Avertir le modérateur

« "L’aphatisation" des esprits ou la nouvelle maladie du libéralisme pur et dur. | Page d'accueil | MAI 68 N'A PAS EU LIEU »

vendredi, 21 mars 2008

Monsieur le Président, nous sommes derrière vous !

free music

Mesdames et Messieurs, Villageoises et Villageois, Touristes avec et sans papiers,

Afin d’égayer un peu un contexte économique particulièrement sombre et orageux, pour tenter de redonner un peu de couleur à votre moral que je sens défaillant,

mais surtout pour aider notre Pays, épauler notre  bon Président et contribuer au succès de son ambitieuse politique de réformes, j’ai l’honneur de proposer d’étoffer un gouvernement jugé par trop squelettique pour les nombreuses réformes à engager.

Voici quelques propositions de nouveaux postes de Secrétaires d’État ainsi que la suggestion d'hommes et de femmes méritants, propres à remplir dignement et efficacement cette fonction :

 

- Secrétaire d’État du grand Marseille : Monsieur Bernard Tapie

- Secrétaire d’État du grand Neuilly : Monsieur Jean Sarkozy

- Secrétaire d’État pour l’accession des Haut de Seine à l’indépendance : Madame Isabelle Balkany

- Secrétaire d’État de la couche d’ozone : Monsieur Nicolas Hulot

- Secrétaire d’État chargé des opérations bancaires au Japon : Monsieur Jacques Chirac

- Secrétaire d’État des jeux et des loteries en Afrique : Monsieur Charles Pasqua

- Secrétaire d’État de la moralité publique et de l’éducation civique : Monsieur Patrick Balkany

- Secrétaire d’État des réservations des billets d'avion : Monsieur Christian Estrosi

- Secrétaire d’État du bronzage intégral : Monsieur Jacques Séguéla

- Secrétaire d'État de la zizanie, du refroidissement climatique, et de la profusion des gaz à effet de serre : Monsieur Claude Allègre

- Secrétaire d'État  des phrases creuses et de l'enseignement de la langue anglaise : Monsieur Jean-Pierre Raffarin

- Secrétaire d’État de Saturne, de Jupiter, des fonds marins, des bois précieux, des alpages, des brebis galeuses, de la survie des fourmis, du mistral et de la tramontane, des volcans éteints, des lacs gelés, du bourrage de crâne et de la langue de bois, de la journée de 56 heures et du cumul des activités : Monsieur Jean-François Copé

- Secrétaire d’État des anciens Ministres abandonnés et déchus : Monsieur Gilles de Robien

- Secrétaire d’État des chaussettes trouées et des urnes funéraires : Monsieur Jean-Paul Alduy

- Secrétaire d’État de la brosse à reluire considérée comme un art : Monsieur Jean-Pierre Elkabbach

- Secrétaire d’État de la télévision  publique : Monsieur Martin Bouygues

- Secrétaire d’État des Secrétaires d’État : Monsieur Claude Guéant

- Secrétaire d’État des journalistes et de la Presse d’opinion, de la ruralité, de la choucroute traditionnelle de Colmar, de l’andouille fumée de Vire, et des fondues savoyardes de Challes les eaux et Bons-en-Chablais : Monsieur Jean-Pierrre Pernaut

 

Qu'en pensez vous ?

Cette liste non exhaustive n’est elle pas de nature à redresser la France ?

cui cui

Commentaires

Bonjour, superbe !!

Je verrais bien Mr Simon Cussonney comme secrétaire d'état des promesses non tenues...

Écrit par : anne onym | vendredi, 21 mars 2008 06:55

excellent cui cui
excellent!!
;-)

Écrit par : Maghnia | vendredi, 21 mars 2008 07:02

En pleine bourre tu es mon ami :)

Écrit par : Falconhill | vendredi, 21 mars 2008 08:01

Pasqua aurait mérité de cumuler, il ne faut pas oublier que c'est un des pères fondateurs d'une certaine morale politique. D'ailleurs quand on voit ses élèves, il a engendré des génies ;-))

Écrit par : agathe | vendredi, 21 mars 2008 08:10

Il manque Paulette Deric dans ta liste, cui cui !
Plus d'infos à son sujet ici :
http://play-list.20minutes-blogs.fr/archive/2008/03/20/haut-les-mains.html

;-)

Écrit par : adrien (de rien) | vendredi, 21 mars 2008 08:35

Ah nom d'une pipe !
Ce billet, j'aurais aimé l'avoir fait !
"Cui cui", t'es embauché pour play-list !!!

;-)

Écrit par : adrien (de rien) | vendredi, 21 mars 2008 08:36

Devedjian, Longuet, Madelin et Gloasguen : Secrétaires d'Etat à la commémoration de mai 68 ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Occident_(mouvement_politique)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_union_d%C3%A9fense
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/economie/20080304.OBS3380/luimm_aurait_finance_lextreme_droite_etudiante_en_1974.html

Écrit par : Marc Louboutin (Mclane) | vendredi, 21 mars 2008 09:25

Audience assurée :

Écrit par : odm | vendredi, 21 mars 2008 09:25

Très drôle ! Mon préféré :

Secrétaire d’État des chaussettes trouées et des urnes funéraires : Monsieur Jean-Paul Alduy

Et on voit au moins que la parité est respectée !!

Écrit par : juliette dze | vendredi, 21 mars 2008 09:37

ENORME!!!
merci!!! grosse grosse poilade!!!!

Écrit par : king selewa | vendredi, 21 mars 2008 10:26

Bravo, excellent! J'imagine que le surgé du Net français, Nicolas Princen, s'est dépêché de transmettre à qui de droit!

Écrit par : etrun | vendredi, 21 mars 2008 10:27

Excellent !!

Si je pouvais me permettre, je rajouterais :

Omar Bongo, Secrétaire d'Etat à la Coopération, à la Françafrique, au Pétrole et au Patrimoine Mobilier et Immobilier,

Il faut pratiquer l'ouverture jusqu'au bout :- )

Écrit par : RichardTrois | vendredi, 21 mars 2008 10:50

Que c'est drôle !
On s'est bien marré.
Arff !
Tiens lui il est vilain, lui il est pas bo, lui il a triché.
Mais perso ça me gave.
Non pas que le billet soit mauvais, non c'est drôle...et maintenant ?
Va-t-on poursuivre dans la stigmatisation stérile d'untel ou d'unetelle de droite ou de gauche ?
Cette guignolisation de la politique a-t-elle déjà prouvé une seule fois son efficacité ?
A me souvenir il me semble que sur ce blog plusieurs ont évoqué la notion d'émancipation.
Je donne pas de leçons, je réfléchis à clavier ouvert.....

Écrit par : odm | vendredi, 21 mars 2008 11:16

Ecrit par : odm | vendredi, 21 mars 2008 11:16

De temps en temps une petite pwalade à clavier ouvert justement...

Faut quand même pas devenir dogmatique, on n'est pas sur Agora Vox, on est pas non plus des pros, on est soumis à aucune ligne éditoriale qui nous enfermerait dans le billet untel ou untel et on n'est pas obligé d'être performatifs et efficaces. Et puis étudier les travers de ses contemporains, tu ne détestes pas non plus puisque tu nous citais La Fontaine...

Mais tout cela n'est que mon avis personnel et il sera difficile, voir impossible de toutes façons dans un blog collectif, d'imposer une seule ligne de conduite à moins qu'elle ne soit collectivement définie et en permance réinventée. Nous serons donc pour le moment un BorDel d'NRV qui je l'espère continuera de faire parfois rire grâce à notre rigolo volatile.

En même temps ton avis est intéressant et si tu souhaites le développer nous y serons sensibles. Personnellement je ne demande pas mieux que de recueillir le plus de points de vue et d'essayer d'en tenir compte afin de construire collectivement ce blog.

@cuicui et les autres

Je reviens plus tard.

Écrit par : nef | vendredi, 21 mars 2008 12:29

cui cui

votre billet.. savoureux .. je l'ai recopié sur la plage du village
en échange vous pouvez venir lire le billet de héron Gris qui colle lui aussi à l'actualité
tout ça là :

http://www.leslaunes.com/plage_du_village/comments.asp?id=111

Écrit par : Maghnia | vendredi, 21 mars 2008 12:50

Pas d'émancipation sans dérision : réduire l'adversaire par l'ironie et l'humour vaut mieux qu'un coup de kalachnikov et c'est un début.

Voir "le brave soldat Schweik" et sa charge corrosive contre l'ordre établi de l'empire austro-hongrois, construit en référence populaire et savante à la fois.

La dénonciation de l'hypocrisie à la mode du XVIIè et la ruse ont toujours été des armes du peuple contre les puissants. Lafontaine le montrait bien.

A ce propos, cet excellent article de Martuccelli dans Vacarme : "derrière les rhétoriques managériales"

http://www.vacarme.eu.org/article676.html

Écrit par : juliette dze | vendredi, 21 mars 2008 13:00

Je propose: secrétaire d'Etat à la valorisation de la langue française et aux relations hommes/femmes: jean Marie Bigard (ou eric Zemmour, si vous préférez)

Secrétaire d'Etat au frais de représentation et au rayonnement de la haute couture française: Rachida Dati

Écrit par : Valdo | vendredi, 21 mars 2008 13:14

Ecrit par : juliette dze | vendredi, 21 mars 2008 13:00

Quel article bienfaisant !
A faire lire aux plus désabusés d'entre nous, une véritable cure de Jouvence...
Continuons à faire du le plus de vacarme possible.

Merci Juliette.

Écrit par : nef | vendredi, 21 mars 2008 13:15

Excellent article dans Vacarme en effet

Défense de la langue française : Christine Albanel vient d'inaugurer le site
http://franceterme.culture.fr/FranceTerme/

Vous aussi, écrivez (à vos risques et périls) une lettre d'amour à Nicolas Sarkozy
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080320.OBS5988/une_enseignante_interrogee_sur_des_lettres_enflammees_a.html

Écrit par : Divers et variés | vendredi, 21 mars 2008 13:30

Ministre de la féminitude : Ségoléne Royal.

Secrétaire d'état à la vacuité fromagère : françois Hollande.

Ministre de la communication épistolaire : Olivier Besancenot.

Secrétaired'état aux anciens combattants : Jean-Marc Ayrault (hero de Nantes)

Ministre de son intérieur : J.P. Chevénement (Parmi les cas connus de longue date, celui de Jean-Pierre Chevènement, bénéficiaire de deux HLM à Belfort et à Paris (dans le Ve arrondissement), revient sous les projecteurs, un élu de Belfort revenant à la charge vendredi pour lui demander de quitter les lieux. liberation.fr/actualite/societe/299639.FR.php)

Ministre des transports en bus : Bertrand Delanoé

Secrétaire d'état à la recherche de postes au gouvernement : Claude Allégre (à l'aigre)

etc etc

Écrit par : avocat du diable. | vendredi, 21 mars 2008 13:58

Avocat du diable, bravo !
Un peu facile quand même...

Écrit par : boomerang. | vendredi, 21 mars 2008 14:00

Je propose

Ministre délégué aux opportunistes ambidextres contrariés par leur absence d'attribution de ministère : Maurice Leroy
Secrétariat d'Etat chargé de Lui et de son nombril : Alain Delon
Secrétariat d'Etat à la lutte contre le dopage : Richard Virenque

Écrit par : nef | vendredi, 21 mars 2008 14:49

Ministre du travail : doc Gynéco

Écrit par : Et aussi | vendredi, 21 mars 2008 15:05

Secrétaire d'Etat délégué à la santé, chargé de la lutte contre l'alcoolisme : Gérard Depardieu

Écrit par : Et aussi | vendredi, 21 mars 2008 15:07

Secrétaire d'Etat chargé des relations avec les pays africains : Pascal Sevran

Écrit par : Et aussi | vendredi, 21 mars 2008 15:09

Secrétariat d'Etat chargé de l'étouffement des plans de Verts : Dominique Voynet

Écrit par : nef | vendredi, 21 mars 2008 15:17

pdt de la republique: david banner
1er ministre: l'homme invisible
ministre de la justice: catwoman
etc
ah oui ya l'homme poire qui pense a 2012
et les 4 fantastik aussi

Écrit par : marvel | vendredi, 21 mars 2008 15:19

Secrétariat d'Etat aux suicides au travail : Mme laurence Parisot

Lire ci-dessous sa feuille de route et sa (profonde) compréhension du problème :


Souffrances et suicides au travail


Les faits sont têtus. C'est au moment où la direction des ressources humaines de Renault expliquait " être sur la bonne voie " pour résoudre la question des suicides au Technocentre de Guyancourt (Yvelines) qu'on apprenait, le 11 mars, que le salarié d'un prestataire de service, travaillant sur le plus gros site du constructeur automobile français, se donnait la mort. Ce nouvel épisode dramatique souligne la difficulté d'appréhender le suicide au travail. La mise en place d'un plan d'action, objectif à la clé, est nécessaire mais pas suffisant. Ce qui peut fonctionner pour un plan de réduction des coûts ou le lancement d'un nouveau projet peut se révéler inopérant lorsqu'on touche à la complexité de la psychologie humaine.

Difficulté supplémentaire : le suicide au travail ne relève pas d'une problématique spécifique à telle ou telle entreprise. On le voit, les cas se multiplient, mois après mois : France Télécom, HSBC, BNP Paribas, La Poste, EDF, Sodexho, Ed, IBM... Aucun secteur d'activité n'est épargné. Toutes les tailles d'entreprise sont concernées. Cela tend à démontrer qu'on est en présence d'un phénomène de société, plus large et plus complexe qu'un dysfonctionnement isolé de tel service ou tel atelier.

Cependant, en l'absence de statistiques fiables, il serait un peu rapide d'en conclure que le phénomène prend une ampleur subite et exponentielle. La révélation des suicides permet juste de matérialiser un sentiment diffus que les conditions de travail se dégradent. Elle est aussi le signe que la loi du silence qui a régné sur le sujet est en train d'être rompue. Beaucoup de directions d'entreprise, avec la complicité de certains syndicats, ont longtemps évacué le problème en le mettant sur le compte des " problèmes personnels et psychologiques " rencontrés par les victimes, sans s'interroger sur les organisations du travail et la façon de les faire évoluer.

Même si faire le lien entre conditions de travail et passage à l'acte reste éminemment délicat, reconnaître les faits, en parler dans l'entreprise et commencer à se questionner sur les causes constitue incontestablement un progrès. " Quand le stress dans l'entreprise atteint des niveaux préoccupants, on ne peut pas l'ignorer ", admet Carlos Ghosn, PDG de Renault (Le Monde du 15 février). Direction des ressources humaines, syndicats, associations commencent à s'emparer du sujet et on ne peut que s'en féliciter. Le rapport Nasse-Légeron, remis le 12 mars au ministre du travail, Xavier Bertrand, va également dans le bon sens en proposant de conduire systématiquement une " autopsie psychologique " quand le suicide est commis sur le lieu de travail ou quand les ayants droit réclament une reconnaissance en accident du travail. Mais l'approche reste encore trop restrictive, le rapport estimant que " suicide au travail ne veut pas dire systématiquement suicide lié au travail ". Or les spécialistes savent que le lieu où l'on se donne la mort n'est jamais anodin.

Au-delà de cette réserve, les timides avancées enregistrées ces derniers mois sont précieuses mais il faut aller plus loin. Reconnaître qu'il y a un sujet est une chose. En faire la bonne interprétation en est une autre. Et, sur ce plan, le discours de Laurence Parisot, présidente du Medef, montre qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. Réagissant, le 21 février, à deux suicides, l'un chez France Télécom et à l'autre à La Poste, Mme Parisot a déclaré sur RMC : " Je pense que c'est très lié au climat général qu'il y a dans notre pays, parce que tout est plus dur, a-t-elle estimé. C'est plus dur pour l'entreprise de dégager des marges (...). " et d'ajouter : " Si nous avions des conditions économiques globales plus favorables, je pense aussi que ça atténuerait la pression qu'il y a dans le travail. "

UNE PRESSION PERMANENTE

Cette analyse amène plusieurs interrogations. D'abord, on peut se demander s'il existe une corrélation entre la compétitivité d'un pays, celle d'une entreprise et le taux de suicide au travail. Par exemple, peut-on soutenir qu'un pays comme le Japon, qui n'a pas la réputation de connaître des problèmes de compétitivité, serait plus épargné que la France par ce phénomène ? Le fait que le terme karoshi - littéralement : mort par surtravail - ait émergé au Japon dès les années 1960 apporte un début de réponse. De la même façon, il reste à prouver que la Bulgarie, l'Ukraine ou l'Egypte connaissent des taux de suicide supérieurs au nôtre, sous prétexte d'un moindre niveau de compétitivité. Mme Parisot part du constat que " les relations dans le travail se sont hypertendues ces quinze dernières années " du fait de la difficulté des entreprises à dégager des marges. Mais on peut aussi inverser le postulat. N'est-ce pas parce que depuis quinze ans les entreprises cherchent à améliorer sans cesse leur rentabilité, dans un contexte de concurrence exacerbée, que la pression au travail s'est accrue ?

Croire qu'il suffit d'améliorer la rentabilité des entreprises pour aboutir à de meilleures relations de travail semble tenir plus de l'idéologie que de l'empirisme. N'est-ce pas en plein déploiement du fameux " contrat Renault 2009 " - qui vise à doubler en quatre ans la rentabilité du constructeur - que la vague de suicides a touché le Technocentre ? A contrario, une entreprise avec une rentabilité moyenne est-elle plus anxiogène qu'une autre ? Rien ne permet de l'affirmer. Ce qu'on sait en revanche, c'est que dans le " monde idéal " de l'économie libérale, atteindre des objectifs de compétitivité est un système sans fin, qui réclame une pression permanente pour se maintenir au niveau des meilleurs. Ne parle-t-on pas de guerre économique ? Il est peut-être rassurant de penser que gagner cette guerre serait l'antidote de la souffrance au travail. Mais on sait très bien que la course folle de la productivité ne supporte aucun répit et qu'elle engendre de plus en plus de pression.

Si des salariés se suicident, c'est en grande partie la faute des " conditions économiques globales ", nous dit Mme Parisot. Mais alors, quid de la responsabilité des entreprises et de ceux qui les dirigent ? " Même si ça se passe sur le lieu de travail, ce n'est pas toujours lié à des facteurs liés au travail (...) ", ajoute-t-elle. Cette présentation tranche avec le discours dominant du monde des affaires, qui ne cesse de revendiquer et de s'arroger de plus en plus de responsabilités sociétales. Le concept d'" entreprise citoyenne " prospère, mais visiblement en oubliant tout un pan des obligations qui incombent à la sphère économique. Ce n'est pas en se retranchant derrière la conjoncture que les entreprises contribueront à surmonter la question du suicide mais en s'engageant dans une remise à plat, profonde et sincère, de l'organisation du travail.

Stéphane Lauer

Service Economie

Courriel :

lauer@lemonde.fr
© Le Monde

Écrit par : off | vendredi, 21 mars 2008 15:25

Il se passe des choses ici, intéressant, même Aphatie dans le collimateur, comme chez moi d'ailleurs, synchronicité
et José, vous l'avez empaillé ?

Écrit par : Un revenant | vendredi, 21 mars 2008 21:13

Les Français passent une heure par jour sur Internet !

http://www.lefigaro.fr/economie/2008/03/21/04001-20080321ARTFIG00345-les-francais-passent-une-heure-par-jour-sur-internet-.php

Scandaleux Monsieur CUI CUI ! À lire des bêtises comme ça ? Vaut mieux encore qu'il regardent la promo du dernier navet d'Otoniente, "Disco", sur TF 1 !!!

Ça, au moins, c'est drôle !!!!

Off : je vous suis parfaitement.

Juliette quand vous dites : "Pas d'émancipation sans dérision : réduire l'adversaire par l'ironie et l'humour vaut mieux qu'un coup de kalachnikov et c'est un début." Je ne peux que me flageller d'avoir été désagréable avec vous tellement je plussoie cette citation ! J'ai hâte de vous lire.

@ tous, même odm
Merci de l'accueil. J'essaye simplement de déconner tout en faisant passer un modeste message sans prétention...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 21 mars 2008 21:15

Ecrit par : Un revenant | vendredi, 21 mars 2008 21:13

Salut Fulca, c'est sympa de repasser de temps en temps...

Moi, j'aime bien les revenants...

Écrit par : Ghostbuster | vendredi, 21 mars 2008 21:17

@ Fulcanelli :

oui, d'ailleurs voici sa photo :
http://www.dvdrama.com/imagescrit/taxidermie_1.jpg

Écrit par : Un revenu | vendredi, 21 mars 2008 21:20

à propos de l'évolution d'Agoravox :

http://www.marianne2.fr/Lagardere-fait-sa-com-sur-Agoravox_a84885.html

Écrit par : Veni, vidi, vici (Fulcanelli op. cit.) | vendredi, 21 mars 2008 21:30

Passage dugué...
Chaussettes mouillées...

Écrit par : boomerang. | vendredi, 21 mars 2008 21:51

Mais c'est nanard ?
Et ton copain "tall" il va bien ?

Écrit par : odm | vendredi, 21 mars 2008 21:53

Désormais
À chaque intervention de Fulcanelli c'est pareil
Comme le jet d'un caillou dans la mare aux canards
Plouf ! l'eau se couvre de rides, cercles concentriques
Dessinant une cible dont le centre est vide
Fulca est déjà reparti ailleurs
Les canards, avertis par les vaguelettes, font "coin ! coin !"
Les premiers commentaires apparaissent en ligne
Des messages de bienvenue, des questions sans réponse
De plus en plus espacés, à mesure que le calme revient
Le clapotis cesse
Les NRV vont se mettre au lit

Écrit par : Cosmo Vitelli | vendredi, 21 mars 2008 22:42

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 21 mars 2008 21:15

Objectif atteint.
pour preuve la réaction attendue d'odm et fulcanelli.
Abbott et Costello sont de retour, manque plus qu' i luminati pour que la fête soit complète.

Écrit par : urbain | vendredi, 21 mars 2008 23:00

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | vendredi, 21 mars 2008 21:15


Bien évidemment, la théorie des deux corps du roi vaut pour toute personne agissant dans l'espace public en qualité de représentant d'une entité morale plus vaste et distincte de sa personne privée.

A cet égard "la personne qui cause dans l'poste" ne dit pas ce que sa personne privée pourrait penser ou vouloir dire sur le, sujet sur lesquel elle est interrogée, mais tient les propos qui reflètent la position de son organisation dans le champ qui est le sien. Ainsi, pour la représentante du Medef, reconnaître que "les suicides au travail" sont des "suicides liés au travail", consécutif des conditions de travail faites aux salariés, ne serait pas anodin et mettrait son organisation et les intérêts qu'elle représente en difficulté face à leurs interlocuteurs institutionnels habituels (l'etat, les partenaires sociaux) voire les salariés et le grand public.

C'est sans doute ce qui explique qu'une personne comme la patronne du Medef puisse tenir en toute tranquillité les propos tout à fait odieux, et logiquement faibles, que démontent sans peine l'auteur de l'article du Monde cité. Cyniques et odieux, certes. sauf qu'il ne s'agit pas de l'avis d'une personne, mais bien plutôt le chant d'oiseau qui indique à tous les autres qu'un individu oiseau est sur cette branche, dans cet arbre là, et qu'il n'entend pas partager son logis avec quiconque. En clair, pour le Medef, il s'agit de ne pas faciliter les revendications des syndicats ni des salariés en reconnaissant par avance que les entreprises pourraient être pour quelque chose dans l'origine du problème en question.

Et pour cela, les arguments les plus foireux sont tout à fait possibles.

Écrit par : off | vendredi, 21 mars 2008 23:06

Monsieur "cui cui"… votre billet est inique, délationniste, anti-démocratique, a-républicain et de ce fait fort répréhensible.

En conséquence, mes services se voient dans l'obligation de saisir ce blog et tous ses participants, actifs ou sympathisant (la sympactisation avec la sédition devant elle-même être dûrement réprimée) afin que lumière soit faite sur tant d'obscures complots et que chacun soit mis devant ses responsabilités.

bien à vous

le Secrétaire d'Etat chargé du saisissement physique et châtiment corporel des personnes virtuels et des exactions électroniques

Écrit par : robert humbley | samedi, 22 mars 2008 09:45

Et bien robert, voilà un secrétariat d'Etat qui doit demander bien du travail !

Écrit par : juliette dze | samedi, 22 mars 2008 10:01

Ecrit par : juliette dze | samedi, 22 mars 2008 10:01

çÔ, mes 560 OOO Euros par mouâ, y sont pô volés

Écrit par : bob | samedi, 22 mars 2008 10:26

Monsieur le Secrétaire d'Etat chargé du saisissement physique et châtiment corporel des personnes virtuels et des exactions électroniques.

Je vous serez obligé se constater que mes commentaires du billet, infâme, publié par le suce-nommé cuicui, étaient plus que critiques à l'égard d'icelui.

Je vous demande donc de faire preuve à mon égard, de votre plus grande sollicitude.

Veuillez noter aussi les derniers mails, que je vous ai fait parvenir sous le pseudo "un ami qui vous veut du bien", qui fustigent les dérives de ce blog.

Je suis certain que vos services pourront aisément m'identifier et me rendre justice.

Veuillez croire, Monsieur le Secrétaire d’état, l'assurance de mon profond dévouement.

Écrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 10:52

odm le traître... !

Écrit par : juliette dze | samedi, 22 mars 2008 14:07

Bonne nouvelle, Nicolas Sarkozy s'est légèrement amélioré : après "casse toi, pauv'con", voici "retourne faire du ski" ! Moins grossier, mais toujours aussi méprisant.

http://www.pour-politis.org/spip.php?article521

« J’ai senti une tension, pas de la haine, mais une tension très forte, un mépris très fort du président qui ne m’a jamais regardé. Il a été d’un mépris absolu par rapport au message que j’essayais de faire passer, de façon calme et totalement pacifique. »
(Vincent Corbaux)

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 14:25

Nadine Morano, fidèle à elle-même : vulgarité, bêtise et racisme décomplexé.

http://www.dailymotion.com/video/x4r3i7_secrets-de-reussite-de-lump-par-nad_politics

(combien de temps cette vidéo restera-t-elle sur Dailymotion avant d'être censurée par l'UMP ?)

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 14:25

Jacques Bouveresse : «La presse doit résister à la soumission»

Dernier jour pour consulter gratuitement cet entretien sur mediapart
http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/160308/jacques-bouveresse-la-presse-doit-resister-a-la-soumission

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 14:35

Puisque nous sommes le 22 mars (40 ans plus tard), signalons la naissance d'un nouveau site
http://www.soixantehuit.org/
et espérons qu'il proposera autre chose que les "commémorations" ineptes présentes dans les autres médias (c'est mal parti)

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 14:40

Ecrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 10:52

odm le traître... !

Ecrit par : juliette dze | samedi, 22 mars 2008 14:07

MERCI A VOUS TOUS !!!
la France peut s'agenouillorgueillir de vous avoir et de vous posserder en son sein
allez en pets, mes enfants

PS (beurk, quel vilain sigle !) Nefounette, tu as un mail d'ycelui

Écrit par : robert humbley | samedi, 22 mars 2008 14:42

Et pendant qu'on "commémore" mai 68 dans la joie et la bonne humeur...

Le ministère de l'Education nationale s'apprête à dégager des budgets inhabituels pour favoriser l'essor de l'enseignement catholique dans les quartiers défavorisés, bousculant ainsi les règles traditionnelles de financement de l'école privée, dictées par le principe de laïcité. Un véritable Fonds d'intervention spécifique, dont Mediapart dévoile les détails, sera bientôt mis en place rue de Grenelle, pour subventionner la création d'une cinquantaine de classes dans les cités dès septembre 2008, dans le cadre du plan "Espoir banlieues" annoncé par Nicolas Sarkozy, le 8 février.
http://www.mediapart.fr/journal/france/210308/le-gouvernement-va-aider-l-ecole-privee-en-banlieue

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 15:00

Et pendant qu'on "commémore" mai 68 dans la joie et la bonne humeur...

Le ministère de l'Education nationale s'apprête à dégager des budgets inhabituels pour favoriser l'essor de l'enseignement catholique dans les quartiers défavorisés,

génial, le retour des croisades !!!

Écrit par : robert humbley | samedi, 22 mars 2008 15:02

Des nouvelles des USA, avec un clip politique francophobe (des stéréotypes habituels aucun ne manque : l'accent à la Maurice Chevalier, les bistrots, la Tour Eiffel, le béret, l'accordéon et Edith Piaf, etc). Il a été réalisée pour un "think tank" soi-disant progressiste, Campaign for America's Future, sur le thème des tous nouveaux liens d'amitié entre le candidat républicain John McCain et la France, et du récent appel d'offre remporté par Airbus au détriment de Boeing.
http://www.youtube.com/watch?v=5R2ss--tJ0A

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 15:20

On savait grâce à Nicoals Sarkozy que dans les banlieues, le curé serait plus utile que l'instituteur...

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 15:20

On savait grâce à Nicolas Sarkozy que dans les banlieues, le curé serait plus utile que l'instituteur...

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 15:20

Tout cela est assez NRVant, je sens l'adrénaline monter en moi, il ne me reste plus qu'à enfiler ma combinaison Speedo et à battre le record du monde du 100m ; au revoir et bonne journée à tous

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 15:22

Ecrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 15:22

J'espère que vous n'avez pas la même carrure d'épaules....dans combien d'années on saura s'il nage à l'eau claire??,

Écrit par : Pamela de Barres | samedi, 22 mars 2008 15:31

Mon curé chez les rebeus ?
Mais il est mort Paul Préboist....

Écrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 15:34

Le rôle de "mon curé "pour.....
Christian Clavier....

Écrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 15:36

"retourne faire du ski" !

C'est vrai, objectivement, c'est mieux. Mais la pente est raide vers la rédemption : quelques petites flagellation ne seraient pas de trop "je crois".

Écrit par : juliette dze | samedi, 22 mars 2008 15:51

secretaire d'état à l'amitié Franco(pas fait exprès)-allemande, au culte et a la culture: Luis Bunuel

http://www.youtube.com/watch?v=5Ac4qpQJvXc

Écrit par : robert humbley | samedi, 22 mars 2008 17:55

Ecrit par : robert humbley | samedi, 22 mars 2008 17:55

mais dans MON gouvernement, bien sûr

Écrit par : robert humbley | samedi, 22 mars 2008 18:15

Secret taire des tas aux affaires confidentielles et faites pour demeurer cachées : Général de réserve très réservé Rondot

Écrit par : chuuuuut ! | samedi, 22 mars 2008 19:46

Le rôle de "mon curé "pour.....
Christian Clavier....

Ecrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 15:36

M'enfin odm, pas la peine de chercher : ce role t'irait très bien...:-}}

Écrit par : sarah7 | samedi, 22 mars 2008 19:48

secrémer d'Etat à la pêche industrieuse et prédatrice : Jean Marais Bockal

Écrit par : breaking news | samedi, 22 mars 2008 19:48

Un ancien policier dit de Nicolas Sarkozy : « j'aime cet homme car il est droit et honnête, ce qui est assez rare dans le monde politique. Il est très cultivé, brillant et il a de l'humour ».

Qui a fait cette déclaration ? S'agit-il de :

1 - Marc Louboutin ?
2 - Harry Callahan ?
3 - Olivier Marchal ?

Réponse ici :
http://www.marianne2.fr/MR-73,-un-film-de-Nicolas-Sarkozy_a84905.html

Écrit par : Jeu-concours du Village des NRV | samedi, 22 mars 2008 21:30

Marc Louboutin ?

Écrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 21:59

odm a ENCORE perdu !

Écrit par : juliette dze | samedi, 22 mars 2008 22:11

Juju, ce n'est pas mon briquet...

Écrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 22:17

Désolé.

Écrit par : odm | samedi, 22 mars 2008 22:24

J'espère que vous n'avez pas la même carrure d'épaules....dans combien d'années on saura s'il nage à l'eau claire??,
Ecrit par : Pamela de Barres | samedi, 22 mars 2008 15:31

Je vous rassure, même quand je nageais tous les jours j'étais très loin d'être aussi "monstrueux" que lui. S'il est bien aidé par les nouvelles combinaisons pour nager dans l'eau claire, pour le reste, notons simplement que l'un de ses principaux adversaires, l'Italien Filippo Magnini, a perfidement lancé que notre champion avait « trouvé les bonnes vitamines » ... hum hum

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 22 mars 2008 23:28

l'Italien Filippo Magnini, a perfidement lancé que notre champion avait « trouvé les bonnes vitamines »

Tous des jaloux...

C'est quoi cette histoire de briquet odm ?

Écrit par : juliette dze | dimanche, 23 mars 2008 00:09

Ecrit par : juliette dze | dimanche, 23 mars 2008 00:09

dans un instant d'égarement il aurait confondu Paques et la Pentecôte ?

Écrit par : urbain | dimanche, 23 mars 2008 00:48

Perfide libraire...

Écrit par : odm | dimanche, 23 mars 2008 10:05

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 mars 2008 00:48

:-))

Écrit par : juliette dze | dimanche, 23 mars 2008 10:57

Dans Madiapart : "L'Etat va aider l’école privée en banlieue"

Ben voyons, au moment où des postes sont supprimés à la pelle dans le public...

Écrit par : juliette dze | dimanche, 23 mars 2008 12:29

les ordures fleurissent comme fleurs au printemps : http://vivelefeu.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : pitoyable | dimanche, 23 mars 2008 14:50

Marrant de voir un fontenelle défendre des moines...
Comme quoi l'athéisme mène à tout.
Misère !

Écrit par : odm | dimanche, 23 mars 2008 15:52

Une petite expérience valant mieux qu'un long discours, Benoît XVI décide
qu'une démonstration donnerait plus de poids à son message pascal.
Pour cela, il met quatre vers dans quatre flacons :
- le premier ver dans un flacon d'alcool,
- le second dans un flacon plein de fumée de cigarette,
- le troisième dans un flacon de sperme,
- enfin le dernier, dans un flacon d'eau bien propre.
A la fin, il donne les résultats de l'expérience :
Le ver dans le flacon d'alcool est mort.
Le second, dans le flacon plein de fumée de cigarette, est mort.
Le troisième, dans le flacon de sperme, est mort.
Le dernier, dans le flacon d'eau bien propre, a survécu.
Il demande à l'assemblée :
Quels enseignements pouvons-nous retirer de cette démonstration ?
...
...
...
On entend alors la voix d'une petite vieille au fond de la place St-Pierre :
- Tant qu'on boit, qu'on fume et qu'on baise, on n'aura pas de vers !!

Écrit par : Humour pour odm | dimanche, 23 mars 2008 17:52

Ecrit par : odm | dimanche, 23 mars 2008 15:52

aujourd'hui les moines tibétains, hier ceux de Birmanie.
Bon, ce sont toujours des boudhistes tu me diras, mais ils seront un peu moins vite oubliés que ces derniers par ce qu'il y a les jeux et que nos agit-prop mondains et alter-gouvernemantaux vont en profiter pour fustiger ( sans risque ) ceux qui sont affaires et "ne font rien", alors qu'il "suffirait de " ... ( boycotter par exemple, ou ne pas vendre de TGV, de centrale, de parfum ou de robes, etc ... bref de faire ce qu'ils n'ont pas fait quand ils étaient -eux- aux affaires).
mais au final ils passeront à la trappe ( les compatriotes de foudre béni et autres amateurs de beurre de yak rance ) , comme les birmans, comme les pakistanais, etc ... jusqu'au prochain massacre.
Doit-on s'en émouvoir ?
Ou bien faut-il y voir une des manifestations symboliques du "salut par les boudhistes " sur le modèle de l'exégèse historique de Léon BLOY ( ton modèle inconscient ).

Écrit par : urbain | dimanche, 23 mars 2008 18:23

Ecrit par : odm | dimanche, 23 mars 2008 15:52

Ou des hommes qui se font massacrer ...

Écrit par : agathe | dimanche, 23 mars 2008 18:40

erratum : ceux qui sont aux affaires et "ne font rien".
Bref "les affaires sont les affaires".

Écrit par : urbain | dimanche, 23 mars 2008 18:50

Ecrit par : odm | dimanche, 23 mars 2008 15:52
Ecrit par : agathe | dimanche, 23 mars 2008 18:40

Le Thibet pour la Chine .. Cuba pour les USA
deux "îlots" menaçants face à deux dictatures
la dictature prolétarienne et la dictature de l'argent
(sauf que ces îlots sont peuplés d'êtres humains!)

Écrit par : Maghnia | dimanche, 23 mars 2008 19:03

Bon dimanche, camarades: la prochaine fois que sortira sur nos écrans un film d'auteur de Patrice Leconte, genre "Les Bronzés font la Grande Muraille", n'oubliez surtout pas "le débat sur le boycottage".
(Sébastien Fontenelle)

Il y avait déjà une bonne raison de boycotter les films de Patrice Leconte : leur nullité...

Écrit par : Cosmo Vitelli | dimanche, 23 mars 2008 19:40

HS//
« Je ne peux pas plus le renier que je ne peux renier la communauté noire, je ne peux pas plus le renier que je ne peux renier ma grand-mère blanche, une femme qui a fait tant de sacrifices pour moi, une femme qui m'aime plus que tout au monde, mais aussi une femme qui m’avouait sa peur des noirs qu’elle croisait dans la rue et que, plus d'une fois, j’ai entendu faire des remarques racistes qui m'ont répugné.
Ces personnes sont une partie de moi. Et elles font partie de l’Amérique, ce pays que j’aime. »

http://news.abidjan.net/article/?n=286854
(Exclusif - L`intégrale du discours d`Obama en français)

Écrit par : Maghnia | dimanche, 23 mars 2008 20:00

Il casse la barraque obama !

Écrit par : odm | dimanche, 23 mars 2008 20:25

Ce n'est plus Léon Bloy, c'est l'almanach Vermot !

Écrit par : Cosmo Vitelli | dimanche, 23 mars 2008 20:45

Allègre vise-t-il le Nobel des métaphores ? Après l'éducation nationale en mammouth, la France en tracteur :

Allègre: "la France est un tracteur"
L'ancien ministre socialiste Claude Allègre a estimé que la France était "dans une situation qui rend son pilotage très difficile", celle d'"un tracteur" qu'il faut "transformer en quelque chose de plus rapide, plus puissant".

Interrogé lors du Grand jury RTL/Le Figaro/LCI sur les raisons pour lesquelles il n'est pas entré au gouvernement lors du récent remaniement, M. Allègre a déclaré "je ne sais pas", tout en indiquant ne pas croire "qu'il ait été remanié".

"S'il avait été remanié, il n'est pas totalement impossible que j'en aie fait partie", a-t-il relevé, évoquant "un dialogue assez suivi avec le président de la République sur un certain nombre de sujets".

"Le Premier ministre ou le président de la République pensent qu'ils pilotent une voiture de course, en fait la France est un tracteur", a estimé l'ancien ministre de l'Education de Lionel Jospin.

Selon M. Allègre, "dans le monde d'aujourd'hui, tout s'est accéléré - internet, le téléphone mobile, les communications - le temps a éclaté. Et la France continue son train-train, d'autant plus qu'elle vient de passer dix ans à l'allure des charentaises".
"Il faut transformer ce tracteur en quelque chose de plus rapide, de plus nerveux, en gardant sa puissance", a poursuivi l'ancien ministre.

Source : AFP
.

Écrit par : juliette dze | dimanche, 23 mars 2008 21:30

Tiens donc, il y a de la vie ici

Je n'ai pas trouvé de pse pour habiter un non rôle de non philosophe jouant une non critique dans une non blogosphère,

Serais l'antimatière. En ce cas, je me verrais bien annihiler Médiapart, ce nouveau média qui a si peu de substance qu'il se dissout avec un tour de magie.
Edwy Plenel est un escroc,

qui veut payer pour un média qui n'apporte strictement rien dans le paysage médiatique, sauf de la thune pour Edwy, bientôt surnommé Ed woody, le plus mauvais journaliste de tous les temps, le plus mauvais acteur, le plus mauvais réalisateur de plan médias

Écrit par : Un revenant cherche tunique | dimanche, 23 mars 2008 21:48

Font des travaux sur la Vox, je remets un lien valide, en changeant de tunique, décalé, on fête Pâques, bonnes Pâques

Écrit par : tunique d'Alexandre | dimanche, 23 mars 2008 21:51

Fulcanelli,
Si tu reviens j'annule tout

Écrit par : Edwy Plenel | dimanche, 23 mars 2008 21:55

Ed woody, reste à la média académy, tu as tes chances

Écrit par : tunique d'Alexandre | dimanche, 23 mars 2008 21:57

j'essaie un pse, un peu téléphoné, mais c'est fun, en ce jour de Pâques,

Écrit par : Bernard la Croix | dimanche, 23 mars 2008 22:05

Ecrit par : Edwy Plenel | dimanche, 23 mars 2008 21:55

Trop tard

Écrit par : Fulcattias | lundi, 24 mars 2008 09:13

en ce jour de Pâques,

Ecrit par : Bernard la Croix | dimanche, 23 mars 2008 22:05

...et le roi du suspens n'a même pas terminé sa phrase.

Écrit par : Le passage de Fulcaneli n'a pas eu lieu | lundi, 24 mars 2008 19:36

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu