 15:05

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/06/30/01011-20080630FILWWW00489-tout-voiture-electrique-le-gart-etonne.php


Et allons-y un cadeau au pote Bolloré-qui-prête-ses-falcons-et-ses-yachts, un.

Écrit par : nef | lundi, 30 juin 2008 15:25

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 30 juin 2008 11:47

Désolé c'était un peu abrupt.

Sur les liens entre Chomsky, Faurisson et la nébuleuse négationniste française.
http://www.anti-rev.org/textes/VidalNaquet81a/

C'est bien beau de pourfendre la propagande tout en préfaçant, et ainsi en apportant sa crédibilité universitaire, à une des pires propagandes qui soient...

Écrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 18:25

Ecrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 18:25

Tissus de connerie et parfaite escroquerie. Le mythe de Chomsky révisionnistes a été entièrement fabriqué par ce que ( et par ceux que ) Chomsky gêne, notamment du coté des sionistes et des tenants de l'idéologie dominante et de la presse vautrée.
C'est de la même veine ( nauséabonde) que les celle des pourfendeurs de Badiou le présentant comme antisémite, etc ... .

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 20:04

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 20:04

Merci Urbain, tu me l'as enlevé des doigts...
La critique de certains Etats n'est pas autorisée et la meilleure façon de discréditer est de sortir des énormités.
Enormes.

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 20:20

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 20:04

Tiens donc !
Il n'y aucun mythe de Chomsky révisionniste, personne n'a jamais dit ça (vieille méthode révisionniste d'ailleurs de qualifier de mythe ce que jamais personne n'a affirmé !). Par contre, il a bel et bien préfacé un livre de Faurisson et soutenu celui-ci face à la censure. Il a échangé de nombreuses lettres très courtoise avec Pierre Guillaume aka La vieille taupe.
Un mythe sioniste vraiment ? Et pourquoi un "mythe fondateur de la politique israélienne" pour rester dans le registre des amis de Chomsky ?
Pourtant les faits sont têtus ;)

Écrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 20:25

Ecrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 20:20

Chomsky n'a donc jamais préfacé ni soutenu par courriers le droit de Faurisson à "négationner" ?
Vidal Naquet est un menteur, c'est donc ça ?

Plus largement, la "critique de certains états" (formule hypocrite) implique-t-elle de devoir préfacer des bouquins négationnistes ?

Écrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 20:29

Ecrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 20:29
pour mieux comprendre ..

citation d’Henri Broch apportée par Ariel sur la Plage
"Le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noam_Chomsky
(Noam Chomsky)

" Dans un monde où des cohortes d’intellectuels disciplinés et de médias asservis servent de prêtrise séculière aux puissants, lire Chomsky représente un acte d’autodéfense. Il peut permettre d’éviter les fausses évidences et les indignations sélectives du discours dominant. Mais il enseigne aussi que, pour changer le monde, on doit le comprendre de façon objective et qu’il y a une grande différence entre romantisme révolutionnaire - lequel fait parfois plus de tort que de bien - et critique sociale simultanément radicale et rationnelle." (Jean Bricmont)
http://www.monde-diplomatique.fr/2001/04/BRICMONT/15109
(La mauvaise réputation de Noam Chomsky)

Écrit par : le meuble du coin | lundi, 30 juin 2008 20:35

Ecrit par : le meuble du coin | lundi, 30 juin 2008 20:35

Merci Meuble du coin.
Je devais mettre cet article dans mon billet...
Puis, je ne l'ai pas fait, je ne pensais pas pas que les rengaines sur Chomsky auraient une telle persistance.

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 20:54

Oups un pas (d'indignation) en plus

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 20:55

Ecrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 20:29

Mon pauvre ami es-tu donc si mal informé, si crédule que tu penses sérieusement que Noam Chomsky est est un antisémite révisionniste ?

Comment être aussi niaisement , si sottement manipulé par les falsifications et les bricolages les plus invraisemblablement foireux ?

Sais-tu qui est Noam Chomsky ?
Ce qu'il est, d'où il vient, ce qu'il a fait, écrit , découvert ?
T'es tu posé la question de savoir comment et pourquoi certains essaient de le faire passer, aux USA et en Europe, pour ce que tu as sottement gobé ?

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 21:24

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 21:24

+1

Pat Joy ...

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 21:31

je ne pensais pas pas que les rengaines sur Chomsky auraient une telle persistance.

Ecrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 20:54

Faut dire qu'il y en a qui en tiennent une sacré couche ...
il est d'ailleurs assez symptomatique que la manipulation autour de la préface de Faurisson ait conjoncturellement réuni des malfaisants aussi divergents a priori que les néo-nazis de tous bords , les intégristes de tous poils, les sionistes les plus vat-en-guerre, les créationnistes, les "intelligent désignés", les ultra-libéraux bushistes, les sectaires de tous acabits, etc ... bref les ennemis de Chomsky : les néo-cons en tous genres ...
L'absurdité de la chose et la grossièreté de la falsification ne gêne guère ces diverses engeances, du moment qu'on trouve quelque chose à opposer au Levi-Strauss américain, dont les positions politiques émancipatrices, rationalistes, anti impérialistes, anti sionistes, et clairement à gauche suscitent chez ces gens un prurit difficile à calmer .

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 21:46

tiens, Philippe Val vient commenter sur ce blog sous le pseudo antirev? (faut que tu lui trouves une case, urbain)

à part ça, je viens de découvrir une perle. C'est là:

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2008/06/vers-la-fin-des-allocations-chmage.html

Écrit par : Valdo | lundi, 30 juin 2008 22:00

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 21:46

Encore ... +1

Une dédicace d'Albert à Pat Joy :

"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.” Einstein

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 22:16

Soyez clair pour une fois, comment expliquez vous que Chomsky ait écrit une préface d'un bouquin de Faurisson ?

Car cette préface et les lettres échangées avec la Vieille Taupe, elles existent que vous le vouliez ou non.

D'ailleurs on sent bien votre gène quand on évoque ce point. Tout ce que vous trouvez à répondre c'est des idioties du genre "ceux qui racontent ces histoires, c'est que des vilains néo-nazis sionistes impérialistes néo-cons mangeurs d'enfants". Bref vous ne répondez pas sur le fond des accusations mais sur la nature supposée des accusateurs. Pas très honnête tout ça.

Et d'ailleurs Vidal Naquet vous le rangez sous quelle catégorie des "ennemis de Chomsky" ? "Les néo-nazis de tous bords , les intégristes de tous poils, les sionistes les plus vat-en-guerre, les créationnistes, les "intelligent désignés", les ultra-libéraux bushistes, les sectaires de tous acabits" ?

Ou tout simplement un historien qui présente les faits, et essaye de comprendre les motivations de l'honorable professeur Chomsky ?

Mon pauvre ami es-tu donc si mal informé, si crédule que tu penses sérieusement que Noam Chomsky est est un antisémite révisionniste ?
Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 21:24

J'ai écrit ça où ???

Voila ce que j'ai écrit au contraire: "Il n'y aucun mythe de Chomsky révisionniste, personne n'a jamais dit ça". Alors, tu es malhonnête à ce point ou bien tu ne lis que ce qui t'arrange ?

Je sais très bien que Chomsky est juif et qu'une partie de sa famille a été décimée dans les camps d'extermination nazi. Il n'est ni révisionniste ni négationniste, c'est un fait.

Je me demande juste comment un type avec une telle histoire personnelle peut, par idéologie, aller jusqu'à préfacer un ouvrage du pape des négationnistes français et lui apporter ainsi sa caution d'universitaire reconnu aux USA ou dans le monde. Tu crois peut être que les négationnistes ne se sont pas servis de ça pour légitimer leurs conneries nauséabondes ? "Voyez même cet excellent universitaire juif américain est de notre côté".

Et je souligne que je trouve ça plutôt paradoxal pour un type qui veut lutter contre toutes les propagandes. Car le négationnisme fait partie intégrante de la propagande antisémite. Et c'est pour cette raison que la loi Gayssot l'interdit à raison.

Écrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 22:49

Est-ce que Chomsky, sous prétexte de défendre la "liberté d'expression", aurait écrit la préface d'un écrivain ultra-sioniste niant la spoliation par les israéliens des terres palestiniennes ?

J'ai plutôt l'impression au contraire que ses nobles élans libertaires se limitent à ses "alliés objectifs".

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 22:55

Ecrit par : le meuble du coin | lundi, 30 juin 2008 20:35

Surprenant ça, un canard d'extrême gauche qui défend un autre camarade d'extrême gauche. J'en suis bouleversé.

C'est presque aussi crédible que de citer un article de Rivarol pour prendre la défense de Le Pen...

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:00

À cause de la nature polémique de certains de ses écrits politiques et de sa pensée, Noam Chomsky a suscité de nombreuses critiques. Ses positions les plus discutées concernent l’affaire Faurisson[13]. Ancien professeur de littérature à l'université de Lyon, Robert Faurisson fut suspendu de ses fonctions à la fin des années 1970 et poursuivi parce qu'il avait, entre autres, nié l'existence des chambres à gaz pendant la Seconde Guerre mondiale. Une pétition pour défendre sa liberté d'expression fut signée par plus de cinq cents personnes, dont Chomsky. Pour répondre aux réactions violentes que suscita son geste, Chomsky rédigea alors un petit texte dans lequel il expliquait que reconnaître à une personne le droit d'exprimer ses opinions ne revenait nullement à les partager. Cette position était d'ailleurs dans la ligne de Voltaire comme dans celle du premier amendement étatsunien.

Il donna son texte à un ami d'alors, Serge Thion, en lui permettant de l'utiliser à sa guise. Or Thion le fit paraître, comme « avis », au début du mémoire publié pour défendre Faurisson. Chomsky n'a cessé de rappeler qu'il n'avait jamais eu l'intention de voir publier son texte à cet endroit et qu'il chercha, mais trop tard, à l'empêcher[17]. À ce propos, Chomsky explique que :

« J'appris plus tard que ma déclaration devait apparaître dans un livre dans lequel Faurisson se défend des charges qui devaient bientôt être retenues contre lui lors d'un procès. Bien que ceci ne fut pas mon intention, ce n'était pas contraire à mes instructions. Je reçus une lettre de Jean-Pierre Faye, un écrivain et militant anti-fasciste bien connu, qui était d'accord avec ma position mais me pressait de retirer ma déclaration car le climat de l'opinion en France était tel que ma défense du droit de Faurisson à exprimer son point de vue serait interprétée comme un soutien pour ce dernier. Je lui écrivis que j'acceptai son jugement, et demandais que ma déclaration n'apparaisse pas, mais il était alors trop tard pour stopper la publication.[18] »

Au sujet de sa demande de non publication de sa déclaration, Chomsky précise que « A posteriori, je pense que probablement je n'aurais pas dû faire cela. J'aurais dû dire "Ok, laissez [le texte] paraître ainsi car il doit paraître". Mais cela mis à part, je considère [ma prise de position] dans cette affaire comme non seulement anodine, mais surtout insignifiante comparée à d'autres positions que j'ai prises sur la liberté d'expression.»[19

Écrit par : agathe | lundi, 30 juin 2008 23:02

Ecrit par : Antirev | lundi, 30 juin 2008 22:49

Soyons clair en effet : Chomsky n'a pas écrit de préface pour le livre de Faurisson et toute cette histoire n'est qu'une daube ridicule, qui a été démontée de longue date , renseignes-toi un peu mon gars.
Cette polémique ne subsiste que par ce qu'il y a encore des gros niais dans ton genre pour avaler ces inepties , dont pourtant tu te rends bien compte toi-même à quel point elles sont absurdes .
Si donc tu te te demandes , fort justement "comment un type avec une telle histoire personnelle peut, , aller jusqu'à préfacer un ouvrage du pape des négationnistes français et lui apporter ainsi sa caution d'universitaire reconnu aux USA ou dans le monde."
C'est tout simplement par ce que manifestement tu ignores qu'il n'a rien fait de tel !
Le simple bon sens exclut de telles âneries et du reste Chomsky s'en est de multiples fois expliqué, consterné des conséquences de la manipulation dans laquelle on l'a piégé.

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:18

merci agathe, pardonne moi, étant en train de rédiger j'avais pas lu ton judicieux rappel des ... faits ( que semble manifestement ignorer de brave antirev, espérons que ça l'aura un peu instruit de la nécessité de s'informer un peu mieux des sujets qu'on aborde sur le mode moralisateur).

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:24

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 22:55

Toi aussi t'en tiens une sacré couche !
Manifestement t'es pas au courant des positions de Chomsky à propos de la Palestine , de l'état d'Israël et des sionistes .

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:28

"Il donna son texte à un ami d'alors, Serge Thion, en lui permettant de l'utiliser à sa guise."

Serge Thion est aussi un négationniste.
De pire en pire les amis de Chomsky.

Donc on résume: monsieur donne son texte à un négationniste notoire en lui disant d'en user à sa guise, et après il s'étonne que celui-ci soit utilisé en préface d'un livre négationniste ! Tout ça est très cohérent.

Et le meilleur pour la fin, devant le scandale il se défend sur le mode "si j'aurais su, j'aurais pas venu !".

J'admire vraiment le courage intellectuel de ce monsieur.

J'aime aussi beaucoup l'expression "point de vue" pour résumer les crapuleries négationnistes de Faurisson. Très révélateur du marigaud relativiste dans lequel doit baigner ce monsieur Chomsky, qui considère comme des "points de vue" ce qui en vérité sert d'armes aux propagandistes antisémites les plus virulents. Et ces "points de vue" étaient déjà à l'époque considérés comme ridicules par l'ensemble des historiens spécialistes de cette période.

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:29

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:24

Oui, effectivement j'ai appris que l'excellent professeur Chomsky était ami avec le négationniste Serge Thion et qu'il considère les mensonges négationnistes comme de simples "points de vue".

C'était très instructif, merci.

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:18

Mea culpa.
Il a juste filé son texte à un négationniste notoire, Serge Thion, en lui disant qu'il pouvait l'utiliser comme il le voulait. Et immense surprise, son pote négationniste utilise son texte comme préface d'un autre négaga !
Et devant le scandale, il se défend mollement sur l'air de "si j'avais su".

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:34

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:29

Chomsky relativiste !!!!
C'est pour nous faire marrer , ou t'es vraiment aussi con et ignorant que ça ?
Tu as déjà lu un bouquin de Chomsky ?

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:35

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:29

Comment qualifierais tu quelqu'un qui utilise le terme "points de vue" pour qualifier les mensonges négationnistes. Donc, on aurait d'un coté Raul Hilberg et ses points de vue, et de l'autre Faurisson et les siens ?

Disons qu'il excelle dans l'art euphémistique si tu préfères.

Écrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:41

Donc, on aurait d'un coté Raul Hilberg et ses points de vue, et de l'autre Faurisson et les siens ?

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:41

Nul euphémisme ... un point de vue n'est pas un jugement, c'est le jugement que tu portes sur le point de vue qui peut , le cas échéant être lui-même jugé euphémistique .
je ne vois pas où est le problème "sémantique"...
On a aussi des gens qui considèrent, à juste titre les roufiolades comme des "points de vue" , que cette "vue" soit passablement défectueuse , biaisée, voire torve ou pervertie, c'est un jugement qui vient s'ajouter ( pour le qualifier) au fait qu'il s'agit bel et bien d'un point de vue. Un point de vue éventuellement monstrueux, qu'il s'agit naturellement de combattre, mais pas moins que ceux de tes think tank débiles et nauséeux .

Écrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:48

Ecrit par : urbain | lundi, 30 juin 2008 23:48

La loi Gayssot qualifie de délit ce que Chomsky appelle des points de vue. Dire par exemple que le gaz dans les camps n'a servi qu'à tuer les poux, ce n'est pas un point de vue. C'est un mensonge caractérisé, démontré mille fois, et que persister à l'affirmer c'est soit de la folie soit de la perversité. Ou les deux.

Il me semble d'ailleurs que justement les négationnistes utilisent ce terme pour se faire passer pour des martyrs de la liberté d'expression. Ils ne feraient que défendre leurs "points de vues" face à d'autre "point de vue". Sauf que ça fait un bail que leurs mensonges ont été torpillés par les historiens sérieux. Sauf que ces points de vues servent de base à la pensée antisémite et qu'interdire leurs publications c'est faire œuvre de salubrité publique. Leurs "points de vue" sont désormais considérés comme ils doivent l'être, c'est à dire des délires malsains et pervers de crapules antisémites.

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 01 juillet 2008 00:03

Ecrit par : Patrice Joyeux | lundi, 30 juin 2008 23:00

d'abord, tout ce qui n'est pas à Gauche est à droite.

ensuite, "extrême" (de Gauche ou de droite) n'est qu'un alibi.

enfin, vous avez raison..
les canards de droite encensent systématiquement tout ce que fait la droite même et surtout les pires saloperies..
ils considèrent que là est leur fonction
c'est la grande différence avec la presse de Gauche qui, elle, fait son boulot d'information et d'investigation sans ménagement ni pour la droite ni pour la Gauche
(ni le temps ni l'envie d'argumenter)

Écrit par : Maghnia | mardi, 01 juillet 2008 00:11

c'est la grande différence avec la presse de Gauche qui, elle, fait son boulot d'information et d'investigation sans ménagement ni pour la droite ni pour la Gauche
(ni le temps ni l'envie d'argumenter)

Ecrit par : Maghnia | mardi, 01 juillet 2008 00:11

C'est pas pour donner raison au ravi , mais là, ma chère Maghnia , c'est du conte de fées , ou de la science fiction .

Écrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 00:16

C'est pas pour donner raison au ravi , mais (...)
Ecrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 00:16

Hourra !

Écrit par : Ravi | mardi, 01 juillet 2008 00:31

Leurs "points de vue" sont désormais considérés comme ils doivent l'être, c'est à dire des délires malsains et pervers de crapules antisémites.

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 01 juillet 2008 00:03

Tu peux le considérer comme tu veux, mais de facto et "sémantiquement" ça n'en sont pas moins des points de vue. Il n'y a ni débat ni discussion, ni argument, ni donc critique consistante possible si on oppose pas des points de vue , ou des opinions en tant que tels, mais d'un coté des opinions et de l'autre des mensonges . Procéder ainsi c'est évidemment sauter une étape indispensable pour permettre ne serait-ce que la réfutation, et par conséquent là, oui, c'est faire la part belle aux points de vue les plus insupportables et les plus inadmissibles , puisqu'on les dédouane par avance, on les soustrait au jugement.
Ils auront beau jeu ensuite de stigmatiser une attitude à proprement parler, pour le coup, négationniste puisqu'elle réfute, elle nie par avance la possibilité du jugement, elle nie l'altérité, la possibilité d'un contredit.
Les inepties de faurisson ne sont pas , en tant que "points de vue" plus ineptes ou indéfendables que celles de Roufiol, Hortefeux, Guano et consort, il s'agit simplement d'une collection de pionts de vue ... débiles et abjects, encore faut-il établir le bien fondé de ces adjectifs et du jugement sous-jacent, sans même parler de les hiérarchiser ( dans la profondeur ou l'étendue de leur nullité ) .

Écrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 00:33

Les inepties de faurisson ne sont pas , en tant que "points de vue" plus ineptes ou indéfendables que celles de Roufiol, Hortefeux, Guano et consort, il s'agit simplement d'une collection de pionts de vue ... débiles et abjects, encore faut-il établir le bien fondé de ces adjectifs et du jugement sous-jacent, sans même parler de les hiérarchiser ( dans la profondeur ou l'étendue de leur nullité ) .

Ecrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 00:33

Je crois justement l'inverse.
Dire que les chambres à gaz n'ont pas existé, ca relève quand même de la folie furieuse. On peut facilement démontrer le contraire, et d'ailleurs c'est ce qu'ont fait les historiens. On s'attache là à des faits.

Quand à Rioufol, puisque c'est son crédo, il affirme que la communautarisation de la France est un danger pour la république et pour son unité. Il est ici question d'interprétation des faits. Doit-on considérer que la république est en péril dès lors que les communautés religieuses, culturelles, ou ethniques tendent à se replier de plus en plus sur elles même ?

Ya pas une différence de nature entre les deux, quand bien même les deux te dégoutent autant ?

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 01 juillet 2008 00:43

Ya pas une différence de nature entre les deux, quand bien même les deux te dégoutent autant ?

Ecrit par : Patrice Joyeux | mardi, 01 juillet 2008 00:43

Non, du point de vue de l'usage des mots, des mots désignant des concepts : désigner une opinion comme "point de vue" n'est pas la juger. C'est la poser , hypothétiquement comme sujet d'une proposition qui va ajouter quelque chose à cette désignation et la qualifier. C'est proprement l'action de juger, qui succède à celle de concevoir. C'est un mécanisme fondamental , en analyse en général ( pas seulement linguistique) , que de distinguer le sujet du prédicat. Si tu mets le sujet dans le prédicat et réciproquement, tes propositions ne sont pas des jugements, elles ne produisent pas de sens , ce sont au mieux des tautologies.
Comme beaucoup tu t'exposes à des apories continuelles et à des jugements inconsistants ( et indéfendables ) si tu ne tiens pas compte des opérations fondamentales de la pensée ( dont découle le langage et la grammaire elle même), ce qui nous ramène non seulement aux rationalistes, à Descartes, à la logique de Port Royal et ... à Chomsky : pour en savoir plus :
http://www.cours.fse.ulaval.ca/frn-19972/frnarbre7/5rangs/ph/lect/doc/chomsky.html


bonne nuit

Écrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 01:00

Ciao les Chomskystes !

Écrit par : Patrice Joyeux | mardi, 01 juillet 2008 01:05

"c'est du conte de fées , ou de la science fiction"
01 juillet 2008 00:16

désolée, urbain, je maintiens tout.
l’"orientation" .. pour F. Bayrou
l’"alibi" pour S. Royal que je pourrais appeler "stratégie" pour l’UMP
la "servilité" pour la presse de droite
l’"honnêteté intellectuelle" pour la presse de Gauche

et j’assume mon non-envie/besoin d’argumenter.. ce serait faire injure à la perspicacité de chacun

Écrit par : Maghnia | mardi, 01 juillet 2008 06:44

mardi, 01 juillet 2008 06:44

et j'enveloppe le tout d'un citation apportée sur la Plage par ariel (?)
"Le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance"
Henri Broch

Écrit par : Maghnia | mardi, 01 juillet 2008 06:53

une petite image de propagande?

http://img291.imageshack.us/img291/51/pubtravailyd3.jpg

Écrit par : skalpa | mardi, 01 juillet 2008 08:05

Ecrit par : Maghnia | mardi, 01 juillet 2008 06:44

Ne trouves tu pas que c'est ton affirmation d'une "honnêteté intellectuelle pour la presse de Gauche" qui constitue une sérieuse injure à la perspicacité ( et on peut dire au discernement élémentaire) de chacun ?
Mais je reconnais que je ne lis plus la presse depuis plus de 20 ans ( sans en être moins informé pour autant ), raison pour laquelle je te demande des exemples contradictoires, à l'appui de tes affirmations ( à mes yeux complètement démenties par les faits ), pour mieux informer mon jugement .

Écrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 09:06

Ha, Faurisson et Chomsky, c'est venu vite...

La pressedegauche, qu'est-ce que c'est ?

.....

Tiens, quelque chose avance...

"Villiers-le-Bel : la parole policière mise en cause"

http://tinyurl.com/4xtgzp

.....

Papier sublime de Le Boucher...

Admirons la "dialectique" à l'oeuvre.

http://tinyurl.com/4nwpqe

Écrit par : f | mardi, 01 juillet 2008 11:25

Ecrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 09:06

bon, j'avoue tout
il y a à peine 24/25 ans que j'ai appris à lire avec la méthode globale (dite à Toulouse méthode Evelyne Charmeux).. c'est à dire la méthode subjective par excellence
donc j'ai choisi mon camp et je suis capable de tout pour prouver ce que je crois.. même donner une interprétation très personnelle du prix de la baguette de pain pour peu qu'il soit affiché
donc des éléments contradictoires j'en ai plein.. je peux même les fabriquer.. aucun complexe!
tu comprendras que développer ce qui me semble une évidence me parait superflu
pourquoi pas aussi prouver que je suis Française.. n'est-ce pas la France qui a fait le premier pas le jour heureux où elle m'a adoptée?
;-)

Écrit par : Maghnia | mardi, 01 juillet 2008 12:40

Pat Joy c'est le Didier Daeninckx de droite.

Écrit par : nef | mardi, 01 juillet 2008 15:13

Pat Joy qui s'en prend aux négationnistes, c'est un remake américain de l'action française contre la cagoule.

Écrit par : nef | mardi, 01 juillet 2008 15:26

A la suite de la fameuse affaire du mariage annulé de Lille, et de l'agitation politico-médiatique induite, une députée commet la proposition suivante :

"L'article 180 du code civil est complété par l'alinéa suivant : Ne peut pas être considéré comme une qualité essentielle de la personne tout élément dont la révélation porterait atteinte à la dignité de l'un des époux."

Source : http://www.authueil.org/

Je rappelle juste cet article 180 :

" Le mariage qui a été contracté sans le consentement libre des deux époux, ou de l'un d'eux, ne peut être attaqué que par les époux, ou par celui des deux dont le consentement n'a pas été libre, ou par le ministère public. L'exercice d'une contrainte sur les époux ou l'un d'eux, y compris par crainte révérencielle envers un ascendant, constitue un cas de nullité du mariage.
S'il y a eu erreur dans la personne, ou sur des qualités essentielles de la personne, l'autre époux peut demander la nullité du mariage."

Cocasse...

Écrit par : f | mardi, 01 juillet 2008 16:10

Bigre !

Je passe en courant d'air. En ce moment trop de boulot.

Tout ça pour dire que j'ai échoué à mon Baccalauréat de gauche option Marx, Engels, Lénine, Trotsky, Staline, Mao, Chomsky et Badiou !

Vous m'en voyez chagriné...

Je crois que je suis meilleur en candidat libre sur un Bac insolence et liberté de ton.
La philo n'est pas ma tasse de thé et ma formation est plutôt scientifique.

Du coup, je me bannis jusqu'à nouvel ordre !

Quand je vois que Pat Joy a réussi, lui, son Bac de gauche option Rioufol, avec mention, je comprends que je n'ai plus grand chose à faire ici !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 01 juillet 2008 19:30

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 01 juillet 2008 19:30

Ben non, te bannis pas, vient chanter, ou croasser, ou siffler, ou roucouler, selon ton humeur.
Allez, fais pas ta mauvaise tête, sinon c'est justement Rioufol qui a gagné !

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 01 juillet 2008 22:53

Quand je vois que Pat Joy a réussi, lui, son Bac de gauche option Rioufol, avec mention, je comprends que je n'ai plus grand chose à faire ici !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 01 juillet 2008 19:30

Le ravi a surtout réussi a passer , une fois de plus, pour une triple andouille. C'est vrai que tu n'as pas atteint ce niveau ( pour ça il faut une longue pratique et une lecture quotidienne et assidue des inepties médiatisées qu'il gobe comme un hypocondriaque ses pilules homéopathiques ), mais on te laisse quand même ta chance .

Écrit par : urbain | mardi, 01 juillet 2008 23:24

si tu ne reviens pas cui cui.. à quoi ça sert que je reste dans mon coin?
je pars avec le premier camion de déménagement qui passe

Écrit par : le meuble du coin | mercredi, 02 juillet 2008 00:11

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 01 juillet 2008 19:30

Allez reste et chante avec nous, beau merle;-)))

Écrit par : nef aime les zoziaux | mercredi, 02 juillet 2008 09:17

Sujet : Où commence la propagande ? quand s'arrête l'information ?

Argumentation : en 300 mots (à 10% près), avec l'appui d'exemples récents, vous décrirez le processus d'intoxication médiatique - ses fins et ses moyens.

Ou : analyser Man hunt, de Fritz Lang.

Écrit par : bac(k) - stages | mercredi, 02 juillet 2008 10:00

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 01 juillet 2008 19:30

Mais il faut rester sinon, justement il n'y aura plus de d'autre vision que les badiouseries d'Urbain;-))) qui traite tous les autres de niais et de gobeurs de bobards médiatiques..pas très ouvert..
Dis moi Urbain tu veux un site ouvert à toutes les sensibilités et à tous les témoignages ou tu es attaché de presse

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 02 juillet 2008 10:02

Ecrit par : bac(k) - stages | mercredi, 02 juillet 2008 10:00

Et c'est signé du titre d'un assez bon film d'Emmanuelle Bercot (dans lequel on constate que Noémie Lvovsky peut être aussi une bonne actrice)

Écrit par : Quive-Smith | mercredi, 02 juillet 2008 11:46

sinon, justement il n'y aura plus de d'autre vision que les badiouseries d'Urbain;-))) qui traite tous les autres de niais et de gobeurs de bobards médiatiques..pas très ouvert..
Dis moi Urbain tu veux un site ouvert à toutes les sensibilités et à tous les témoignages ou tu es attaché de presse

Ecrit par : Pamela de Barres | mercredi, 02 juillet 2008 10:02

+1

Écrit par : Comité d'attribution des +1 | mercredi, 02 juillet 2008 11:47

pour toi
pour te dire.. si j'étais là c'était surtout pour toi
j'adorai tes coups de gueules et tes coups de becs..
et j'adorai te flanquer des coups de pieds..
(de meuble bien sûr)

Pour faire le portrait d'un oiseau.. de Jacques Prevert

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
C'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

♥♥♥ "cui cui" fit l'oiseau..

Écrit par : Maghnia | mercredi, 02 juillet 2008 12:11

Ecrit par : Pamela de Barres | mercredi, 02 juillet 2008 10:02

+1
un vrai coup de talons aiguilles
telle une paire de banderilles
mais tonton Urbain doit trouver Almodovar ennuyeux et ringard
Heureusement, José Tomas est à la Feria des vendanges dans le Gard.

Écrit par : rep ban | mercredi, 02 juillet 2008 12:25

Mais je disais ça pour rigoler !

Décidémment personne ne comprend mon humour ?!!!! Comme d'habitude... Mais j'ai été touché par vos réactions...

Je ne critique personne, ici, pas même Pat Joy, qui, n'en déplaise à certains, est le signe absolu de la bonne santé de ce blog !

Les vampires ou les puces ne sucent que le sang des jeunes gens en très bonne santé... Proverbe cuicuistre...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 02 juillet 2008 13:28

quand j'étais môme ma mère (Berbère) hurlait :
"si vous m'faites peur, j'vous tape!!!

alors j'te baffe grand c...

Écrit par : Maghnia | mercredi, 02 juillet 2008 13:40

La propagation (propagande-communication) gouvernementale concernant le pouvoirdachat vue du point de vue de sa légalité :

http://www.liberation.fr/rebonds/336215.FR.php

Écrit par : f | mercredi, 02 juillet 2008 14:00

J'AIME CE BLOG
MERCI A TOUS DE ME RASSURER SUR LE FAIT QU'IL Y AIT DES "RESISTANTS"
ENCORE ET TOUJOURS.

Écrit par : LILY OF THE MOON | mercredi, 02 juillet 2008 14:38

@ urbain (et à tous ceux qui se sentent concernés) :

Appel pour le livre
http://pourlelivre.wordpress.com/

A lire, et à signer ?

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 02 juillet 2008 15:10

Ecrit par : Comité d'attribution des +1 | mercredi, 02 juillet 2008 11:47

-1

Écrit par : nef aime son libraire | mercredi, 02 juillet 2008 17:36

refresh à 18 heures...

Pour faire bouger les choses ! Merci Agathe.

Ben oui ! Tournez manège !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 02 juillet 2008 17:52

Ecrit par : Comité d'attribution des +1 | mercredi, 02 juillet 2008 11:47

-1

Ecrit par : nef aime son libraire | mercredi, 02 juillet 2008 17:36

nef aime peut-être son libraire, mais si Pamela peut m'obtenir des réductions sur les voyages, c'est bien aussi

Écrit par : Comité d'attribution des +1, éventuellement corruptible | mercredi, 02 juillet 2008 17:58

Ecrit par : Comité d'attribution des +1, éventuellement corruptible | mercredi, 02 juillet 2008 17:58

Sans aucun problème, il faut demander...mais je ferme la semaine prochaine jusqu'à la fin du mois..

Écrit par : Pamela de Barres | mercredi, 02 juillet 2008 20:57

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu