Avertir le modérateur

« Le monde est un oignon | Page d'accueil | Sondage général »

mercredi, 11 juin 2008

" Leader Price ® et Euro 2008 "

Pour paraphraser la formule "Panem et circenses" (du pain et du cirque) qu'on attribue en général à César, empereur romain ayant vécu il y a 21 siècles, notre souverain actuel, lui, se contente de la maxime modernisée " Leader Price ® et retransmissions sportives télévisées " pour avoir le loisir de mener sa politique de contre réformes dans le calme et la sérénité. Les dirigeants actuels de presque tous les pays du monde (sauf les organisateurs) qui ne sont pas en reste, peuvent espérer passer trois mois de vacances en toute quiétude !   

1738694882.pngAprès Roland Garros, l'Euro de football, Wimbledon, le Tour de France, les Jeux Olympiques vont largement hanter nos petites lucarnes ! Écrans de publicité déments, rappel incessant de marques commerciales, interviews non stop d'anciennes vedettes sportives hyper sponsorisées, de politiques qui désirant se mettre en valeur, de journalistes encore plus omniprésents que  ceux qu'ils sont censés interroger,  bref, l'univers médiatique; pour celles et ceux qui détestent le sport spectacle, risque devenir un enfer pavé de mauvaises intentions !

Qu'importe, essayons plutôt de rire de tas de tics et de petits détails anodins en dehors des épreuves sportives. Par exemple ce qui me met en transe, c'est l'habitude ridicule qu'ont la plupart des footballeurs de se mettre des oreillettes et de se déplacer comme des zombies, le regard vide, ils ressemblent ainsi à des "Mickey" sans Dysneyland, c'est la déférence des journalistes lorsqu'ils interrogent une personnalité politique un peu influente, c'est l'inanité des propos d'anciens champions qui ne balancent que des lieux communs en se prenant pour des savants, c'est la langue de bois d'après match que récitent les joueurs comme un bréviaire mal appris, c'est l'entraîneur de l'équipe de France qui paraphrase La Palice, ce sont toujours les mêmes ritournelles de Jean Michel Larqué sur la façon du joueur de taper son ballon de l'intérieur ou l'extérieur du pied ou d'avoir loupé son appui : tout le monde s'en fout, et préférerait plutôt comprendre l'aspect tactique du match, c'est la mise en avant et la starisation du journaliste vedette incarnant sa chaîne et qui est constament  mis en scène par le réalisateur. Bref, rien que de très habituel, en somme... Enfin encourageons les Bleus qui semblent, au jour d'aujourd'hui, en avoir bien besoin.

Ce sera également probablement la visite du Président français en Chine pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques sous le prétexte de représenter l'Europe, oubliant tous ses préceptes originels quand il donnait des leçons de déontologie sur les droits de l'homme à Jacques Chirac, ce sera, le profil bas de tous nos dirigeants et sportifs à Pékin : la lâcheté française et la langue de bois hexagonale risquent de battre des records du monde, talonnés en cela par la majorité des pays occidentaux, bien entendu !

Et pendant toutes ces festivités, imaginez vous bien que nos instances françaises et européenne turbinent "dur" dans la discrétion...

855416670.pngDans le chapitre  "l’Europe est vraiment une idée formidable qu’il faut défendre âprement" :

" Les pays européens se sont entendus pour autoriser le patronat européen à négocier individuellement avec les salariés un allongement de la durée hebdomadaire du travail qui pourra être portée à 65 heures "sous certaines conditions". Ces nouvelles dispositions devront être approuvées par le Parlement européen. Jusqu'alors, le plafond hebdomadaire était de 48 heures de travail en Europe. (ici) "

Question comme une autre… Quand va t-on sortir de ce cloaque ultra libéral ? Maintenant il me semble qu’il ne faille plus savoir s’il faut plus ou moins d’Europe mais quand est ce qu’un pays aura les couilles de taper sur la table et de dire " maintenant, ça suffit !  Si vous continuez à nous inonder de mesures au dogmatisme idéologique ultra libéral de plus en plus fanatique, on s’écarte ! Laissez nous au moins une certaine autonomie ! "

L'Europe sociale n'est pas pour demain, par contre l'Europe anti sociale c'est aujourd'hui !

839122801.pngLe pire est que les citoyens européens dans leur immense majorité savent qu'une oligarchie technocratique en court-circuitant nos institutions démocratiques nous dirige contre notre gré... Et nous sommes tous impuissants... Que faire, bon sang contre l'argent, les médias, la propagande, les politiques, les eurocrates, ardents défenseurs d'un pré carré dont ils se sont imposés comme les inexpugnables propriétaires ?

Ô Irlande magique, Eire enchanteresse, les citoyens européens ont les yeux braqué sur toi ! Ne nous déçois pas !

Au secours ! Irlande, sauve nous, ils sont en train de devenir fous !

C'est un  fervent partisan d'une Europe sans idéologie qui te le demande...

Say NO !

De toutes manières, même si le non l'emportait, on sait très bien qu'ils trouveront un subterfuge pour passer outre ; ils parviendront à leurs fins quelqu'en soit le moyen.

Comme d'habitude.

Cuicui, l'oiseau moche.

Commentaires

"En prévoyant une rétention pouvant atteindre 18 mois pour des personnes dont le seul délit est de vouloir vivre en Europe, le projet de directive européenne sur la rétention et l’éloignement des migrants en situation irrégulière porte en lui une logique inhumaine : la généralisation d’une politique d’enfermement des personnes étrangères qui pourrait ainsi devenir le mode normal de gestion des populations migrantes. En instaurant une interdiction pour 5 ans de revenir en Europe pour toutes les personnes renvoyées, ce projet de directive stigmatise les sans-papiers et les transforme en délinquants à exclure."
http://www.cimade.org/
(Comité Inter-Mouvements Auprès Des Evacués)


blablabla :
"Cinq personnalités se sont faites entendre pour dénoncer le texte"
http://www.liberation.fr/actualite/societe/330238.FR.php


cause toujours mon lapin!
"L’Europe harmonise les conditions d’expulsion des sans-papiers"
http://www.afrik.com/article14354.html


merci Cuicui, l'oiseau

Écrit par : le meuble du coin | mercredi, 11 juin 2008 08:25

J'ai bien peur qu'un petit séjour dans l'irlande du possible Non au mini-traité te ne déçoive un peu ...
Les Irlandais sont sans doute , plus encore que les british, les plus éloignés parmi les membres de l'U.E. des idéaux d'europe "sociale" que tu défands ( justement).
Les deux principaux leviers des partisans du Non irlandais sont :

la crainte de voir libéralisé l'avortement ( et autres points d'achoppement de l'exception irlandaise)

le fait que l'Irlande fait parti des récipiandres de subventions qui en toucheront proportionnellement ... moins, du fait du "partage" élargi avec des "moins bien lotis" qu'eux .

Et comme tu l'observes fort justement le non irlandais , au final, ne changerait pas grand chose .

Sur "du pain et des jeux" , observe que cette maxime est d'application déjà fort ancienne ( dans sa version "modernisée" télévisée ), et il y a beau temps que le "sport spectacle" est devenu avant tout un "produit" et un vaste marché plein d'agents ( le sportif amateur/désintéressé ça n'existe plus dans les média) , de consommateurs, de producteurs et d'exploiteurs.

Alors ?

Une seule solution : la révolution .
( et en attendant ? on fait "la taupe" : on résiste à l'empire décomplexé on le sabote, on le boycotte, on le mine , on le débine ( en commençant par les rats, les traitres et les renégats) , on fait "un pas de coté" et on soutient ceux qui en ont besoin ).

Écrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 09:14

pardon ... défends ( oups).

Écrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 09:15

Petite merveille ce matin sur france culture, dans le cadre la (toujours remarquable ) émission de Laurentin ( la fabrique de l'histoire) , consacrée cette semaine à Fernand Braudel, une archive : Braudel donnant un cours à des lycéens de 3ème sur le siège de Toulon .
Toute la série est superbe mais l'émission de ce matin est pour ceux qui ne sont pas convaincus de l'intérêt des raconteurs d'histoire, parmi ces histoires de l'histoire (de France) , et de ses "maîtres" ( raconteurs).
à podcaster intégralement ( c'est gratuit, et on est très loin de l'europe (anti)sociale, de la société du spectacle et du sport marchandise ).

Écrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 09:36

Ecrit par : ??? | mardi, 10 juin 2008 20:02

Pour la critique "constructive" (qui est déjà une bien belle énormité !) : on parle de plans, et on nous oppose des films... Ou, [@nef blonde] votre argument (qu'un réalisateur très médiocre - du milieu ? - produit des documentaires importants) prouve juste, ici, qu'il n'est peut être pas totalement détestable.

Quant à SM, j'ai toujours dit du bien de cette actrice - malgré sa filmographie ; et pas seulement pour ses incontournables mamelles !!!

-----
[...] d'ailleurs à part Ernesto dans "En rachâchant" je ne me souviens pas d'un enfant dans un film des Straub. :-)

Ecrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 11 juin 2008 00:49

M'enfin... Mylord !!!

- Et Olivier Straub (neveu de Jean-Marie) dans le dernier quart de Dalla nube alla resistenza ???

- Ou, dans Von heute auf morgen, rappelez-vous :
Kind : "Mama, was sind das - moderne Menschen ?"

- Et, après tout, pourquoi pas : Karl Rossmann ?

Enfin, nous sommes tous des enfants de cette planète, et la Terre est notre berceau à tous...

Écrit par : lidl - beer | mercredi, 11 juin 2008 10:22

Les nichons de la gourdasse des boums de passy , les produits insipides du tavernier et les ronflements de Straub (et huillet ), c'était hier ( et même bien avant) .
On est passé à autre chose ... un peu d'égard, que diable (ça c'est pour odm) pour notre billetiste du jour !

Écrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 12:06

J'ajoute à ce que dis Urbain sur l'Irlande que beaucoup de nonistes craignent une harmonisation fiscale, clé de voute d'une éventuelle Europe sociale. Pour ma part, je pense que ce n'est pas aussi simple. Malgré le dumping fiscal, la situation de l'Irlande n'est pas aussi idyllique qu'on veut nous le faire croire, dès qu'on focalise un peu sur la question sociale(dès qu'on archaïse autrement dit). Je suppose que de nombreux irlandais associent les franchises fiscales pour les entreprises et la vitalité de l'emploi et bien entendu très peu de politiques irlandais, acquis comme ailleurs au néolibéralisme, ne vont aller à l'encontre de cet a priori, plus au moins juste.

Quant à l'importance d'un éventuel non au referendum, on ne peut pas vraiment savoir. Bien sûr, il y a eu des précédents et après quelques discussions de marchands de tapis, les élus irlandais ont convaincu leurs ouailles de revoter en choisissant la bonne réponse. Il y a de fortes chance que ça se reproduise.
Cela dit, ce serait quand même une nouvelle claque pour l'establishement européen, à un an seulement des élections européennes. Cela pourrait donner un petit coup de fouet à cette consultation d'habitude vivante comme un match de l'équipe de France de foot, ce qui fait le jeu des grandes formations néolib.

Et puis quand même, une petite claque ou ouiistes quand même, ça ferait un peu plaisir, même si c'est mesquin :oB

Écrit par : Nicks | mercredi, 11 juin 2008 12:17

je te l'ai dit que je trouvais ton billet intéressant cui cui?
j'sais plus

Écrit par : Maghnia | mercredi, 11 juin 2008 13:44

Ecrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 09:14

Certes, Urbain l’Irlande ne votera pas « Non » pour les mêmes raisons que les Français …

Et nous savons que le problème est que ceux qui ont voté « non » au référendum ne l’ont pas tous fait pour la même raison, d’ailleurs c’est un sujet de railleries et de moqueries pour les partisans du « oui »

Mais en fait, nous nous adressons à vous, dignes défenseurs du « oui » car une question nous interpelle : "avez vous tous la même conception de l’Europe ?"

Laissez nous rire !

Le problème de cette Europe est le même que celui du football français : il y a 60 millions de sélectionneurs en France, en Europe, il doit y avoir 500 millions de conceptions européennes. Un vrai débat démocratique apparaît donc de plus en plus nécessaire !

Enfin je viens de consulter « plume de Presse » d’Olivier Bonnet (en lien à droite) qui parle lui aussi du référendum en Irlande. Je ne l’avais pas lu avant d’avoir écrit ce texte il a deux jours… Coïncidences d’actualité.

Merci aux habitués ainsi qu'à Nicks et Maghnia pour leurs commentaires.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 11 juin 2008 14:14

Ecrit par : Nicks | mercredi, 11 juin 2008 12:17

Honnêtement, je me demande pourquoi, vous perdez votre temps chez J4M où les insultes balancées par ce même J4M sont prohibées à partir du moment où elles sont formulées par d'autres !

Une vision de la démocratie de Mr Jean Quatremer qui m'échappe complètement... Une conception si dogmatique qu'on y ressentirait presque les remugles des pires bellicistes des guerres religieuses, et comme en plus, il est suivi d'une cohorte de partisans non moins haineux...

Ce type est terrifiant de fanatisme : il eût fait un excellent juge.

Pendant l'Inquisition.

De toutes façons, il n'a pas fini d'avaler son chapeau. Du coup, ravi, je suis !

Lire Quatremer, c'est la manière la plus efficace de détester son idée de l'Europe !

Merci Jean !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 11 juin 2008 15:15

Cui cui (tirouli tiroula), je suis chez monsieur Jean parce que c'est un blog très fréquenté, qu'énormément de silencieux viennent le lire et chercher des infos. Je me fous de me faire traiter de crétin raciste, stalinien, fasciste et j'en passe si je peux développer (fort modestement) une argumentation qui peut interpeller ces fameux silencieux. Je suis de ceux qui ne néglige pas le rôle du débat d'idées dans les victoires politiques.

Mais effectivement, son dernier billet est consternant, surtout quand on sait que l'émission de Taddei est une des seules à rééquilibrer le débat à gauche et que ses invités sont légèrement plus diversifiés que ceux de Calvi et consorts (Marseille, Godet, Cohen, Finkielkraut etc les sondeurs et toujours les mêmes hommes politiques). Je lui ai rappelé indirectement qu'acrimed ne l'avait pas raté le Quatremer au moment du referendum, lui le grand journaliste impartial et professionnel.

Pour autant, reconnaissons lui la liberté offerte à la parole contradictoire (et qui fait mousser son blog ce qui n'est pas pour lui déplaire comme le montre son avant dernier post)) dont je profite bien.

Il faut affronter l'ennemi sur son terrain. Prêcher les convertis ne fait pas avancer la cause et le risque pris n'est pas bien grand quand il s'agit de combat d'idées (enfin, j'espère quand même que je ne vais pas avoir les RG sur le dos bientôt :oB)

Écrit par : Nicks | mercredi, 11 juin 2008 15:49

"il eut fait un excellent juge"

Il est juriste de formation :oB

Écrit par : Nicks | mercredi, 11 juin 2008 15:53

Rien de choquant que les gens s'amusent avec du foot, du tennis, et des jeux olympiques (ne soyons pas élitistes). Et si l'Irlande vient à donner un nouveau coup de pied à cette technocratie qui veut imposer une europe sans les peuples, je n'irai pas pleurer.
C'est quand le référendum ?

(je vais m'autocaricaturer... j'aime bien ton billet Cuicui... En phase)

Bonne fin de journée

Écrit par : Falconhill | mercredi, 11 juin 2008 16:04

C'est vrai que vous et Nef vous êtes des contradicteurs tenaces comme des Pitbulls.

En tout cas, bravo pour votre combativité et sait on jamais, chaque coup porté contre sa conception de l'Europe peut faire évoluer certaines opinions !

Attention toutefois à ne pas lui donner trop d'émotions, on ne sait jamais, car à force de trop s'investir, on a peur pour son coeur ou ce qu'il enn reste !

Je viens de parcourir le Net et 2 nouvelles qui me consternent :

1) Denis Robert s'avoue vaincu par Clearsteam qui se la joue modeste http://www.rue89.com/2008/06/11/denis-robert-jette-leponge-clearstream-dit-sa-surprise

2) les ventes d'armes dans le monde = 865 milliards de $
http://www.rue89.com/2008/06/10/le-business-des-armes-se-porte-comme-un-charme
J'ai cherché à titre indicatif le CA mondial du marché des médicament = 466 milliard de $

Conclusion : En Coupe du Monde de l'Horreur, Mort bat Vie par 2 à 1

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 11 juin 2008 16:20

Bonjour Cui Cui !
Je m'aperçois aujourd'hui que le blog de J4M a un intérêt : il permet de rencontrer des nonistes. ;-)

Écrit par : Orwelle | mercredi, 11 juin 2008 16:20

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 11 juin 2008 15:15


C'est vrai qu'il est effrayant de surdité et d'autisme.
Typiquement eurocrate.
Plus qu'une journée pour avoir les résultats irlandais.
Mais de toutes façons, comme d'habitude on va s'assoir dessus à Bruxelles.

Ecrit par : Orwelle | mercredi, 11 juin 2008 16:20

+1;-)))

Écrit par : nef | mercredi, 11 juin 2008 16:40

Orwelle | mercredi, 11 juin 2008 16:20

Merci Orwell, heureux de vous connaître.

Et des nonistes épanouis et heureux !!! Qui plus est !

Les oui-ouistes ouverts, on les aime aussi... Les oui-ouistes névropathes on les laisse au Chef de file...

Nous, les crétins qui ne comprenons rien à rien, que faire d'autre ? Rire aux affirmations péremptoires de certains ? What else ?

En tout cas, on se marre ! C'est sûr.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 11 juin 2008 16:48

Salut Orwelle et nef ! :)

Oui, le referendum irlandais n'aura pas un impact démesuré je pense, quelque soit la réponse. Je me prépare en cas de oui à des torrents d'auto-satisfaction de côté européistes et en cas de non à résister au tsunami de récriminations haineuses des mêmes.

A cui cui, pas de commentaires sur les chiffres. Amusez vous à comparer les chiffres des transactions financières mondiales et la somme nécessaire pour éradiquer la faim dans le monde, si vous les trouvez sur le net. Au cas par hasard où vous ne seriez pas assez déprimé :oB

Au sujet du blog quatremérien, il est évident que je suis tenace (j'ai toujours été un défenseur impitoyable notamment dans les sports que j'ai pratiqué. On se refait pas). Je suis aussi conscient de mes limites et de la portée des paroles qui y sont échangées. Mais bien heureusement, je ne suis pas seul. Nef apporte la tempérance féminine que je ne peux me permettre d'afficher sur un site d'extrémistes (il faut bien appeler un chat un chat) mais je me retrouve souvent dans ce qu'elle dit, ce que je n'ai pas manqué de signaler admirativement :oB Mais sur le plan dialectique, je me sens obligé de développer une certaine radicalité (pour eux, moi je me considère comme modéré et l'objectivité a aussi ses limites de toutes façons). Par ailleurs et en sus de nef (ça sonne bizarre non ? :oB), les troupes comptent d'autres excellents intervenants. Et il y a arturh qui nous fait bien rire ! (enfin même lui ne dit pas que des inepties)

Je n'estime pas grandement Jean Quatremer mais comme je l'ai dit, il propose une tribune relativement libre et il faut noter que c'est un des rares journalistes de presse écrite qui répond à ses contradicteurs quand d'autres les ignore. Alors orgueil ou vrai goût de la discussion, c'est égal, il y a des échanges du bas vers le haut, ce qui n'est pas très fréquent dans ce sens. Bon je sais que je l'énerve hautement mais d'une part c'est flatteur pour moi (toute proportion gardée), d'autre part il sait que ce sont les contradicteurs qui font prospérer son blog. Chacun y trouve son compte. Quand j'en aurai marre, je m'en irai.

Écrit par : Nicks | mercredi, 11 juin 2008 17:09

Je n'estime pas grandement Jean Quatremer mais comme je l'ai dit, il propose une tribune relativement libre et il faut noter que c'est un des rares journalistes de presse écrite qui répond à ses contradicteurs quand d'autres les ignore

Ecrit par : Nicks | mercredi, 11 juin 2008 17:09

C'est vrai qu'il faut lui rendre hommage sur ce point : c'est un fait relativement rare mais Dupin, Olivier Bonnet, Guy Birenbaum le font aussi...

Le sectarisme m'assomme et je trouve qu'il est sain d'apprécier aussi les qualités de ses adversaires, c'est également ma conception du sport. Un peu datée, je l'admets.
Cette propension de l'époque à vouloir à tout prix excommunier et condamner au bûcher ses adversaires est une calamité.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 11 juin 2008 17:41

Le referendum est un massage diplomatique.
65 heures...Une question se pose : Pour quelle activité ? L'Europe dans son ensemble ne semble pas regorger d'emplois, l'allongement de la durée aurait surement un effet pervers, celui de provoquer un arrêt des quelques embauches. Les économies de l'économie libérale.

Merci cui cui ...

Merci Maghnia pour ce lien sur l'harmonisation des expulsions ... Bienvenue en Europe !

Écrit par : agathe | mercredi, 11 juin 2008 21:11

Eh bien, cela ne changera rien pour la France :

Maxi 78 et mini 48 H...Un progrès.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20080611.FAP9037/la_nouvelle_directive_europeenne_sur_le_temps_de_travai.html

Écrit par : agathe | mercredi, 11 juin 2008 21:40

demain 12 juin : Journée Mondiale contre le travail des enfants
http://www.dailymotion.com/video/xl1qv_travail-des-enfants_news


"L'Organisation Internationale du Travail estime que, un peu partout dans le monde, plus de 211 millions d'enfants âgés de 5 à 14 ans sont contraints de travailler. Il s’agit d’un phénomène planétaire qui concerne surtout les pays en voie de développement mais qui n’épargne pas totalement les Etats riches."

en europe aussi..
au Portugal, chaque jour 500 paires de chaussures de grandes marques européennes sont fabriquées par des enfants
en Italie, des fillettes de 12-13 ans passent la journée entière derrière une machine à coudre
en G.B., des enfants aident leurs mères qui travaillent à domicile pour des usines.
etc..

sans parler de notre complicité..
dans les magasins chics de Paris, Rome ou Genève, où l'on trouve des tissus, des sacs ou des chaussures de luxe, la mention "cousu main", label de qualité, cache souvent la journée de travail d'un enfant.

Écrit par : Maghnia | mercredi, 11 juin 2008 22:00

je revisionne la vidéo des enfants qui travaillent et je me dis qu'il ne serait pas sain de juger
alors je mets là ..la deuxième partie du comm' :

"Vouloir empêcher les enfants des pays pauvres de travailler est-il toujours dans leur intérêt?
Bien sûr, on ressent indignation et colère devant ce spectacle désolant d’une humanité qui n’accorde pas la moindre chance aux plus faibles et où règne l’injustice.
Mais, au-delà du jugement moral, il nous faut reconnaître qu’il s’agit d’un véritable dilemme bien complexe qu’une simple interdiction légale ne peut régler.
Évidemment, l’éducation et la scolarisation devraient être prioritaires, mais comment juger ces parents à qui la misère n’offre souvent pas d’autres choix ?"

je te prie de m'excuser, cui cui c'est HS
(mais je suis tjs à côté;-)))

Écrit par : le meuble du coin | mercredi, 11 juin 2008 22:55

L'europe ne fait plus rêver personne, à part les fonctionnaires (européens), et même ça commence à emmerder tout le monde ...
Dommage pour Bouffon qui va la présider 6 mois, mais il aura peut-être la chance que l'équipe de France de foot gagne la coupe ...
Cependant l'europe du fric, des libéraux, des "managers", des "traders" ( curieusement y'a pas de mot français pour ces activités ), des injustices et de l'égoïsme individuel exalté ( c'est notre nouvel humanisme) et désormais sans la moindre vergogne ( décomplexé),
eh bien ... elle continue,
mais ça devient de plus en plus difficile de "moderniser" , l'économie et le reste.
ça commence à coincer un peu partout, sauf au PS naturellement où ils ont réussi a parfaitement fluidifier leur production théorique , en procédant à une action et déterminée de liquéfaction de leurs neurones, et grâce à un usage généralisé de laxatifs électoraux.
Le seul problème c'est que cette extrême fluidité conceptuelle et la transparence du projet qui s'en déduit produisent l'impression qu'ils ont complètement déserté le champ de l'activité politique .
C'est sans doute ce que les journalistes appellent ( de leur voeux )...l'aggiornamento ( sans doute en hommage à Berlusconi ) .

Écrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 22:58

Anyway, en ce moment même, le destin du monde est peut-être scellé par les membres du Bildeberg. Ont-ils choisi Obama pour être le prochain président américain ? Ont-ils décidé de virer Sarkozy ? Projettent-ils de s'attaquer au Village des NRV ?

Article de l'excellent magazine Slate ici :
http://www.slate.com/id/2193220/pagenum/2/

Traduction partielle en français là :
http://rue89.com/2008/06/11/bilderberg-silence-medias-sur-les-reunions-de-lelite-mondiale

Signé : Fantômas

Écrit par : Fantômas | jeudi, 12 juin 2008 04:15

essai

Écrit par : .. | jeudi, 12 juin 2008 05:44

J'avais déjà entendu parler de ce groupe quasi secret. Mais surtout ne pas en parler, ça alimenterait la théorie du complot qui n'existe pas.

Moi je préfère parler de convergences d'intérêts :oB

Écrit par : Nicks | jeudi, 12 juin 2008 09:43

Excellent billet, cui-cui! La question suivante sera de savoir comment faire taire tous ces horribles nonistes qui souillent forums et commentaires de propos "déviants"...

Écrit par : etrun | jeudi, 12 juin 2008 10:59

Ecoutez, j'ai regardé le gros rapport de Human Rights Watch et figurez-vous que la Syrie n'y figure même pas.

.........

"L'europe ne fait plus rêver personne."

Voilà.

Écrit par : Bernard | jeudi, 12 juin 2008 12:03

Excellent billet, cui-cui! La question suivante sera de savoir comment faire taire tous ces horribles nonistes qui souillent forums et commentaires de propos "déviants"...

Écrit par : etrun | jeudi, 12 juin 2008 12:07

Fantômas, la prochaine fois que tu parles de nous, je tue ton chien !

Cordialement,

Ton Bildbild

Écrit par : bildbild | jeudi, 12 juin 2008 13:39

"Les films (avec Sophie Marceau) où Sophie Marceau ne montre pas ses nichons sont assez rares (d'où ses prestations publiques où elle est en quelque sorte contrainte de les montrer pour qu'on la reconnaisse sans risque d'erreur)."

Ecrit par : urbain | mardi, 10 juin 2008 19:48

[puis]

"Tout le talent de Sophie Marceau dans ses nichons ?
Tout s'explique."

Ecrit par : urbain | mardi, 10 juin 2008 23:44

[ou encore]

"Les nichons de la gourdasse des boums de Passy"

Ecrit par : urbain | mercredi, 11 juin 2008 12:06



Mon cher - vous êtes bien... "urbain" !

Comment dire ? Attaquer cette actrice sur ses obus, c'est quand même un peu fort !

La voit-on les miches à l'air dans Les Femmes de l'ombre ou Belphégor ? Son interprétation dans Police est excellente, et tous les films avec Zulawski ne sont pas si mauvais. Et, pour finir, c'est une réalisatrice plus intéressante que la plupart de ceux qui l'ont dirigée.

Et, d'ajouter :
"(Mais j'aurais bien aimé la voir dans un bon Straub des familles, genre "Leçons d'histoire", elle aurait pu montrer ses lolos pendant les interminables ballades en mini-cooper par exemple, ou déclamer des vers d'Empédocle en toge et en plan fixe...).
Mais au moins on peut dire que Straub essayait de faire de l'art (même s'il réussissait surtout à faire chier), et on peut pas en dire autant de Tavernier."

[puis]

"les produits insipides du tavernier et les ronflements de Straub (et Huillet), c'était hier (et même bien avant)."

Votre conception du cinéma est consternante : vos assertions, je le crains, sont une accumulation de propos ineptes.

Pour information : le Tavernier vient de terminer un film (source IMDB) : In the Electric Mist (2008), avec Tommy Lee Jones et John Goodman

Comme quoi, la barbe de karlmarxou ne vous a guère aidé à avoir un peu de discernement...

Bien à vous.

Écrit par : arte - midinette | jeudi, 12 juin 2008 13:45

Bonjour à tous !

J4M "propose une tribune relativement libre et il faut noter que c'est un des rares journalistes de presse écrite qui répond à ses contradicteurs quand d'autres les ignore."

Au départ j'ai eu cette impression, d'autant que j'avais un a priori favorable parce j'étais sur Libé. ;-)

Mais quand une question le met dans l'embarras, il n'y répond pas ou, carrément, ne poste pas la question.
C'est ainsi que j'attends toujours les preuves qu'il prétend avoir de la xénophobie d'Attac...

C'est dommage aussi qu'il dévie la conversation ou se laisse aller aux insultes quand il manque d'arguments.

Mais on peut s'instruire grâce aux commentaires parfois très savants, et trouver des adresses de blogs. ;-)

Écrit par : Orwelle | jeudi, 12 juin 2008 14:05

voilà tout le bien que Quatremer pense des internautes et de ses commentateurs.

"Vous avez remarqué que je n'ai directement traité personne de crétin, mais que beaucoup de nonistes l'ont pris pour eux. Amusant. Car j'ai emprunté ce titre à un essai de Fruttero et Lucentini qui mérite d'être lu. Extrait: "C'est grâce à des progrès de toutes sortes que le stultus, le sot encore contrôlable de l'Antiquité, s'est transformé en l'indomptable crétin contemporain, personnage au taux de mortalité extrêmement bas et ond la force est, par conséquent, avant tout numérique. Mais une société qu'il se plaît à nommer "très complexe" lui a ouvert d'innombrables interstices, crevasses, fissures horizontales et verticales. Elle lui a procuré à droite comme à gauche d'innombrables fauteuils, chaises, tabourets, strapontins, téléphones. Elle a mis à sa dispostion de bruyantes tribunes, des multitudes inouïes de disciples et beaucoup d'argent. Elle a en somme multiplié prodigieusement ses occasions d'agir, d'intervenir, de parler, de s'exprimer, de se manifester. En un mot (qui lui est cher), de se réaliser". Le vaincre est, à l'évidence, impossible. Le haïr est inutile. Dérision, sarcasme, ironie n'égratignent pas sa cuirasse d'inconscience, ses auto-absolutions impavides". Je précise que ce livre date de 1988, avant le déferlement d'internet. Je vais leur proposer une seconde édition mise à jour :-D."

Cela correspond bien à sa vision démocratique de l'Europe.

Écrit par : nef | jeudi, 12 juin 2008 15:10

Ecrit par : arte - midinette | jeudi, 12 juin 2008 13:45

J'ai également trouvé son film assez bon, si ce n'est que je l'aurais préféré elle à la place de à Judith G.(je ne mets pas son nom cela évitera les amalgames graveleux et machos), que je n'ai pas trouvé à la hauteur du rôle.

Écrit par : nef | jeudi, 12 juin 2008 16:03

@Orwelle

Bah, c'est clair que c'est pas un saint. Mais ses silences ou ses envolées victimaires sont aussi des signes que certains commentaires touchent durement. Rha, la guerre, c'est moche !... :oB

Sinon oui on a des adresses de blog. Je suis allé sur le tiens mais c'est un forum nécessitant une inscription. Je n'ai pas passé le pas pour le moment car je vais vite être submergé et ma productivité en prend un coup (heureusement, je ne travaille pas aujourd'hui. Maudits RTT, vivement qu'on revienne au 48h !)

Sinon moi j'ai ajouté un post sur le mien, pour ceux que ça interessent et que je ne démarche nullement :oB

@nef

Oui en effet, un extrait qui fait peur...

Sinon excellente la position de Merkel que tu as mise sur le champ de bataille quatremérien (ça fighte dur aujourd'hui. Du coup je me mets en retrait, on est pas entendu dans toutes cette fumée et ça vole particulièrement bas. On est pas loin de l'appel à la dictature du technocratiat :oB)

Écrit par : Nicks | jeudi, 12 juin 2008 16:35

A chier...

Écrit par : Nul | jeudi, 12 juin 2008 16:52

Ecrit par : Nul | jeudi, 12 juin 2008 16:52

???
C'est au fond, à droite.
Très à droite.
Oui, là, juste sous l'échelle avec les déménageurs de piano.
Surtout ne bougez plus !

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 12 juin 2008 17:05

Quelqu'un sait si le repos des urnes pendant une nuit et l'absence de sondages "sortie des urnes" sont des pratiques courantes et/ou normales lors de référendums en Irlande ?

........

Papier de Duhamel dans Libération. Le titre ?

"Le despotisme irlandais".

Juste le dernier paragraphe :

"Ainsi, au moment où, face aux crises mondiales l'Europe a tant besoin de se fortifier et de se rassembler, le destin du traité de Lisbonne dépend de la mélancolie de quatre millions d'Irlandais aussi imprévisibles que sympathiques, aussi irrationnels que changeants, aussi téméraires que soupçonneux. Et si, au lieu de pouvoir bloquer à eux seuls leurs 500 millions de partenaires, l'appartenance aux institutions européennes des nonistes était suspendue jusqu'à ce qu'ils décident de rejoindre la majorité qui souhaite avancer ? Et si en somme, le veto s'appliquait aux bloqueurs et non pas aux bloqués, comme dans une démocratie ?"

Un référendum pour définitivement se débarrasser de toute cette caste journalistico-conjoncturisto-observatrice ?

...........

Sinon :

"Le Conseil d'Etat a rendu un "avis favorable" au projet de loi contre le piratage sur internet, a annoncé aujourd'hui le ministère de la Culture."

Écrit par : f | jeudi, 12 juin 2008 17:46

Je viens de déposer une citation du sieur cuicui l'oiseau, sur le blog de Quatremer.

J'ai pas pu m'en empêcher;-)))

Écrit par : nef sale gosse | jeudi, 12 juin 2008 18:05

Ecrit par : f | jeudi, 12 juin 2008 17:46

Entre Morano, Alliot et Albanel, le réseau va vite s'hérisser de barbelés.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/medias/multimedia/20080612.ZDN5747/protection_des_mineurs__les_fai_nont_pas_donne_leur_ava.html

Écrit par : nef | jeudi, 12 juin 2008 18:10

Tu peux t'inscrire sans poster, cuicui... comme les autres. :D
La cage est ouverte.

Nef sale gosse, c'est toi qui as parlé d'Europe idéologique indigne d'un Oui ?
En tout cas, c'est bien envoyé. ;-)

Écrit par : Orwelle | jeudi, 12 juin 2008 20:15

Ecrit par : Orwelle | jeudi, 12 juin 2008 20:15


J'y vas de ce pas... Y a l'air d'y avoir de la doc !!!

Ouais ! Beau site Orwelle, je vais essayer de lire le maximum... Apparemment on pense la même chose... ;)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 12 juin 2008 21:26

Et parallèlement à the place to be quatremérienne, l'AJT se fait gentiment ratiboiser un papier "coup de boule"...

http://www.bakchich.info/article4092.html

Écrit par : f | jeudi, 12 juin 2008 22:15

bonjour à tous et toutes, une image en passant
http://imagesforum.doctissimo.fr/mesimages/4303824/foot-palmes1.jpg

see ya ici ou ailleurs?

Écrit par : skalpa | vendredi, 13 juin 2008 08:05

Or donc, ici, c'est désormais un blog où on renvoie à d'autres blogs, qui eux-mêmes en réfèrent d'autres ?
Pour dire quoi ?
(merci quand même pour l'image skalpa, c'est un document fort stimulant et instructif ... et non une opinion sur une autre en commentaire à une troisième )
Quatremerde chépakiçé , je m'en tape, et la problématique interne de la blogosphère et de ses vedettes , je m'en tape encore davantage ( si c'est possible).

Écrit par : urbain | vendredi, 13 juin 2008 09:50

On ne peut pas dire que la venue de Bachar el-Assad m'amuse mais il faut le faire.

............

"En cas de victoire du non au référendum en Irlande sur le traité de Lisbonne, il faudrait trouver un "arrangement juridique" entre ce pays et les 26 autres membres de l'UE, a estimé aujourd'ui le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet.
En cas de rejet du traité, "le plus important est que le processus de ratification continue dans les autres pays, et de voir avec les Irlandais quel arrangement juridique nous pouvons trouver", a déclaré M. Jouyet sur la chaîne d'information LCI.
Interrogé sur l'éventualité d'une Europe à 26, il a souligné que l'on "ne peut pas sortir de l'Europe un pays qui y est depuis 35 ans".

http://www.marianne2.fr/Traite-de-Lisbonne-bien-sur-qu-il-y-a-un-plan-B-!_a88132.html

Écrit par : Bernard | vendredi, 13 juin 2008 09:55

Une tribune (intéressante) de Evo Morales, président de la Bolivie, à propos de la directive retour de l'UE.

http://www.liberation.fr/rebonds/331698.FR.php

«Je fais appel à la conscience des députés européens…»

La quoi ?
Si c'était une histoire de conscience, aux prises avec une quelconque casuistique, ça se saurait...
Il reste toujours étonnant de voir que ce qui circule le moins bien reste les individus et la justice.

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 10:20

Ecrit par : urbain | vendredi, 13 juin 2008 09:50

"L'ex-future candidate du PS a invité une dizaine de blogueurs à prendre le thé."

Ca fait rêver, non ?

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 10:41

Ecrit par : urbain | vendredi, 13 juin 2008 09:50

Tu es ronchon car sur ces autres blogs on ne parle pas de Badiou...
tu as une vision assez restrictive de ce blog;-)))

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 13 juin 2008 11:35

Ce soir, Deubeuliou Bush vient une dernière fois remercier le Minibush de son soutien.L'occasion pour les deux hommes de comparer leurs courbes de popularité rase-bitume.
Et de dauber sur le joli caractère du fier peuple de la verte Irlande...
...où le Non serait en tête!

Écrit par : etrun | vendredi, 13 juin 2008 12:18

Les tout premiers décomptes de voix dans plusieurs comtés irlandais font apparaître une avance du non au référendum sur le traité européen de Lisbonne, d'après les médias irlandais.

source: Le monde.fr

Cela dit, d'accord avec Urbain sur le fait que les raisons de ce non sont souvent (mais pas toujours) bien opposées à celles du non français...

Écrit par : Valdo | vendredi, 13 juin 2008 12:28

Préparez le whiskey, le baileys, l'Irish coffee...

Écrit par : Valdo | vendredi, 13 juin 2008 12:39

Amis Irlandais.....hips.....Bravo !
( je sais j'ai changé moi aussi...)

Écrit par : odm | vendredi, 13 juin 2008 13:17

"Mais d'après la télé publique irlandaise RTE, le oui gagne du terrain après des premiers résultats défavorables."

Mouarf.

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 13:19

http://i219.photobucket.com/albums/cc30/bobotronic/clap.gif

Mais Charles Foster n'est pas naïf...

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/2113401/European-Treaty-Irish-plan-to-get-around-%27no%27-vote.html

Ce "non" irlandais risque d'être rapidement effacé, dans les médias, pour commencer...

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 13:20

Leader polonais et Euro 2008.
(voir signature)

Ceux qui sont aux responsabilités ne sont pas forcément les plus responsables. Le premier ministre polonais, Donald Tusk, légitimement affecté par le match nul (1-1) arraché par l'Autriche contre la Pologne sur un penalty accordé à la dernière minute, a tenu vendredi des propos... comment dire...
« Aujourd'hui, je dois parler en tant que Premier ministre mais hier soir, mon discours était tout différent : j'avais envie de tuer... vous savez bien qui, comme tout Polonais, a déclaré M. Tusk devant des journalistes. Les erreurs d'arbitrage, ça existe, certes, mais celle-ci a été particulièrement fâcheuse. Elle était évidente et injuste. Elle nous a tous blessés. Il aurait été mieux de perdre ce match lors de la première période, quand les Autrichiens ont eu de bonnes occasions (pour marquer des buts), qu'ils se sont procurées honnêtement. Un échec lourd, mais après un match normal, fait d'habitude moins mal. »

(sources : AFP, Le Monde, L'Equipe.fr)

Écrit par : (ne pas confondre) football et appel au meurtre | vendredi, 13 juin 2008 13:45

e secrétariat du Syndicat national des technicien
et
électriciens d'Irlande, TEEU, appelle ses adhérents à rejeter le Traité de Lisbonne en votant NON au référendum
du 12 Juin prochain '. < Les arrêts très importants rendus récemment par la Cour européenne de Justice montrent
que la tendance est maintenant en faveur des gros patrons et contre les droits des ouvriers. En l'état actuel des
choses, il serait stupide de donner davantage de pouvoirs aux institutions de l'union européenne. Les arrêts
rendus dans les conflits Laval et Viking prouvent que les travailleurs ont le droit de s'organiser en syndicats mais
que ce droit est nul et non avenu puisqu'ils n'ont pas le droit d'agir si leur action contrevient à la liberté de
fournir des services et des marchandises,q uelles que soient les conséquences ociales.D ernièrement, dans le cas Riiffert, la Cour a considéré qu'un sous-traitant polonais opérant en Allemagne avqit le droit de payer ses
employés moins de la moitié du salaire minimum conventionnel dans le secteur du bâtiment parce que le droit de
ne pas faire obstacle à la liberté defournir les services avait priorité sur les conventions collectives. >

Écrit par : odm | vendredi, 13 juin 2008 14:01

Ecrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 13:20

http://i219.photobucket.com/albums/cc30/bobotronic/clap.gif

Comment tu fais ?

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 14:05

Ecrit par : Valdo | vendredi, 13 juin 2008 12:39

Humm Irish coffee ! quelle bonne idée !

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 14:19

Ecrit par : odm | vendredi, 13 juin 2008 14:01

Le petit arrangement avec l'Irlande sera surement de lui accorder une dérogation sur la Charte des droits fondamentaux (comme RU et Pologne) et sur le Défense, sécurité, immigration...comme Schengen dont elle ne fait pas partie...puis on oublie l'harmonisation fiscale, le renforcement du pouvoir du parlement, l'Europe sociale...

On globalise quoi !

L'inverse de ce que préconise Sylvie Goulard

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/06/12/europe-carpettes-s-abstenir-par-sylvie-goulard_1057208_3232.html

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 14:20

"La RTE donne des premières indications nationales, accordant un score de 54,6% au non, contre 45,4% pour le oui. Soit un rejet plus important qu'en 2001 lorsque l'Irlande avait repoussé à 52,2% le Traité de Nice."

...........

Ecrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 14:05

Un lien trouvé sur un forum. Mais on peut s'amuser à faire des gif assez facilement avec le logiciel adéquat... Comme icelui :

http://www.freewarefrance.com/show_software_screenshot_31.html

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 14:25

Ecrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 14:25

Merci, merci, merci tout plein.

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 14:27

Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, veut que les députés de son camp se saisissent des questions discutées à Bruxelles pour tenter de "réconcilier les citoyens avec l'Europe". "Il y a un problème gigantesque entre l'Europe et les citoyens européens. Il faut que les citoyens recollent à l'Europe", a lancé Copé vendredi à quelques journalistes.
"Désormais, dès qu'une norme européenne commencera à être discutée à Bruxelles, les députés UMP s'en saisiront systématiquement", a prévenu Copé. Il s'agit selon lui d'"éviter les effets négatifs anti-européens", comme ceux engendrées par la directive sur les OGM ou la directive Bolkestein. Ce dernier texte sur la libéralisation des services dans l'UE avait alimenté la campagne du "non" au référendum sur la Constitution en France en 2005.
"C'est la nouvelle initiative que j'annoncerai lors de notre réunion la semaine prochaine", a-t-il ajouté en annonçant la mise en place d'"une cellule opérationnelle (de l'UMP) entre Bruxelles, Paris et Strasbourg". "J'en ai longuement parlé avec Alain Lamassoure", eurodéputé UMP. "Avec lui et Margie Sudre (autre eurodéputée UMP), nous sommes d'accord pour mettre entre nous ce fil direct", a-t-il insisté.



Autant confier à des ours un pot de miel.

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 14:52

Félicitations à nos amis irlandais, soucieux de ne pas légaliser, via l'uniformisation européenne, le meurtre des enfants à naitre, aussi appelé "droit des femmes à disposer de leur corps" par les militants avortueurs !

Good job, brothers !

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 13 juin 2008 15:08

Pat Joyeux et son mentor Yvan Riouffol sont sur la même ligne que les NRV....tout arrive

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 13 juin 2008 15:26

oops (suite...) en ce qui concerne le non irlandais...pas pour les mêmes raison..

@Pat> toujours délicat et humaniste...

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 13 juin 2008 15:28

Ecrit par : Pamela de Barres | vendredi, 13 juin 2008 15:26

"Lire Joyeux, c'est la manière la plus efficace de détester son absence d'Europe !"

En tout cas le bonhomme, montre de plus en plus son triste profil.

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 15:35

Ecrit par : Pamela de Barres | vendredi, 13 juin 2008 15:28

Quel dommage pour lui que sur internet il ne puisse nous agiter sous le nez, ces infames foetus en plastoc qui nous arrivent des Etats-Unis par valises pleines. De jeunes bigots illuminés en font leur spécialité et leur activité de loisirs sur les plages en choisissant si possible les adolescentes prépubères moins à même de leur faire avaler leur morceau de caoutchouc.

Écrit par : nef 344 | vendredi, 13 juin 2008 15:41

crit par : (ne pas confondre) football et appel au meurtre | vendredi, 13 juin 2008 13:45


"Alors que les joueurs refusent de mêler sport et politique, le quotidien roumain Jurnalul National s'est distingué aujourd'hui en appelant la sélection à battre l'Italie pour l'éliminer de l'Euro et «venger l'orgueil blessé par les xénophobes italiens». «Expulser les Macaronis», titre en Une Jurnalul, considérant que «l'heure de la revanche est venue» et que l'équipe de Victor Piturca peut «venger l'orgueil blessé par les xénophobes italiens."

Pour ma part, je soutiens la Turquie en cet euro...

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 15:50

Ecrit par : nef 344 | vendredi, 13 juin 2008 15:41

Chacun place l'infame où il le souhaite.
Que ces poupées vous choquent, pourquoi pas, ce qui me choque personnellement ce sont les statistiques de l'avortement: un enfant à naitre tué toutes les 30 secondes.

L'avortement est une hérésie juridique qui légalise des meurtres sous prétexte de respecter la liberté de criminels.

Et une hérésie médicale, condamnée par les serments d'Hippocrate et de Maimonide.

Enfer du progressisme...

Écrit par : Pat Joy | vendredi, 13 juin 2008 16:00

L'ami Joyeux me navre mais l'avortement ne devrait pas être considéré comme une victoire de la condition féminine.
C'est toujours une défaite pour l'espèce humaine !

Écrit par : odm | vendredi, 13 juin 2008 16:31

Georges Bush qui donne son premier discours à l'OCDE, tout un symbole !
L'ami Angel devait boire du petit lait !

Écrit par : odm | vendredi, 13 juin 2008 16:34

Ecrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 15:50

Le foot est à notre époque un recours pour les pires nationalites et chauvins...mes collègues ne parlent que de celà, une défaite de la France leur moral est au plus bas..tout ce cirque est idiot,un trop plein dans les gazette et à la radio; que celà finisse vite et qu'on en parle plus..

Ecrit par : Pat Joy | vendredi, 13 juin 2008 16:00


oui les poupées, les enchainements et les meurtres de médecins aux Usa; vous défendez tout celà..vous êtes immonde!

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 13 juin 2008 16:35

N'importe quoi...

Où avez-vous lu que je défendais les poupées, les enchainements et pire encore les meurtres des médecins avortueurs ?

Pour tout vous avouer, je trouve tout à fait dégueulasse ce genre d'happening devant les maternités et les hopitaux qui pratiquent l'avortement. Tout ça ne sert à rien sinon à traumatiser encore plus les femmes qui se font avorter. Et qui sont aussi les victimes de cette idéologie mortifère...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 13 juin 2008 16:46

"Il faut que les citoyens recollent à l'Europe" dit ce drôle de monsieur Copé. Je crois qu'il s'est gourré. Il faut plutôt que "l'Europe recolle à ses citoyens".

Écrit par : etrun | vendredi, 13 juin 2008 16:58

Ecrit par : Pat Joy | vendredi, 13 juin 2008 16:00

"un enfant à naitre tué toutes les 30 secondes."
TUE!!!

"L'avortement est une hérésie juridique qui légalise des meurtres sous prétexte de respecter la liberté de criminels."
DES MEURTRES!!!

http://credof.u-paris10.fr/IMG/pdf/Le_droit_a_l_avortement_-_argumentation_contre.pdf

http://credof.u-paris10.fr/IMG/pdf/IVG_majeure.pdf

http://credof.u-paris10.fr/IMG/pdf/IVG_mineure.pdf

Écrit par : le meuble du coin | vendredi, 13 juin 2008 17:05

Ecrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 13 juin 2008 16:46

Bien sûr les femmes victimes...

http://www.reelingreviews.com/themagdalenesisterspic.jpg

La pratique de l'avortement est bien plus vieille que le serment d'Hippocrite. A moins que tu ne considères que la loi sur l'avortement a précédé l'avortement.

Sinon, avec des aiguilles à tricoter pas de problème alors ?

Écrit par : nef 344ème salope et nanavortée | vendredi, 13 juin 2008 17:05

Effectivement je rejoins nef sur un point important, l'avortement est bel et bien une pratique archaique qui n'a pas commencé avec sa légalisation.

Je regrette néanmoins que les pouvoirs politiques encouragent cette pratique morbide, alors que des alternatives existent...

De plus, s'il y avait tant d'avortements auparavant, c'était car certaines jeunes filles redoutaient la réaction de leur milieu familial à l'annonce d'une grossesse hors-mariage. Les mentalités ont évolué depuis, et bon nombre d'avortements sont désormais considérés comme une solution de facilité, un caprice lié à un petit coup de blues, ou comme une forme de contraception...

Les aiguilles à tricoter effectivement c'était dégueulasse, mais pas plus que ne le sont les méthodes aspirantes et autres techniques barbares...

Écrit par : Patrice Joyeux | vendredi, 13 juin 2008 17:27

Au nez et à la barbe de Bruxelles, c'est le cas de le dire, la Wallonie met en place un droit de fauchage;-)))

Ce décret (loi régionale) élaboré par le ministre de l'agriculture, le centriste Benoît Lutgen, s'en prend à "l'ultralibéralisme" de la Commission européenne et à "son intransigeance face aux pays qui se déclarent "non OGM"". Cette attitude, explique M. Lutgen, risque de "ruiner les efforts de plusieurs générations de paysans" et de privilégier "une approche purement industrielle".

La Wallonie espère contrecarrer la directive qui permet la mise sur le marché de plantes transgéniques et l'autorisation de "dissémination volontaire d'OGM à des fins expérimentales", comme par exemple des cultures à l'air libre. M. Lutgen a proposé d'empêcher cette dissémination en fixant les conditions les plus strictes en matière de coexistence avec l'agriculture conventionnelle ou biologique. Les autorisations ne seront accordées que pour une parcelle et une saison de récolte.

La loi régionale instaure un fonds de compensation qui sera financé exclusivement par les candidats à la production d'OGM et devra pallier les pertes dues à un mélange accidentel de cultures. Un arsenal répressif, incluant la possibilité d'arrachage et de lourdes amendes, servira à parer des menaces sur la viabilité économique de certaines filières ou le non-respect du nouveau décret. Le texte instaure également la possibilité de créer des zones sans OGM, le gouvernement entendant tout faire pour éviter une dissémination.

Écrit par : nef | vendredi, 13 juin 2008 17:32

La Guiness, c'est bon... Bonne soirée et bon match

Écrit par : Falconhill | vendredi, 13 juin 2008 19:32

et ben voila y'avait qu'a se commander une pinte au pub en attendant et Failte nis Feic Leit à Bruxelles


comme on dit chez eux

Écrit par : tgb | vendredi, 13 juin 2008 21:29

Bon , au moins une bonne nouvelle ce soir, même si elle ne risque pas de changer grand chose : le non des irlandais c'est au moins l'opportunité de ne plus voir plastronner les rats, les pitoyables et les niais ( sans compter les pitoyables rats niais ) , au moins pendant quelque jours.
ça change pas grand chose mais ça soulage un peu.

Écrit par : urbain | vendredi, 13 juin 2008 22:42

Ca plastronne encore, ça invective, ça accuse, ça amalgame, ça détourne, ça fustige...

Et ça va dans tous les sens...

"Le président tchèque Vaclav Klaus estime que le Traité de Lisbonne est "fini" qu'il n'est "plus possible de poursuivre sa ratification" après le 'non' irlandais."

.......

La dérouillée infligée à la France est également une bonne nouvelle, question plastron...

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 23:02

Lu sur le site de Marianne :

"La France et l'Allemagne entendent faire comme si les Irlandais n'avaient pas voté. Un comportement... frerudien."


Frerudien...

Écrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 23:11

C'est que le réel, de lui-même, et par ce que c'est du réel, résiste .
Les faits sont têtus .
Le pétrole augmente et va continuer d'augmenter, le corps électoral continue et va continuer de manifester capricieusement sa frustration, le transport va coûter de plus en plus cher, la circulation des marchandises et des agents également, la croissance va freiner avant les chauffards, les injustices vont croître avec le prix des denrées eten proportion inverse des fonctionnaires et des services rendus, le modèle urbanistique bétonné et automobile de Michel Edouard Leclerc n'est déjà plus très moderne et ses parkings risquent de ne plus voir circuler que des caddies désenchantés ... et le couple sarkozy en route pour un parc d'attraction en panne sèche.

Écrit par : urbain | samedi, 14 juin 2008 00:29

Frerudien...
Ecrit par : f | vendredi, 13 juin 2008 23:11

Eh bien quoi ? Je suis le professeur Frerud, et mon influence en France et en Allemagne n'est pas négligeable : j'ai même 100% d'évaluations favorables sur e-bay (voir signature)

Écrit par : Pr. Frerud | samedi, 14 juin 2008 02:22

Tout acte manqué est un discours réussi.

........

Le "non" s'est déjà dissout dans le réel...

Écrit par : Lacacan | samedi, 14 juin 2008 12:45

Mais le "non" irlandais voulait bien évidemment dire "oui" ; Bruxelles l'a bien compris.

Sigmund Freud
La négation (1925)

http://www.psychanalyse.lu/articles/FreudVerneinung.htm

Écrit par : f | samedi, 14 juin 2008 14:10

Y a quelqu'un ????

Eh bien, le froid a eu raison des énervés ...

Écrit par : agathe | dimanche, 15 juin 2008 21:15

Oui, agathe, y a quelqu'un ;-)

«Revenir aux fondamentaux européens»
Pour le philosophe Jean-Marc Ferry, l’Union doit remettre la politique en avant.

www.liberation.fr/actualite/monde/332390.FR.php

Enfin quelqu'un qui analyse le Non d'une manière qui me plaît !

Sinon, l'UMP a toujours la mondialisation en vue : après la suppression des départements, elle veut reléguer la langue française après les langues régionales, et que ce soit inscrit dans la Constitution...

Écrit par : Orwelle | mardi, 17 juin 2008 00:30

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu