Avertir le modérateur

« Hortefeux lance les médias du coeur | Page d'accueil | Le désespoir des singes ¹. »

jeudi, 13 mars 2008

PEINES DE MORTS

eb0c9034a685e2bd42a9aac5747997b7.jpg

 

La discrimination raciale conditionne le sort de la majorité des condamnés aux Etats-Unis. La sélection jusqu’à la mort…   ";

Depuis 1977, les noirs et les blancs ont été victimes de meurtres dans presque les même proportions, cependant 80% des personnes exécutées sur cette période ont été condamnées pour des meurtres sur des victimes blanches (Bureau of Justice Statistics)." L’abolition de la peine de mort aux Etats-Unis serait liée à son coût.   Non pas pour limiter le risque de tuer un innocent. Non pas pour lutter contre les inégalités raciales.   Pour des questions économiques.   Le coût de la mort.   "Une majorité accablante d'études menées ces dix dernières années, qui traitent du système de la peine de mort comme il existe dans divers états aux Etats-Unis, ont constaté qu'il coûte inévitablement plus qu'un système où la prison à vie sans possibilité de remise de peine est la punition la plus stricte." Notre évolution est là. Nous sommes ce monde là. Ce tout.   Les idéalistes théorisent alors que la dimension financière s’applique, prime.  

« L’enfer sur terre, ce n’est pas les autres, c’est  nous  autres ».    

Les sources ...ici ou ici et

 

     61ff43b68f9ef0c16f412927ccb6889e.jpg     "On n'imagine pas le nombre de personnes qui accrocheraient chez elles le
tableau de la chaise électrique, surtout si les coloris de la toile s'harmonisent
avec les rideaux."
Andy Warhol

 

 

 

 

Agathe

Commentaires

Bien vu agathe, merci

Écrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 13 mars 2008 08:33

A propos du système judiciaire américain et de la vision "ethnique" de cette justice, je vous conseille l'interview faite par un de mes amis d'un prisonnier nord amérindien incarcéré dans le Dakota. C'est la deuxième vidéo en partant du haut intitulée "Dans mons cas je risquais deux fois perpéte."
C'est un peu long. Mais...cela vaut vraiment l'écoute.
Je ne juge pas sur les faits, évidemment, mais ce témoignage est édifiant.
Mais pas de problème.
C'est le système dont rêve le gouvernement actuel en France...
Comme dit Jean Michel dans une de ses chansons : Né pauvre, né indien, né coupable...

http://www.myspace.com/medicinegroove

Écrit par : Marc Louboutin (Mclane) | jeudi, 13 mars 2008 08:35

Que l'on soit blanc, noir ou jaune, la peine de mort c'est pas le top... Impression de lire un billet parlant d'un pays encore au moyen age, et ça me fait toujours l'effet de frisson de lire que ça se passe dans un des plus grands pays, une des plus grande démocratie, les USA. Ca me fait toujours du frisson...

Sur les coûts, je ne savais pas et je trouve les liens drolement interressants. Merci Agathe pour ce billet.

Bonne journée

Écrit par : Falconhill | jeudi, 13 mars 2008 08:58

Agathe, bravo !!!
Et la citation d'Andy Warhol... Ouch !

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 13 mars 2008 09:22

frisson de lire que ça se passe dans un des plus grands pays, une des plus grande démocratie, les USA. Ca me fait toujours du frisson...
Ecrit par : Falconhill | jeudi, 13 mars 2008 08:58

pour ceux qui ont le temps de regarder un docu long metrage en streaming (1 h 27)
sur l'équilibre fragile entre démocratie et fascisme et comment on peut glisser discretement de l'un à l'autre, voire garder un peu de l'un pour mieux faire passer l'autre

http://video.google.com/googleplayer.swf?docId=8208557271386479224&hl=fr

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 09:40

Je suis perplexe : si la raison économique était suffisante, ça ferait longtemps que la peine de mort aurait été abolie non ?

Ce qui me semble par contre très juste c'est le racisme de la justice américaine jusqu'à sa peine ultime. C'est pourquoi, quelle que soit la modération du programme d'Obama on ne peut qu'être dubitatif sur sa capacité à être élu. Voir par exemple le clivage des votes entre Démocrates blancs et noirs au Missisipi.

Mais le meilleur c'est Warhol !

Écrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 09:41

Mercu Agathe pour ce billet; à l'heure où on regarde les élections américaines, qu'on s'extasie sur le fait qu'un Noir peut-être élu président. Les Noirs représentent environ 13% de la population mais peuplent à + de 40% les couloirs de la mort; que les non-blancs sont plus souvent condamnés;

Comme Juliette sur Warhol...

Écrit par : Pamela de Barres | jeudi, 13 mars 2008 09:53

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 09:41

même le tout économique a besoin d'une idéologie pour se maintenir et la peine de mort en fait partie (mythe de la violence d'état juste et protectrice), comme la défense de la patrie. Quand Bush est parti en guerre contre le terrorisme après le 11 septembre, dans son premier discours, il parlaient de ceux qui veulent détruire "our way of life"


et encore bravo agathe pour le warhol

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 09:56

Hélas, le sombre rocher de Sisyphe ! quand donc cessera-t-il de rouler et de retomber sur la société humaine, ce bloc de haine, de tyrannie, d'obscurité, d'ignorance et d'injustice qu'on nomme pénalité ? quand donc au mot Peine substituera-t-on le mot Enseignement ? quand donc comprendra-t-on qu'un coupable est un ignorant ? Talion, oeil pour oeil, dent pour dent, mal pour mal, voilà à peu près tout notre code. Quand donc la vengeance renoncera-t-elle à ce vieil effort qu'elle fait de nous donner le change en s'appelant Vindicte ? Croit-elle nous tromper ? Pas plus que la félonie quand elle s'appelle Raison d'État. Pas plus que le fratricide quand il met des épaulettes et qu'il s'appelle la Guerre. De Maistre a beau farder Dracon ; la rhétorique sanglante perd sa peine, elle ne parvient pas à déguiser la difformité du fait qu'elle couvre ; les sophistes sont des habilleurs inutiles ; l'injuste reste injuste, l'horrible reste horrible. Il y a des mots qui sont des masques ; mais à travers leurs trous on aperçoit la sombre lueur du mal.

Genève et la peine de mort ; lettre du 29 novembre 1862. Victor Hugo

Un discours philosophique que les abolitionnistes américains ont abandonné faute d'écho dans la population. Pour justifier l'abolition de la peine de mort, ils en sont rendus aux arguments les plus susceptibles de toucher l'opinion américaine, le coût de la peine de mort, l'éventuelle innocence des victimes, l'impact négatif sur l'opinion internationale et les inégalités raciales arguments que d'autres balayent à chaque meurtre sensationnel par la fruste philosophie de la victime. Une lutte d'influence sur l'opinion qui désespère de voir cesser la barbarie dans l'esprit humain.

«Pour autant qu’on laisse de côté tout argument moral, je crois que les Américains envisageraient d’un bon œil d’en finir avec la peine capitale. Ou du moins d’y recourir avec parcimonie». Alan Wolfe, abolitionniste américain.

Des deux côtés de l'Atlantique, fini le temps de ceux qui font des rêves ou qui veulent voir le triomphe des Lumières sur l'obscurantisme voici venu le temps des chiffres et du populisme.

Un texte essentiel agathe.

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 10:20

Il y a de la musique chez nef
http://www.dingo-lanef.com/index2.php?page=concerts

Écrit par : Michel Houellebecq | jeudi, 13 mars 2008 10:20

Ecrit par : Michel Houellebecq | jeudi, 13 mars 2008 10:20

Je ne suis pas folle au point de programmer BB Brunes;-))))

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 10:23

Ecrit par : Marc Louboutin (Mclane) | jeudi, 13 mars 2008 08:35

Merci pour le site marco.

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 10:45

Ecrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 10:23

C'est compensé par The Raveonettes ;-)

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 13 mars 2008 11:02

Il faut réhabiliter le procès stalinien.

Deux choses, avec le rapport que l'on veut avec le sujet :

"La garde des Sceaux Rachida Dati a fait part jeudi de son opposition à la demande d'euthanasie de Chantal Sebire, contraire à notre droit et à son idée de la médecine."
http://fr.news.yahoo.com/ap/20080313/tpl-justice-euthanasie-requete-dati-cfb2994.html

"Un salarié employé par un prestataire de services travaillant à Renault Guyancourt s'est suicidé le mois dernier à son domicile. Entre fin 2006 et début 2007, trois salariés du site qui regroupe 11.000 employés s'étaient déjà donné la mort sur leur lieu de travail suscitant une vive émotion au sein de l'entreprise."

Écrit par : f | jeudi, 13 mars 2008 11:05

"suscitant une vive émotion au sein de l'entreprise."

l'entreprise a-t-elle des émotions ?…

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 11:31

«Pour autant qu’on laisse de côté tout argument moral"
Ecrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 10:20

et les socialistes espèrent combattre la droite en parlant pouvoir d'achat…, laissant NS s'emparer du territoire des symboles et des idéologies…

même si, à l'arrivée, les élections sont des chiffres, je reste persuadé qu'elles se gagnent avec des idées. Si les belles idées sont pudiquement rangées dans les placards, pas étonnant que celles qui puent triomphent…
Donnez moi des rêves, n'importe lesquels, mais donnez moi des rêves

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 11:37

HS/

Sur l'immigration

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20080312.OBS4688/immigration_clandestine__lonu_denonce_des_incarceration.html

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 12:05

Excusez-moi, mais je n'ai pas bien compris: la peine de mort, ça coûte ou ça permet de réaliser des économies? ;-)))))

Écrit par : Xavier Bertrand (aspirant minisse de l'économie) | jeudi, 13 mars 2008 12:30

Très beau texte, ma petite Agathe !

Quel grand sociologue nous dira un jour qu'un grand pays ne se mesure ni aux performances économiques, ni à l'arsenal qu'il possède, ni à sa puissance médiatique mais à la culture générale de l'ensemble de sa population, aux Lois en exercice et à sa mixité sociale et raciale ? Et là on s'apercevra que les États Unis seront loins des premiers, à n'en point douter !

Ça va être dur pour moi de passer demain avec un autre texte ! Le clown Ronald ® de Mac Donald ® après Warhol... Aïe !

J'en frémis d'avance !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 13 mars 2008 13:55

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 13 mars 2008 13:55

tu peux pas savoir a quel point tu as raison

http://fr.youtube.com/watch?v=X2U1tjz7bOA

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 14:05

Histoire de détendre l'atmosphère, voici quelques citations des présidents de la 5ème république à méditer :

Charles de Gaulle
"La grandeur ne se divise pas. "
"On ne fait rien de grand sans de grands hommes, et ceux-ci le sont pour l'avoir voulu"
"L'autorité ne va pas sans prestige, ni le prestige sans éloignement. "

Georges Pompidou
"Il ne suffit pas d'être un grand homme, il faut l'être au bon moment.
"Mais n'est-ce pas le propre de la politique d'avoir à choisir entre des inconvénients?"
"Chaque problème résolu en fait naître d'autres, en général plus difficiles"

Valéry Giscard d'Estaing
"Le rôle de l'État, ce n'est pas de protéger la nation, c'est de la conduire."
"Je trouve toujours choquant et blessant de s'arroger le monopole du cœur. Vous n'avez pas le monopole du coeur."
" Il n'y aurait pas tant de malaise, s'il n'y avait pas autant d'amateurs de malaise."

François Mitterrand
"Laissez la tyrannie régner sur un mètre carré, elle gagnera bientôt la surface de la terre"
"Si la jeunesse n'a pas toujours raison, la société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort."
"Dans les épreuves décisives on ne franchit correctement l'obstacle que de face."

Jacques Chirac
"La politique n'est pas seulement l'art du possible. Il est des moments où elle devient l'art de rendre possible ce qui est nécessaire"
"Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent."
"L'histoire de l'Europe est autant musulmane que chrétienne"

Nicolas Sarkozy
"Descends si tu es un homme"
"Si tu reviens j'annule tout"
"Alors casse-toi pauvre con"

Écrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 14:05

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 14:05

ou son mentor Pasqua

"la politique, ça se fait aussi avec des coups de pieds dans les couilles"

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 14:09

HS/

Une version "officielle" turque

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/03/13/01011-20080313FILWWW00572-erdogan-promet-d-investir-pour-les-kurdes.php

Une vision kurde

http://www.institutkurde.org/activites_culturelles/evenement_40.html

Des villages de regroupement avec des infrastructures surveillées par des militaires.

http://www.mmsh.univ-aix.fr/pisrsh/centmille_00.htm

Décidemment la Turquie mérite bien de renter dans l'Union Européenne, elle a tout compris à la culture française qui s'est développée pendant la guerre d'Algérie et qui a fait des émules dans le monde entier.

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article302

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 14:15

On peut se désoler pour le cynisme apparent de cette étude. On peut aussi se consoler en y voyant une manière habile de contourner le discours moralisateur des pro-peines de mort et de tous les défenseurs de l'exemplarité de la peine, une perspective qui ne convainc qu'eux, pour porter le débat sur le sujet dans une autre arène. On peut espérer, à terme, que le frottement d'un mode d'argumentation contre un autre, finira par porter ses fruits et faire passer les études sur le coût financier de la peine de mort, du registre du constat à celui d'un argument reconnu légitime dans la discussion incessante qu'une société démocratique a sur son arsenal répressif, censé lui garantir un certain ordre et une certaine sécurité pour ses membres.

Un combat de face sur le terrain moral étant perdu d'avance, pour les pro-abolitionnistes, la question du prix de la peine pourrait contribuer à faire évoluer le regard établi sur le peine elle-même. Le simple fait que l'on en parle et qu'on lui fasse une certaine publicité montre déjà que la question n'est pas taboue. Le pas suivant serait de reconsidérer également l'inhumanité de la peine de prison à perpétuité, qui est une autre forme de peine de mort, sociale celle-là.

C'est un peu face à ces problèmes que l'on peut mesurer combien le discours des politiques sur la modernité, la rupture, la réforme, le changement, n'est très largement qu'un tissu d'esbroufe. On peut rêver aux politiques qui, tel F. Mitterrand avait annoncé la suppression de la peine de mort au cas où il serait élu, alors que la mesure était - et demeure de nos jours, paraît-il - impopulaire.

Un autre problème se voit alors soulevé. C'est celui de la légitimité d'un élu à aller à l'encontre des habitudes, ou des préférences de la majorité. Que ces préférences soient fondées ou irrationnelles, comme c'est le cas ici, car l'abolition de la peine de mort en France ne s'est pas traduite, que je sache, par une recrudescence des crimes de sang. Et pourtant, rien n'y fait. Il y a toujours autant de personnes prêtes à réclamer le retour du châtiment suprême qu'auparavant.

On peut être tenté de se dire parfois que si l'Etat est démocratique, le pays lui ne l'est pas forcément, au sens où ses membres ne mesurent pas tous ni en toutes occasions ce que cela implique en termes de civisme, de rapport aux institutions et de rapport aux personnes, qu'elles soient concitoyens ou pas.

On terminera sur l'étrange attitude française - mais pas seulement -, qui veut que l'on soit plus prompt à vouloir donner la mort à qui ne la souhaite pas, qu'à accepter qu'une personne au dernier stade de la maladie, puisse abréger ses souffrances, lorsqu'elles sont sans issue.
En revanche,

Écrit par : off | jeudi, 13 mars 2008 14:19

Ecrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 14:09

La politique est un truc de garçon visiblement ;-)

Écrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 14:21

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 14:21

Thatcher en Angleterre a prouvé qu'avec des talons cela faisait plus mal;-)))

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 14:23

"la mesure était - et demeure de nos jours, paraît-il - impopulaire. "

Ecrit par : off | jeudi, 13 mars 2008 14:19

Pas d'après un dernier sondage montrant que la majorité des Français et des Européens étaient contre la peine de mort.

off, dire "je" à la place de "on" : ce n'est pas une question de modestie, grande est la vôtre, mais d'affirmation et d'engagement ;-) Pour moi c'est une invite au débat tandis que le Sirius omniscient du "on" laisse peu de place.

Mais c'est tout à fait subjectif je l'admets bien volontiers. Bon après-midi.

Écrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 14:26

c'est bien agathe d'avoir abordé le sujet de la peine de mort
en plus il s'agit des états unis
pour nous pas de vilenies
nous sommes tous contre..
d'ailleurs la peine de mort a été abolie en 1981
c'est dire
bon.. c'est vrai..
on déboute les demandeurs d'asile .. mais ils iront mourir de faim chez eux pas chez nous!
on déboute les réfugiés politiques.. mais ils iront se faire tuer ailleurs pas chez nous!
on ne soigne pas les malades.. on les garde enfermés
quoi?..on ne les tue pas
alors?
on respecte la vie
non non, je n'ai pas dit les Hommes
j'ai dit "la vie".. la vie.. donnée par dieu.. vous savez celui qui nous a créé en 7 jours
d'ailleurs.. tè.. on respecte tellement la vie qu'on va inscrire sur le livret de famille les avortements involontaires.. bientôt les volontaires
et l' invasion militaire de l'Irak?
nous défendons les mêmes idées que Bush.. non?
ça n'a rien à voir avec la peine de mort?

bon! je dis n'importe quoi
je suis fatiguée là
merci agathe pour le billet

Écrit par : Maghnia | jeudi, 13 mars 2008 14:34

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 13 mars 2008 14:21

"disons… une certaine politique"

Écrit par : Bob | jeudi, 13 mars 2008 14:40

j'ai dit "la vie".. la vie.. donnée par dieu.. vous savez celui qui nous a créé en 7 jours

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 13 mars 2008 14:34

Oulala, c'est odm qui te tenait la main quand tu tapais ?

;-)

Écrit par : adrien (de rien) | jeudi, 13 mars 2008 15:35

Il semble que le "dernier des DEL" soit de plus en plus difficile d'accès....Vous confirmez? Est-ce dû aux liens mis hier vers certaines "perles" de dailymotion, comme celle-ci, qui est étrangement devenue indisponible ("nettoyage" effectué par les sarkoholiques de Dailymotion????).
C'est dommage, car on y voyait bien la lourdeur du personnage...Au moins, il reste celle-ci....
http://www.dailymotion.com/relevance/search/sarkozy%2B%2B/video/x4mwu0_une-jeune-fille-refuse-de-serrer-la_politics

Écrit par : etrun | jeudi, 13 mars 2008 16:15

http://lapeinedemort-tpe.blogs-de-voyage.fr/images/medium_montage2.jpg

Écrit par : robert humbley | jeudi, 13 mars 2008 16:35

Ecrit par : etrun | jeudi, 13 mars 2008 16:15
Quand je disais celle-ci, c'était l'adresse suivante:
http://www.dailymotion.com/relevance/search/sarkozy%2Bridicule/video

Écrit par : etrun | jeudi, 13 mars 2008 16:50

et l' invasion militaire de l'Irak?

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 13 mars 2008 14:34

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/03/13/01011-20080313FILWWW00624-pas-de-lien-husseinaal-qaida-pentagone.php

Il n'est jamais trop tard pour dire discrètement la vérité.

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 17:05

Y a pu qu'à dé-condamner à mort Saddam.

Écrit par : OnATouCompris | jeudi, 13 mars 2008 17:39

Je viens de rentrer, je vous dis merci pour vos mercis et re-merci pour vos commentaires.

Je ne tolère pas la discrimination, je suis donc intolérante. Il est insupportable que la peine de mort existe encore et que s'exerce à cet ultime passage la pseudo-suprêmatie des blancs-bec.

Les coûts pourraient avoir raison de la peine de mort, c'est peut être un moyen de calmer les puissants lobbiyng favorables à cette sentence comme disait off, c'est sans doute vrai mais c'est justement ça qui me gêne...

Écrit par : agathe | jeudi, 13 mars 2008 19:46

"Tags : peine de mort, ségrégation raciale, argent, chagrin "

Jean Ziegler, Rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation, s’est inquiété ...de l’augmentation du nombre d’affamés dans le monde et a dit craindre que la production massive de biocarburants comme l’éthanol n’aggrave encore le problème en diminuant les surfaces agricoles consacrées aux cultures vivrières...
Il n’a pas hésité à parler d’un « crime contre l’humanité qui est commis lorsque l’on convertit un sol productif pour l’alimentation en terre à produire du biocarburant ».

http://www.un.org/News/fr-press/docs/2007/Conf071026-ZIEGLER
(droit à l'alimentation)

Écrit par : Maghnia | jeudi, 13 mars 2008 19:50

Question coûts, la Justice est en accord avec ses moyens....Tant qu'il y reste des petits fours et du champagne...
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/la_justice_sous_pressions/20080313.OBS4885/le_sm_denonce_les_depenses_de_dati_pour_sa_communicatio.html?idfx=RSS_notr

Écrit par : Marc Louboutin (Mclane) | jeudi, 13 mars 2008 19:55

Mort aux cons ?
(ça va faire de la place)

Écrit par : urbain | jeudi, 13 mars 2008 20:10

La peine de mort en Chine

Chaque année, la Chine exécute plus de personnes que le reste du monde.Entre 1990 et 1998, Amnesty International y a recensé plus de 25'400 condamnations à mort et plus de 16'600 exécutions.

Avant les événements majeurs ou les dates de vacances, le gouvernement procède à des exécutions de masse. Au début de l'année 2000 par exemple, le gouvernement a fusillé au moins 44 personnes durant les deux semaines qui précédaient le Nouvel-An chinois. Parmi eux, un ancien employé de banque reconnu coupable de détournement de fonds.

Avant d'être présenté au peloton d'exécution, les condamnés sont exhibés publiquement. La population les humilie et les accompagne jusqu'au terrain d'exécution. Certains crimes mineurs sont sanctionnés de la peine capitale. C'est notamment le cas des infractions sur la loi des stupéfiants, des fraudes fiscales, des vols de cartes de crédit et du séparatisme.

source : http://www.revoltes.org/chine.htm

Écrit par : odm | jeudi, 13 mars 2008 20:20

Ecrit par : odm | jeudi, 13 mars 2008 20:20

C'est sans doute que les chinois sont confrontés à quelque hérésie ...
et appliquent ( mutatis mutandis ) un bon vieux pragmatisme eschatologique inspiré des croisés ( d'Innocent III ) :
"tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens" .

Écrit par : urbain | jeudi, 13 mars 2008 20:27

Je ne tolère pas la discrimination,
Ecrit par : agathe | jeudi, 13 mars 2008 19:46

Désolée agathe d'en rajouter, mais là c'est vraiment honteux...

7 % des candidats dans les villes de plus de 30 000 habitants étaient issus d'une minorité visible à la veille du scrutin, seule la moitié d'entre eux pourraient être élus, selon les estimations du Conseil représentatif des associations noires (CRAN). Les candidats de la diversité étant quasiment absents des petites villes, cette proportion devrait s'effondrer à l'échelle nationale : ils ne représenteraient plus, selon le CRAN, que 0,4 % des quelques 520 000 conseillers municipaux du pays.

Pour dérisoire qu'il soit, ce chiffre constitue un réel progrès par rapport aux élections de 2001. "C'est faible, mais c'est la première fois qu'il y en a autant dans ce pays", note Patrick Lozès, président du CRAN et animateur du Comité national pour la diversité créé au début de l'année avec des membres du PS, de l'UMP et du MoDem en vue de ces élections municipales. "Je suis très inquiet. Les responsables politiques doivent assumer leurs responsabilités. Si ça continue, l'électorat de la diversité risque d'être capté très vite par des apprentis communautaristes", redoute-t-il.

Le Monde

Et seulement 4 candidat issus de la diversité sont en position éligible, dont Rachida Dati...

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 20:56

oups 4 candidats ''têtes de listes"

Écrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 20:56

nef, "progrès réel", ça ça nrv ...

Écrit par : agathe | jeudi, 13 mars 2008 21:17

Avant d'être présenté au peloton d'exécution, les condamnés sont exhibés publiquement. La population les humilie et les accompagne jusqu'au terrain d'exécution. Certains crimes mineurs sont sanctionnés de la peine capitale. C'est notamment le cas des infractions sur la loi des stupéfiants, des fraudes fiscales, des vols de cartes de crédit et du séparatisme.

Ecrit par : odm | jeudi, 13 mars 2008 20:20

Tu as juste oublié ceux qui ont été exécutés par des sbires manipulés par les menteurs, les dissimulateurs et les ivrognes qui se font passer pour des oies blanches.

Écrit par : Black Serval | jeudi, 13 mars 2008 21:52

19h16 - Champagné-Saint-Hilaire - Il meurt pendant le scrutin et est quand même déclaré élu
Adjoint au maire sortant de la commune de Champagné-Saint-Hilaire (Vienne), Claude Fillon, 68 ans, est mort dimanche au CHU de Poitiers pendant que les électeurs votaient et l'élisaient au premier tour des élections municipales, a-t-on appris auprès de la préfecture.
A l'issue du dépouillement, le candidat a été déclaré élu, avec 272 voix.

Écrit par : f | jeudi, 13 mars 2008 22:00

On sait désormais où habite la Camarde. Mauvais voisinage avec la peine de mort.

Écrit par : blairoff | jeudi, 13 mars 2008 22:06

Ecrit par : Black Serval | jeudi, 13 mars 2008 21:52

Pas très clair ... ça peut être compris de deux ou trois manières , très différentes . Notamment par ce qu'on ne sait pas trop qui des suppliciés ou des sbires se font passer pour des oies blanches, si les sbires sont manipulés par des ivrognes ou si ce sont simplement des ivrognes se faisant passer pour des oies blanches ( et qui ont été oubliés par odm , mais on ne sait plus ce qu'on fait ces ivrognes, ou bien sont-ce les suppliciés ?) , etc ... bref : revoir la syntaxe, pour que les termes soient correctement déterminés et que les propositions s'articulent sans ambigüité .

Écrit par : urbain | jeudi, 13 mars 2008 22:06

Ecrit par : urbain | jeudi, 13 mars 2008 22:06

Généralement les bouquinistes ne se prennent pas pour des auteurs...et encore moins pour des critiques.

Tu sais lire, c'est déjà bien.

Reste donc à ta place au lieu de te prendre pour les auteurs qui te font vivre.

Écrit par : Black Serval | jeudi, 13 mars 2008 23:00

Tu ressens une colère dont tu ne peux pas te débarrasser, tu es stressé, énervé ? Est-ce que tu t'es déjà demandé si tu avais à pardonner quelqu'un ? Ou même à te faire pardonner ? C'est la réponse qu'avancent de nombreux sociologues et psychologues contemporains à nombre de nos maux.

Selon certains psychologues, il y aurait 2 fois moins de monde en hôpital psychiatrique si les gens se savaient pardonnés. Le pardon, celui qu'on donne et celui qu'on reçoit, est au cœur de la santé mentale de l'homme.

http://www.atoi2voir.com/atoi/visu_article.php?view=79/128/

Écrit par : odm | jeudi, 13 mars 2008 23:05

Selon certains psychologues, il y aurait 2 fois moins de monde en hôpital psychiatrique si les gens se savaient pardonnés.

Ecrit par : odm | jeudi, 13 mars 2008 23:05

Pour ma part tu n'es pas près de sortir...

Écrit par : Black Serval | jeudi, 13 mars 2008 23:16

Elle te vas si bien la chemise sans manche....
- Il est vilain Bayrou.....oui on sait......
- Ségolène c'est une sorcière ....oui calme toi !

Écrit par : Démocrate musclé. | jeudi, 13 mars 2008 23:28

Ecrit par : Démocrate musclé. | jeudi, 13 mars 2008 23:28

Bon ben en voila déjà un qui a été voir le refresh que je viens de faire sur mon blog.

Ben oui moi aussi comme odm je viens faire ma pub et insulter tout le monde.

Mais au moins reconnaissez moi la décence de ne pas faire le mendiant comme lui pour qu'on me mette en lien.

Quelles insultes racistes dois je faire ici pour avoir votre bénédiction ?

Écrit par : Black Serval | jeudi, 13 mars 2008 23:40

Reste donc à ta place au lieu de te prendre pour les auteurs qui te font vivre.

Ecrit par : Black Serval | jeudi, 13 mars 2008 23:00

Encore une phrase peu claire : on ne comprend pas très bien le rapport entre tes quelques lignes en syntaxe approximative ( je ne critiquais pas , je corrigeais en tentant infructueusement d'ironiser) et les auteurs qui me feraient vivre ( s'il s'agit de toi , le rapport est encore plus difficle à discerner) , sachant incidemment que ce sont les libraires ( et non les bouquinistes , qui vendent exclusivement des livres d'occasion) qui font vivre les auteurs ( par le truchement des éditeurs) en vendant les livres, et non l'inverse .
Tu as l'air assez contrarié , par quoi ( j'ai pas suivi) ?

Écrit par : urbain | jeudi, 13 mars 2008 23:44

Quelles insultes racistes dois je faire ici pour avoir votre bénédiction ?

Montre toi créatif.

Mais au moins reconnaissez moi la décence de ne pas faire le mendiant comme lui pour qu'on me mette en lien.

Il me semble que c'est fait !

Écrit par : Oie Démocrate Musclée. | jeudi, 13 mars 2008 23:45

Ah ce n'est toujours pas fini !!
@odm :
# c'est interessant ton lien, mais cela repose, surtout, sur un aspect religieux qui moi, perso.... :-(

Écrit par : sarah7 | jeudi, 13 mars 2008 23:47

Il me semble que c'est fait !

Ecrit par : Oie Démocrate Musclée. | jeudi, 13 mars 2008 23:45

Tu veux que je te rappelle ton passé ?

Et n'utilise pas des mots dont tu foules au pied la signification, Démocrate au pas de l'Oie...

Écrit par : Black Serval | vendredi, 14 mars 2008 01:44

Au Village des NRV comme ailleurs les disputes personnelles d'intervenants à l'ego hypertrophié risquent de masquer quelque peu la qualité de certains billets et commentaires.
Juste un point Godwin là comme ça, en passant : à propos d'oies blanches, Yehuda Lerner racontait dans le film de Claude Lanzmann "Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures" l'usage qui y était fait des oies (leurs cacardements servaient à couvrir les cris des hommes mis à mort).

Écrit par : Michel Houellebecq | vendredi, 14 mars 2008 03:57

Les oies de la peine capitole

Écrit par : blaireau | vendredi, 14 mars 2008 07:38

Ici, donc, se manifestent les oies du Capitole ... si proche de la roche tarpéenne .
Espérons qu'elles ont encore leurs ailes.

Écrit par : urbain | vendredi, 14 mars 2008 08:36

Ecrit par : nef | jeudi, 13 mars 2008 20:56

Oui il y en a peu dans les petites villes, parce qu'elles sont plus sujettes à la main mise des dynasties familiales locales; comme les villages...Il faut aussi que les gens aient envie de s'engager; Dans mon arrondissement les candidats des "minorités" étaient fortement représentés sur les listes....
il ne faut pas non plus dans le sytème des quotas...

Écrit par : Pamela de Barres | vendredi, 14 mars 2008 09:36

Ecrit par : Pamela de Barres | vendredi, 14 mars 2008 09:36

Accrochés comme certains sont à leur potentat, on se demande quand même...

Écrit par : nef | vendredi, 14 mars 2008 09:59

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu