Avertir le modérateur

« Les autres images de l'actualité - La rétention et la foi | Page d'accueil | Sarkozy : un héros tragique au temps de l’insignifiance ? »

lundi, 25 février 2008

C'est arrivé près de chez vous

free music
Nous sommes entrés dans une période de vacances scolaires, au moins celle de la zone C et je sens que chacun aspire à la détente et la distraction, ce qui est tout à fait légitime.
Aussi, entrez donc dans le monde merveilleux de cui cui l’oiseau ®…
 
Lisez et laissez vous entraîner langoureusement dans ce petit récit (imaginaire, rappelons le)…
 
Imaginez…
 
Un Directeur de la DGSE  demande un rendez vous au Chef de l’État pour lui communiquer une information explosive d’une extrême importance et touchant plus de 1000 personnes plus ou moins célèbres en France.d6f729eb41716adf078b9e9bdd56b81c.jpg

Il est donc reçu et il explique au premier magistrat de France qu’un informateur extrêmement bien placé dans une banque suisse demande 5 millions € pour communiquer une liste énorme comportant des personnalités économiques et politiques qui auraient fraudé le fisc français pour un montant d’un milliard et demi €…

Le Président réfléchit et accepte…
J’entends déjà quelques ricanements…
 Mais bon ! Admettons…

La liste est communiquée et le dirigeant de notre Pays décide, malgré tous les remous, vu que la liste comprend beaucoup de noms connus, de grands chefs d’entreprise, de hauts fonctionnaires et de politiques, d’engager des contrôles fiscaux envers tous les suspects. Pour cela il mobilise plus de 2550 fonctionnaires de Bercy car il y va de la crédibilité de l’État et du gouvernement !

À cette étape, j’entends carrément des rires gras… Comment peut on douter à ce point de la probité de nos dirigeants ? Je suis outré !
 
Bon d’accord, j’ai compris : mon scénario n’est pas crédible ? Vous avez raison j’interromps mon récit à l’eau de rose…
 
Et bien, figurez vous que c’est la situation qui se déroule exactement en Allemagne, mes amis ! Voici également ici les faits  et là,  vu de Belgique 

Une telle publicité, de telles révélations à la Presse seraient elles pensables en France, tant la collusion et l’imbrication entre les grandes entreprises économiques et les politiques sont étroites ?

Si la magouille et la cupidité contaminent autant un pays comme l’Allemagne où la tradition morale puritaine protestante, la probité légendaire démocratique sont les principales vertus apprises dès le plus jeune âge, alors permettez moi de n’oser imaginer ce qu’il en est réellement de l’attitude de certains de nos concitoyens qui comptent (dans tous les sens du terme)…

Voyez vous, j’avais commencé à rédiger un conte de fée, je termine un film d’horreur et je me soucie sincèrement du devenir de l’Europe de nos élites dont je me demande quel est le degré de moralité, leur capacité pragmatique et leur volonté de résoudre les problèmes des plus pauvres et des classes moyennes.

Ces élites européennes, leur but ultime n’est il pas désormais, surtout de s’enrichir personnellement et de réussir leurs carrières ? Dans l'air du temps, l'intérêt particulier supplanterait il largement la promotion du collectif, en Europe ? … Notre Europe que chacun rêvait universelle et exemplaire, n'est elle devenue qu'un gigantesque nid de rapaces et de charognards corrompus ?

C’est tout de même bien inquiétant car les forces populistes d’extrême droite veillent et si elles montrent de l’habileté, certains peuples européens leur donneraient bien un petit ticket pour purger tous ces abcès !…
Gare à la peste brune ! À force de jouer avec le feu, on finit par s'y brûler...
Cui cui

Commentaires

C'est en effet un texte très divertissant. De la science fiction, même. En France, les classes fortunées sont au-dessus de tout soupçon. Sans quoi, en effet, la mesure propre à créer le "choc de la confiance", estimée au prix de 14 milliards d'euros par an, sous forme de "paquet fiscal", n'aurait pas pu se concevoir sans cette probité légendaire de ces classes laborieuses supérieures. En France il suffit d'inciter les riches à investir là où l'économie en a le plus besoin pour qu'ils s'acquittent comme un seul homme de cette mission de service public qu'ils sont les seuls à pouvoir rendre au pays avec quelque efficacité.

Donc, en effet, on ne voit pas avec quelle situation existante, ou ayant existé par le passé, le billet du cui cui du jour fait illusion...euh...allusion.

Le plaisir des mots, sans doute...

Écrit par : néoffite | lundi, 25 février 2008 13:45

HS

Un nouveau flop pour Sarkozy qui, décidément les accumule ces temps-ci :

Rétention de sûreté : le président de la Cour de cassation n'entend pas contredire les Sages
LEMONDE.FR avec AFP | 25.02.08 | 13h50 • Mis à jour le 25.02.08 | 13h56


Avant même de recevoir les instructions précises de l'Elysée, qui voudrait charger la Cour de cassation d'une mission de réflexion sur la rétention de sûreté, son premier président, Vincent Lamanda, a fait savoir qu'il refuserait de remettre en cause la décision de censure prise par le Conseil constitutionnel la semaine passée, refusant la rétroactivité de la rétention de sûreté.

"Il accepte le principe d'une mission sur la récidive, mais il est hors de question de remettre en cause la décision du Conseil constitutionnel qui, comme le dit la Constitution, s'impose à toutes les juridictions, y compris la Cour de cassation", a indiqué un collaborateur du plus haut magistrat français.A la mi-journée, lundi 25 février, M. Lamanda n'avait toujours pas reçu de lettre de mission du cabinet de Nicolas Sarkozy. Le président avait annoncé vendredi son intention de se tourner vers la Cour de cassation pour trouver les moyens d'appliquer la loi immédiatement, y compris aux détenus déjà emprisonnés. L'opposition et les syndicats de magistrats ont immédiatement dénoncé une tentative du président de contourner la décision du Conseil constitutionnel.

Écrit par : inf-off | lundi, 25 février 2008 15:11

Cornegidouille de merde !

J'ai posté 2 précisions avec un lien et puis on m'a demandé un code pour confirmer mon commentaire et cette saloperie de serveur m'a promis de diffuser mon commentaire dans les quelques minutes...

GGGrrrrrrrrrrreeeeeeee ! J'attends mon commentaire depuis 12h 30.

Toujours pas là ! Que fait 20 minutes ???

Voilà mon texte :

Un très bon article de RUE 89 qui tombe bien : cliquez sur mon pseudo

Il complète bien mon texte mais je pose la question suivante : faut il combattre la couleur jaune annonciatrice de l'hépatite virale ou le virus de l'hépatite C ?

Faut il condamner les paradis fiscaux ou les gens qui viennent y déposer leurs pactole ?

Je suis d'accord sur la volonté de remettre les paradis fiscaux au pas, mais cela ne suffira pas !

Voilà, au fait, Je déteste cette phrase : " Veuillez recopier le code qui s'affiche dans l'image."

Grumph !!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 15:25

L'oiseau montre les dents :)

Autre HS, mais important. Sur la nature réelle des créations d'emplois dont s'enorgueillit la droite. Une mise au point :


Des emplois de 12 heures par semaine
Les bons chiffres de la création d'emplois dissimulent une réalité inquiétante



Mme Lagarde exulte : la France n'aurait jamais créé autant d'emplois depuis 2000 ; près de 300 000 en 2007 (Le Monde du 16 février). Nous avons peu d'informations sur les sources de telles statistiques, car les enquêtes correspondantes ne sont pas disponibles pour l'année 2007. Et nous souhaiterions nous réjouir avec la ministre de l'économie, si nous n'avions des données fiables - et inquiétantes - sur le type d'emplois qui, derrière ce chiffre mirifique, se profilent. Ces inquiétudes reposent sur des faits convergents et s'appuient sur les données de 2006, année la plus récente sur laquelle les statistiques publiques sont stabilisées.

Fait numéro un : sur les 188 900 emplois créés en 2006, déjà considérée comme une année dynamique, 116 000 (c'est-à-dire près de 60 % du total) l'ont été dans les services à la personne (l'aide à domicile, les employés de maison, la garde d'enfants, etc.). Un beau résultat ? Pas vraiment.

Fait numéro deux : les emplois créés dans ces services l'ont été sur la base d'une durée du travail incroyablement faible. Selon les données de sources administratives (dites des organismes agréés des services à la personne ou OASP, Dares) et de l'emploi de gré à gré (Ircem), on obtient une moyenne horaire annuelle travaillée de 450 heures par salarié pour l'ensemble du secteur, et de 420 heures pour les seuls emplois créés en 2006. En " équivalent temps plein ", cela ne fait que 32 000 emplois ajoutés... Mais surtout 450 heures annuelles, cela correspond à un emploi à moins d'un tiers-temps, soit 11 à 12 heures par semaine.

Et comme ces activités sont rémunérées aux alentours du smic, les salaires moyens distribués sont de l'ordre de 300 euros par mois... La montée en régime du plan Borloo, dont l'un des objectifs affichés est la création de tels emplois, peut faire envisager qu'en 2007 les services à la personne auront ajouté 175 000 à 180 000 emplois, mais sur la base de durées du travail aussi faibles...

Un argument fréquent, opposé à cette triple critique, repose sur l'idée que ce type d'emploi est " toujours mieux que rien ", et que les salariés pourraient accroître leur temps de travail en multipliant, par exemple, le nombre de leurs employeurs. A l'aune de nos recherches, cet argument n'est pas recevable. D'abord, parce que cela fait plus de dix ans que cette rhétorique accompagne la création des emplois de " gré à gré " (appelés à l'époque les emplois familiaux, puis les emplois de proximité), sans signe clair d'amélioration en termes de durée du travail. Ensuite, parce que les statistiques sont têtues : elles indiquent clairement que, dans l'aide à domicile, les salariés à temps partiel ayant plusieurs employeurs pâtissent d'un temps de travail hebdomadaire plus réduit que les salariés n'en ayant qu'un...

Nos gouvernants actuels ont critiqué avec vigueur le " scandale " de la mise en place des 35 heures. Aujourd'hui, nous pouvons interroger le sens donné à la croissance de l'emploi. Celle-ci repose, pour une grande part, sur la création de tiers-temps, autour de 11 ou 12 heures hebdomadaires en moyenne. A force de multiplier les petits boulots (" des miettes d'emploi ", dirait la sociologue Margaret Maruani), la France sera peut-être bientôt championne du monde de ces créations.

Mais peut-on encore parler d'" emplois " ?... Et faut-il s'enorgueillir d'une telle expansion ?

Florence Jany-Catrice

Membre du Centre lillois d'études

et de recherches sociologiques

et économiques (Clersé)

© Le Monde

Écrit par : inf-off | lundi, 25 février 2008 15:42

Trés bon billet, juste. J'ajouterais simplement, à la fin de ton billet, que les forces d'extremes gauches veillent aussi : je ne les trouve pas plus désirables... Mais quand on joue avec le feu, il ne faut pas pleurer qu'arrivent des 21 Avril...
Bonne journée

Écrit par : Falconhill | lundi, 25 février 2008 15:50

Il convient tout de même de se méfier des formules toutes faites, chargées d'une pseudo-évidence qui conduisent à comparer la gauche de Besancenot, par exemple à la droite de Le Pen, au motif que le même qualificatif les précède tous deux.

Or c'est précisément dans le sens du mot "extrême" dans un cas et dans l'autre, que l'on trouve les différences les plus grandes et la discordance la plus marquée. D'une droite qui se fiche extrêmement du social à une gauche extrêmement préoccupé par celui-ci, par la défense des plus faibles contre le rouleau laminoir des intérêts des plus forts.

En outre, parquer des deux partis dans l'enclos des "extrêmes", c'est accorder beaucoup d'honneur indu aux partis dits "de gouvernement", et ignorer et faire semblant de ne pas voir, que l'extrême modération de la lutte contre les inégalités et la relégation dont on fait preuve ces partis là, une fois en charge des affaires publiques, a de quoi dégoûter des "modérés" de tous bords.

Écrit par : off | lundi, 25 février 2008 16:25

Ecrit par : Falconhill | lundi, 25 février 2008 15:50

Tu as raison Falcon mais les forces d'extrême gauche n'ont jamais été assez structurées en Europe pour gagner des élections nationales légales. Tandis que des partis d'extrême droite ont déjà gagné, autant régionalement que nationalement, en Italie, en Autriche et en France.

Je ne veux pas ouvrir de polémique mais je trouve que l'extrême gauche (pardon Ajamais et Fontenelle) n'a jamais fait la preuve de sa maturité politique, ni de sa capacité à gérer quoi que ce soit ou à insuffler un élan autre que théorique, abstrait et irréaliste.

Bien que n'étant pas d'extrême gauche, je le regrette, ne serait ce que pour la diversité du paysage politique.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 16:44

Enfin un dernier point : le parti communiste, qu'on tend à placer à l'extrême gauche, de nos jours, n'a jamais à l'époque de son apogée été considéré comme un extrême...

Juste une composante à la gauche du PS...

D'autre part Falcon, on ne peut se contenter que de faire des procès d'intention aux partis trotkistes et autres groupuscules légaux d'extrême gauche, puisque qu'ils n'ont jamais été au pouvoir, nulle part...

L'extrême droite et le PC, ainsi que certaines formes de capitalismes autoritaires ont un lourd passé de terreur.

Falcon, en tout cas, je suis heureux de te lire...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 16:54

On peut en discuter, mais je pense en effet (je me trompe peut être) que l'idéologie défendue par Le Pen est au moins aussi dangereuse que celle défendue par Laguiller par exemple. Les deux me font, personnellement, très peur...
Sachant aussi que je ne place pas le parti communiste français, membre éminent d'une résistance à une époque où la France était mal en point, dans ces "extrêmes". Je fais peut être une erreur.

Enfin, je te chipote sur une phrase de fin (désolé), mais j'approuve globalement ce bon billet (content de te lire aussi en première page, ça faisait longtemps).

Écrit par : Falconhill | lundi, 25 février 2008 17:18

Mes commentaires ne passent pas; Test

Écrit par : nef | lundi, 25 février 2008 17:20

Ecrire bref, bon billet cui

Écrit par : nef | lundi, 25 février 2008 17:21

D'accord avec off sur extrême-gauche

Écrit par : nef | lundi, 25 février 2008 17:22

merci off

Falconhill
droite gauche .. extrême ou pas.. tout dépend d'où on prend la photo
mais l'amalgame entre ces deux notions est un peu simpliste..

alors une précision :
à l'extrême-droite on pense qu'on ne peut rien contre un ordre naturel des choses .. qu'on est déterminé
à l'extrême-gauche on pense qu'on peut agir sur son destin et que personne n'est condamné par la fatalité
l'une est conservatrice.. l'autre et un progressiste

mon avis est qu'il est préférable de craindre l'extrême-gauche parce qu'il est difficile de lui faire avaler des couleuvres et que c'est elle qui a été le moteur de la Révolution Française .. grâce à laquelle nous sommes en démocratie

Écrit par : Maghnia | lundi, 25 février 2008 18:10

C’est tout de même bien inquiétant car les forces populistes d’extrême droite veillent et si elles montrent de l’habileté, certains peuples européens leur donneraient bien un petit ticket pour purger tous ces abcès !…
Gare à la peste brune ! À force de jouer avec le feu, on finit par s'y brûler...
************

Encore une fois incroyable renversement des valeurs.
Les corrompus sont finalement moins dangereux que les partis qui les dénoncent.
Mais poursuivez donc dans cette voie.
Et le bouquet final, l'autre qui vient en refoutre une couche sur l'extrême gauche qui n'a rien fait.
J'hallucine.

Écrit par : odm | lundi, 25 février 2008 18:52

Et Benoît XVI il est pas un peu responsable aussi ?

Écrit par : odm | lundi, 25 février 2008 18:53

En outre, parquer des deux partis dans l'enclos des "extrêmes", c'est accorder beaucoup d'honneur indu aux partis dits "de gouvernement", et ignorer et faire semblant de ne pas voir, que l'extrême modération de la lutte contre les inégalités et la relégation dont on fait preuve ces partis là, une fois en charge des affaires publiques, a de quoi dégoûter des "modérés" de tous bords.

Ecrit par : off | lundi, 25 février 2008 16:25

Je rebondis sur votre phrase, Off pour faire 2 remarques

D'abord, l'UMPS (UMP + PS) est la négation de Partis politiques : d'accords sur presque tout, les partisans se croisent, se décroisent au gré de leurs ambitions personnelles (Besson, Kouchner, Allègre et bien d'autres). Il ne s'agit là, non plus d'idéologie politique collective mais d'une course à la réussite personnelle et à la cupidité. Ces gens là ne croent plus en rien sinon à leur destin individuel... Ces gens là sont pitoyables et ils ne se rendent pas compte à quel point ils détruisent dans la tête du citoyen ordinaire, la noble idée de "démocratie".

Ensuite, l''extrême gauche incapable de proposer un programme cohérent comme par exemple une démocratie ultra participative (pas celle de Ségolène), et susceptible de fédérer certains utopistes comme moi, qui comme je le disais hier en ont assez du vieux schéma tribal politique qu'on traîne depuis 10.000 ans...
Mais il faut surtout un programme crédible. De Laguillier comme Besancenot, je ne vois personne avoir pour l'instant avoir l'envergure et les idées pour réaliser de tels plan.

Enfin un dernier point, les réflexions d'Étienne Chouard sont, au sujet des institutions européennes entre autres à venir, extrêment riches et porteuses d'un espoir cohérent de VRAIE DÉMOCRATIE. Je mets son site dans mon pseudo...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 18:54

Maghnia, pas de problèmes. Je n'exprimais pas une vérité. Simplement un sentiment. Les deux extrêmes me font peur, c'est tout. Et ne pas être convaincu par le fait que l'extrême gauche soit progressiste, ou facteur de progrès, ne signifie surement pas ne pas respecter ceux qui défendent cette idéologie d'une manière tolérante et sans haine.
Mais les deux bords extrêmes, sur l'image que j'en vois, me font peur. Pas une vérité, un simple sentiment...

Il n'empêche, le billet de Cuicui est très bien, je suis un peu triste de l'avoir perverti par un simple commentaire sur une seule phrase... (je retourne donc me coucher et soigner ma grippe naissante, bonne soirée...)

Écrit par : Falconhill | lundi, 25 février 2008 18:54

Quand à un pouvoir désacralisé, je pense que Nicolas a du lire ce blog et suivre les conseils, éclairés, de certain billetiste...arfff
Casse toi, pauvre con !

Écrit par : odm | lundi, 25 février 2008 18:55

@ cuicui

merci de ces précisions et du lien.

@ Maghnia

C'est rudement bien vu et bien dit, à mon humble avis.

Écrit par : off | lundi, 25 février 2008 18:59

Et Benoît XVI il est pas un peu responsable aussi ?

Ecrit par : odm | lundi, 25 février 2008 18:53

Benoît XVI, ce vieux pape réac et cacochyme ? Lui, la peste brune, il a connu, puisqu'il a combattu avec elle !

Alors mon cher Olivier, tes leçons de moralisme, tu les mets où je pense, avec Benoît par dessus...

Laissons le sur son trône vermoulu et applaudi par ses ouailles béates...

La religion dans notre humanité a apporté cent fois plus de cadavres, de guerres, de destructions, de temples, églises et mosquées inutiles que toutes les idéologies réunies et ODM voudrait nous donner des leçons de morale religieuse?

Que serait le monde si tout le fric dépensé par et pour la religion depuis l'aube des temps l'avait été pour le bien être de l'humanité ? Hein ?

Je rêve !!!!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 19:04

Un peu court comme demonstration.

Écrit par : odm | lundi, 25 février 2008 19:15

Ecrit par : odm | lundi, 25 février 2008 19:15

Aussi court que tes observations, Olivier !

Mais nul doute qu'il est possible, en partant de mes arguments de faire beaucoup plus long...

Je considère que le rôle des religions est le salut de nos âmes dans l'au-delà pour ceux qui y croient et que je respecte, pour le reste qu'elles restent à leur place, on ne leur en demande pas plus. Les capotes, la chasteté, etc, c'est pas leur job ! Ils n'ont qu'à vérifier au Paradis comment ça se passe !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 19:32

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 19:32

au paradis ça se passe très bien
les anges n'ont pas de se¤e donc pas de maladie se¤uellement transmi§§ibles
et ils sont déjà tous piqués donc même pas de risque d’aiguille in£ectée
quand à ceux qui n'ont goûté ni a l'un ni à l'autre
(les plus nombreux)
ils ne savent pas ..donc n'ont aucun désir.. donc ne courent aucun risque
moi j'ai déjà réservé .. j'aurai un strapontin ..
reste plus beaucoup de places .. pour ceux qui sont intéressés.. faut se presser

(pas sûre que ça passe.. on verra.. 2ème essai)

Écrit par : Maghnia | lundi, 25 février 2008 20:19

"Ces élites européennes, leur but ultime n’est il pas désormais, surtout de s’enrichir personnellement et de réussir leurs carrières ?"

Bizarre, ça me fait penser à quelque chose... A quoi déjà ? Je me demande...

Ah mais oui, j'y suis : c'est à peu près ce que pensait le peuple en... 1788.

Sauf qu'à l'époque on ne parlait pas de "carrière".

Et attention tout de même à la pente douteuse du "tous pourris", on sait que ça se termine par de vilains bubons.

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 20:20

"64 % des personnes interrogées estiment, comme le président de la République, qu'«il faut appliquer dès maintenant la rétention de sûreté à ces personnes pour éviter qu'elles récidivent". (sondage IFOP) cf. Le Figaro.fr


Hé bien ça en dit long sur le niveau des Français en matière d'adhésion à la constitution et les effets sur les cerveaux de campagnes à répétition mettant en avant les "monstres" de diverses natures...

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 20:28

Scoop : 64% des personnes interrogées sont d'accord avec les personnes qui pensent la même chose qu'elles" (source : Opiner, Opiner Il En Restera Toujours Quelque Chose & Associés)

Écrit par : inf-faux | lundi, 25 février 2008 21:05

Ecrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 20:20


Ah Juliette, notre reine du politiquement correct de gauche !

Tout ce que vous dites, tout ce que vous pensez respire toujours le conformisme béat de la gauche bourgeoise et dépassée !

Bien sûr, c'est un dangereux populiste qui vous dit ça ! Décidémment... Les idées de l'UMPS, c'est difficile de s'en défaire, bordel !

Quant à la vieille gauche qui nous fait perdre depuisplus de 15 ans, quelle engeance !

Arrêtez donc de fantasmer, Juliette, le tous pourris est une de vos interprétations personnelles mais maintenant que vous me le dites... Quelques doutes me viennent à l'esprit et si tout le monde n'est pas pourri, il y en a quand même pas mal, en réfléchissant... En tout cas, trop.

Quelqu'un qui prend Régis Debray comme référence n'est pas à mes yeux tout à fait à gauche ou plutôt de cette vieille gauche mitée qui nous porte la poisse...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 21:22

"Pour Hervé Yannou, correspondant du Figaro à Rome, la lettre de félicitations adressée par le chef de l'Etat à quatre diacres ordonnés samedi, ne prête pas forcément à polémique." (lefigaro.fr)

J'adore le "pas forcément" !

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 21:22

"Ah Juliette, notre reine du politiquement correct de gauche !

Tout ce que vous dites, tout ce que vous pensez respire toujours le conformisme béat de la gauche bourgeoise et dépassée !"

Ah bon !!! "tout", "toujours" ?

Que me vaut cette agression ?

Mon propos ne s'adressait pas à vous. Et je n'irai même pas jusqu'à qualifier ce vous avez écrit ici ou là qui pourtant pourrait prêter à qq méchancetés.

Faut prendre vos pilules cui cui de malheur !

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 21:25

Et ce qui m'a fait le plus marrer : "bourgeoise" ! votre sagacité est... remarquable...

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 21:27

Hé bien ça en dit long sur le niveau des Français en matière d'adhésion à la constitution et les effets sur les cerveaux de campagnes à répétition mettant en avant les "monstres" de diverses natures...

Ecrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 20:28

##############

Ben oui... 64 % des Français pensent ceci... Ça vous étonne ? Vous, le portefaix de la gauche traditionnelle vous ne connaissez pas l'opinion des citoyens lambdas ?

Il est temps que les représentant(es) d'une gauche un peu usée et rassise comprennent enfin le peuple !
Même si je ne fais pas partie des 64 %, je sais qu'une frange importante de la population pense de telles choses et parfois bien pire encore mais les bien-pensants de la gauche traditionnelle ne comprennent rien aux citoyens ordinaires. C'est la raison pour laquelle, ils se prennent rateaux sur rateaux lors des élections...

Ah, ma chère Juliette ! Ces gens de gauche qui prennent le peuple pour des demeurés et des imbéciles parce qu'ils ne pensent pas comme eux !

Vous n'êtes pas bourgeoise, mais votre conception de la gauche me semble un peu dater et ressemble à s'y méprendre à celle de mon oncle fervent admirateur de Guy Mollet et Mitterrand, deux énormes socialistes devant l'éternel comme chacun sait...

Cela dit, je sens depuis longtemps que vous ne m'aimez guère mais cela n'a pas d'importance. J'essaierai tout de même de survivre.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 21:52

"Vous, le portefaix de la gauche traditionnelle"

Alors ça c'est la meilleure ! Bravo, vous avez tout compris...

Pour votre information, je vomis les Mollet et j'en ai presque autant pour Mitterrand.

Vous voyez l'étendue de votre perspicacité !

Ce n'est pas grave.

Mais vous ne représentez pas plus le peuple que moi.

Et ni détestation ni amour d'aucune sorte de ma part. Vous êtes trop nombriliste !

Au fait, les oiseaux ont-ils ont-ils un nombril ?

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 22:13

Mais vous ne représentez pas plus le peuple que moi.
Ecrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 22:13

D'abord, je n'en n'ai jamais eu la prétention mais il me semble côtoyer davantage les gens ordinaires... D'où mon absence de mépris à l'égard de leurs opinions majoritai...

Tout ceci est facile pour vous : vous connaissez presque tout de moi par ce que j'écris et je vis mais sur vous, silence radio...

Quant à votre ton méprisant, il m'amuse plus qu'il me blesse ! Je serais curieux de connaître vos véritables opinions pour vérifier que la morgue n'est pas seulement l'apanage des aristocrates mais aussi de certaines personnes dites de "gauche".

Je me complais dans la polémique, ma chère Juliette... Mais je ne suis pas rancunier.

Quant à mon nombril, rassurez vous, il ne m'a jamais posé le moindre problème, du coup je n'ai jamais eu le loisir de l'examiner.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 22:48

Vous vous méprenez sur tout et je suis extrêmement étonnée de vos interprétations qui ne sont, pour moi, que des projections et des fantasmes ou vos propres peurs, je n'y peux rien... hélas pour vous.

Quant à ce qu'on dit ou pas de soi, il est des oreilles fines, d'autres moins.

C'est comme ça.

Bonne nuit.

Écrit par : juliette dze | lundi, 25 février 2008 23:01

Cré Vain diou... c'est ce qui s'appelle voler ds les plumes, juju !

Écrit par : odm | lundi, 25 février 2008 23:18

@odm:
...et ça t'amuse, hein...

Écrit par : rose | lundi, 25 février 2008 23:23

Tiens une fleur, piquante §§

Écrit par : odm | lundi, 25 février 2008 23:33

Il ne reste que les épines...Bonne nuit.

Écrit par : rose | lundi, 25 février 2008 23:37

Help serval peux pas poster.

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 09:54

J'ai trouvé lorsque je remplis l'adresse URL cela ne passe pas le commentaire disparaît dans l'espace temps de 20 minutes.
Quelqu'un a des soucis depuis quelques temps ?

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 09:56

Sur "haut et fort" plus de stats et grosses difficultés pour accéder à la gestion du site.
curieux !

Écrit par : odm | mardi, 26 février 2008 10:12

Nef
j'ai laissé une contribution (rapide et pas fondamentale) hier. Fantomisée dans le moteur de publication...

Écrit par : Marc Louboutin (mclane) | mardi, 26 février 2008 10:13

Ecrit par : nef | mardi, 26 février 2008 09:56

Nef, j'ai le même problème. La seule solution : mettre l'URL dans ton pseudo...

L'autre jour, pareil, j'ai posté et le com n'est jamais passé avec mes liens !

@odm et Juliette,

vos petites réflexions de pètes secs méprisants ne reflètent que l'état de vos esprits un peu étriqués, mais je ne vous pardonne car nul n'est parfait...
Remerciez le Ciel que je condescende à vous répondre...
J'attends vos cris effarouché sachant que l'humour vous est étranger.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 26 février 2008 10:18

Je n'ai pour ma part jamais insulté ni manqué de respect ou marqué du mépris à l'égard de personne tout simplement car cela ne correspond pas à ma conception des relations humaines et du débat.

Une question de valeur comme cui cui aime le dire.

J'ai utilisé l'humour, l'ironie, qui semblent mal saisie, j'en suis désolée.

Par contre je n'accepte, ici comme ailleurs, ni d'être insultée ni de faire l'objet de jugements aussi à l'emporte pièce que faux. Je ne vais pas perdre le temps de faire la liste de ceux que cui cui m'assène depuis hier, chacun pourra la faire lui-même.

Je vous dis donc ciao car j'ai mieux à faire que ces affrontements de cour d'école.

Écrit par : juliette dze | mardi, 26 février 2008 10:45

Il y a effectivement un problème sur les com.

Je suis allé dans le bouzin. Pas trouvé trace de com de Marc, de celui de nef, ni même du mien...

soluce pour le moment, mettre les URL en lien, je ne vois que ça.

Au passage, profitez en pour débattre sans bisbilles perso. (C'était un message à caractère informatif) ;-))

Écrit par : Serval | mardi, 26 février 2008 11:12

@&&&&*****¤!!!!

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 11:13

les liens URL marchent pas dès que faire codes pschittt

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 11:14

si copié collé ou si liens ou si URL signature dès qu'il y a codes à faire pschitt donc faute 20minutes

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 11:17

@&&&&*****¤!!!!

Ecrit par : nef | mardi, 26 février 2008 11:13

les liens URL marchent pas dès que faire codes pschittt

Ecrit par : nef | mardi, 26 février 2008 11:14


Waouuuu ! Afghane ? Libanaise? elle à l'air d'être bonne en tout cas :-))

il t'en reste ?

bisoux

Écrit par : Serval | mardi, 26 février 2008 11:18

Nef : il me semble qu'il y avait déjà eu un probleme sur les messages contenant des liens. Et que certains les mettaient finalement en signature pour les faire passer...
Mais ce n'est pas le seul blog problématique en ce moment chez Haut et Fort question commentaire...

Bon courage et bonne journée

Écrit par : Falconhill | mardi, 26 février 2008 11:29

@ Juliette:

Votre départ ne m'attriste pas, vous avez votre place dans les salons mondains d'une certaine gauche caviar.

Écrit par : Sarah7 | mardi, 26 février 2008 11:29

Juliette aujourd'hui ton pseudo attire plus les poisons que les roméo;-)))

Sarah7 tu fais dans la voyance de comptoir ?

Cuicui tes commentaires étaient tellement venimeux qu'ils ont rongé le système, un reste reptilien de l'époque où les oiseaux étaient des dinosaures ?;-)))

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 12:09

"Le Village des NRV" ?
- Mouais, plutôt la Grande Récré...

Écrit par : exploit[é]s - du moi[s] | mardi, 26 février 2008 12:32

Quand au départ de Juliette Sarah7, je suis sûre que Juliette n'est pas du genre à se laisser abattre par des coups portés aussi bas.

Un peu d'éloignement en attendant que le débat reprenne un peu de hauteur.

D'ailleurs, je ne félicite pas cui cui qui adopte sans broncher les méthodes de notre fort cher président, qui oppose en permanence, classes populaires et classes moyennes, salariées du privés et fonctionnaires, immigrés sans papier et immigrés choisis, flics et jeunes des banlieues, salariés et chômeurs, malades et biens portants, comme si ces catégories étaient figées dans le temps et l'espace et imperméables, opposant en permanence les uns et les autres, divisant pour mieux régner.

Écrit par : nef | mardi, 26 février 2008 12:36

@ nef :
"voyance de comptoir"? Quelle bassesse dans cette attaque !! Mais peut-être ais-je des dons qui me sont inconnues...;-}
Il me semble qu'un blog est (ou devrait être) un espace de liberté dans lequel chacuns(es) puissent s'exprimer.
Cela fait un (trop long) moment que la teneur des propos de Juliette m'agace.
Je ne suis jamais intervenue, excepté aujourd'hui...et je ne doute absolument pas de son retour futur...un simple "effet de manches"...
Ceci étant dit, je vous laisse, je n'ai pas que ça à faire !!
Bonne récré...

Écrit par : Sarah7 | mardi, 26 février 2008 13:11

Sarah 7

Et a part ça ? une idée, un commentaire ?

Sinon, tout le monde à sa place ici. De la gauche caviar à la droite cassoulet

Écrit par : Serval | mardi, 26 février 2008 13:18

Merde alors !!!

On est dans un blog NRV ou mou du genou ?

Faudrait savoir... Je viens d'arriver et je relis les coms en remontant...

Tout ça me rappelle le ton polémique de l'ancien DEL et je m'y plonge avec une certaine délectation, les amis !!!

Le village aurait il retrouvé l'âme du DEL ? Chouette nouvelle... Je vous aime tous comme cela car de la discussion, naît la lumière...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 26 février 2008 13:36

"D'ailleurs, je ne félicite pas cui cui qui adopte sans broncher les méthodes de notre fort cher président, qui oppose en permanence, classes populaires et classes moyennes,"

Ecrit par : nef | mardi, 26 février 2008 12:36

Merde alors ! Voilà que Nef me compare à Sarkozy !!! Un comble !

J'oppose classes populaires et classes moyennes ? Fichtre ! De deux choses l'une, Nef, ou tes lentilles de contact sont périmées ou ma main n'obéit plus à mon cerveau (ça peut arriver avec l'âge) lorsque j'écris. Mon principal combat est de lutter contre une mainmise des "élites" sur notre destin à nous, classes moyennes et populaires dont je fais partie !

Quant au départ de Juliette Douze, elle montre qu'une certaine gauche ne supporte pas la polémique parce qu'elle n'admet pas qu'autrui pense différemment. Cette fuite du débat est navrante mais j'en avais tellement marre d'être taclé par elle à tout propos, que j'ai réagi. C'est aussi simple que ça...

D'autre part, j'estime que Sarah 7 a autant le droit de s'exprimer que quiconque...

Si personne, ici n'est capable d'encaisser des coups, inutile de s'exposer ! Le blog de Birenbaum sur Le POST est très bien conçu pour les personnes qui n'assument pas leur exposition et les bénis oui oui !

Un dernier point : la contribution sert à nourrir le débat et même à créer la polémique. Les commentaires servent le débat. Tant pis si certains ne comprennent pas cette démarche.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 26 février 2008 16:12

refresh !!!

Écrit par : Serval | mardi, 26 février 2008 16:34

Un très bon article de RUE 89 qui tombe bien :


http://www.rue89.com/2008/02/24/lallemagne-en-guerre-contre-les-paradis-fiscaux

Il complète bien mon texte mais je pose la question suivante : faut il combattre la couleur jaune annonciatrice de l'hépatite virale ou le virus de l'hépatite C ?

Faut il condamner les paradis fiscaux ou les gens qui viennent y déposer leurs pactole ?

Je suis d'accord sur la volonté de remettre les paradis fiscaux au pas, mais cela ne suffira pas !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 27 février 2008 11:55

Lire l'excellent article de RUE 89 :

Un très bon article de RUE 89 qui tombe bien :

http://www.rue89.com/2008/02/24/lallemagne-en-guerre-contre-les-paradis-fiscaux

Il complète bien mon texte mais je pose la question suivante : faut il combattre la couleur jaune annonciatrice de l'hépatite virale ou le virus de l'hépatite C ?

Faut il condamner les paradis fiscaux ou les gens qui viennent y déposer leurs pactole ?

Je suis d'accord sur la volonté de remettre les paradis fiscaux au pas, mais cela ne suffira pas !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 27 février 2008 11:55

Et justement, les relations entre la France et l'Allemagne semblent en voie de refroidissement.
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/312042.FR.php

P.S. : il existe des fans de Johnny très excités, et qui ne sont pas devenus, eux, président de la République :
http://www.dailymotion.com/video/x4hdri_eddy-queen-version-longue_music

Écrit par : Harry Cover | mercredi, 27 février 2008 11:55

À propos des relations franco-allemandes, Angela Merkel n'a plus très envie de rencontrer Nicolas Sarkozy...
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/312042.FR.php

Hallelujah ! Gloire à nos tout nouveaux diacres catholiques intégristes chaudement félicités par le président de la République laïque française !
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20080225.OBS2171/nicolas_sarkozy_salue_quatre_ordinations_traditionalist.html
Ah mes amis, pourvu que notre guide suprême le chanoine Sarkozy nous mène à bon port dans la foi et l'espérance !

Écrit par : Harry Cover | mercredi, 27 février 2008 12:00

" Quand Robert Badinter, ancien garde des Sceaux, voit dans cette réforme "un tournant très grave de notre droit", il oublie que la relégation – qui envoyait les irrécupérables en Guyane – a été instituée en 1885. Elle a été remplacée par la tutelle pénale en 1970. Il n’y a donc pas de " tournant", ni d’atteinte aux "fondements de notre justice", contrairement à ce qu’avance Badinter."

Citation du Roufiollé, histoire de ne pas nous dépayser trop vite du Pat Joy.

Excuse-moi cuicui mais c'est dans ce fondement là que moi je vois du brun (spécial Etrun pour la sortie de bienvenue chez les ch'tis)...

On voit dans ton texte et les liens, poindre le bout du nez de la négociation ni vu ni connu, à travers les dénonciations moins coûteuses médiatiquement, que nous vante actuellement le gouvernement avec sa loi sur la dépénalisation des affaires. Dans cette affaire allemande, il y en a qui vont payer cher d'être en haut de liste et d'autres qui vont s'en sortir à bons comptes. La deuxième solution va être notre quotidien, gageons que la lisibilité de la corruption va se faire rare et que la pratique va s'intensifier.

Écrit par : nef | mercredi, 27 février 2008 12:00

Ecrit par : off | lundi, 25 février 2008 16:25


Clap, clap, clap.

Écrit par : nef | mercredi, 27 février 2008 12:00

Une petite bonne action dans la journée ?
La pétition pour l'indépendance des médias, c'est là :
http://www.intersj.info/phpPetitions/

Écrit par : Marc Louboutin (mclane) | mercredi, 27 février 2008 12:10

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 25 février 2008 19:32

au paradis ça se passe très bien
les anges n'ont pas de sexe donc pas de maladie transmissibles sexuellement
et ils sont déjà tous piqués donc même pas de risque avec une aiguille infectée
quand à ceux qui n'ont goûté ni a l'un ni à l'autre
(les plus nombreux)
ils ne savent pas ..donc n'ont aucun désir.. donc ne courent aucun risque
moi j'ai déjà réservé .. j'aurai un strapontin .. reste plus beaucoup de places ..
pour ceux qui sont intéressés.. faut se presser

Écrit par : Maghnia | mercredi, 27 février 2008 12:10

Nicolas Sarkozy, à Périgueux : "L'instruction civique et morale prévoit notamment l’apprentissage des règles de politesse ou de courtoisie".
http://www.elysee.fr/documents/index.php?mode=cview&press_id=1044&cat_id=7&lang=fr

Comment traduire la saillie verbale du président pour nos amis étrangers ?
En anglais : "buzz off, you dumb ass"
En italien : "Vai via, vai via, povero coglione !"
En espagnol : "¡ Lárgate, pobre imbécil !"
etc...
http://www.mediapart.fr/presse-en-debat/l-information-sur-le-web/25022008/le-casse-toi-de-nicolas-sarkozy-un-casse-tete-de-t

Écrit par : Harry Cover | mercredi, 27 février 2008 12:15

Bon je renonce ; si ce commentaire-ci passe, bonne soirée à tous

Écrit par : Harry Cover | mercredi, 27 février 2008 12:15

Help Serval, les comms longs ne passent pas.
D'autres ont eu ou ont le même problème ?

Écrit par : nef | mercredi, 27 février 2008 12:30

Je sors du bouzin, rien trouvé d'anormal.

par contre le com de Marc semble avoir totalement disparu.

C'est la même plateforme blogspirit sur hautetfort et 20mn. Une plateforme très récente, elle fête ses dix ans...

Écrit par : Serval | mercredi, 27 février 2008 12:30

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 26 février 2008 10:18

Lorsque je remplis l'URL cela ne passe pas.
(Qu'est-ce que cette agressivité, teintée de méchanceté, vis à vis de Juliette ? Parfois tu es plus poison que Roméo)

Ecrit par : Marc Louboutin (mclane) | mardi, 26 février 2008 10:13

bises Marc

Écrit par : nef | mercredi, 27 février 2008 12:35

...---...

Écrit par : nef | mercredi, 27 février 2008 12:35

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu