Avertir le modérateur

« Ségolène, si tu reviens, j'annule tout | Page d'accueil | Cavada est il sourd ? »

samedi, 16 février 2008

Les autres images de la semaine - Vladimir

free music
 
 
 
Vladimir, ça c'est un démocrate...Vous pensiez qu'il tenait au pouvoir ? Que nenni...Il ne modifiera pas la constitution pour se représenter une troisième fois.

Non, Vladimir, fait un coup d'état en mettant un homme de paille à sa place, un homme dont il se sera10bd005f0e807b5fdad23cee6499665a.jpg pas obligé d'accrocher le portrait dans son bureau de premier ministre aux pouvoirs si étendus, qu'on se demande pourquoi le fantoche qui servira de Président irait pointer à son bureau. A la place de Dmitri Medvedev, moi je resterai tranquillement chez moi à regarder Derrick.
 
Oui Vladimir est amour...pour le pouvoir

C'était l'autre actu, celle dont à moins parlé que lorsque Not'Président à la fois guide suprême et époux de mannequin à chaleureusement félicité son ami Vlad, l'empaleur de démocratie...

Commentaires

cette fois, il s'agit d'un billet consensuel ;)

Y a pas à dire, ce blog n'est pas le lieu de la pensée unique. Plutôt celui du combat contre la pensée inique, où qu'elle sévisse, en notre bon royaume de France comme en Cyber-i.

Écrit par : off | samedi, 16 février 2008 11:17

Merci off pour tes encouragements...

...et a bientôt pour un nouveau texte de ta part ;-)

Écrit par : Serval | samedi, 16 février 2008 11:25

3 autres :

"La France confirme avoir participé, lors de l'offensive rebelle contre N'Djamena, à l'acheminement vers l'armée tchadienne de munitions venues en partie de Libye."
http://www.challenges.fr/depeches/france/20080214.REU7638/paris_a_achemine_des_munitions_libyennes_a_larmee_tchad.html

"Sept salariés de Carrefour ont été assignés mercredi au tribunal de grande instance de Marseille, accusés par Carrefour "d'entrave au travail" lors de la grève dans le plus grand hypermarché de Marseille, entrée dans son 13e jour.
L'hypermarché Carrefour Grand Littoral, fermé depuis plusieurs jours, a rouvert mercredi mais "il n'y a pas de produits frais en libre-service", a indiqué une porte-parole à l'AFP."
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080213/tfr-social-distribution-salaires-proces-4000a2c_1.html

"Charlie McCreevy, le commissaire en charge du marché intérieur à la Commission européenne de Bruxelles, a fait part, jeudi 14 février, à Bruxelles, de son intention de porter de 50 à 95 ans la durée des droits protégeant les interprétations phonographiques."
http://tinyurl.com/2drq9e

Écrit par : f | samedi, 16 février 2008 15:20

"Petite histoire des batailles du droit d’auteur" :
http://multitudes.samizdat.net/spip.php?article168

Écrit par : f | samedi, 16 février 2008 15:25

Entre Poutine et Sarkozy il y a un certain nombre de points communs. Je me contenterai d'en évoquer un seul. Dans les deux cas, on assiste à une captation et une personnalisation du pouvoir démocratique par un homme et pour un homme. Et ceci avec l'oubli similaire du fait que le souverain dans ce régime n'est pas celui qui exerce le pouvoir, mais bien celui qui le lui a confié pour une durée déterminée. Les gouvernants passent, le peuple demeure.

Dans les deux cas, on a un mode d'exercice du pouvoir assujetti à des personnalités, plutôt que des personnalités qui se glissent dans les habits du pouvoir tels que définis par une loi fondamentale. La démocratie ici est retournée contre elle-même. Ce que l'on constate avec une certaine inquiétude dans les propos de Sarkosy et de ses soutiens, selon lesquels la qualité de son élection, avec 53% des suffrages, lui permet de faire à peu près tout ce qui lui passe par la tête en se parant de cette légitimité issue des urnes. C'est oublier que l'élection ne donne pas un blanc-seing et que ce que le peuple a fait, le peuple peut le défaire.

En démocratie, on ne saurait gouverner longtemps contre le peuple. L'argument selon lequel l'élu sait mieux que le citoyen ce qui est bon pour ce dernier a fait long feu. La vox populi se retourne. Souhaitons simplement que cela donne naissance à une opposition combattive et inventive. Elle naîtra peut-être même en-dehors des partis constitués. Si tel était le cas, on pourra remercier sarkozy, par ses excès dans la gestion du pouvoir, d'avoir montré combien notre constitution et nos institutions pouvaient vaciller sous les coups sinon d'un cinglé, du moins d'un individu désorienté, qui ne sait pas où il habite et qui transforme une nation tout entière en un bateau ivre dont une grande partie des matelots est atteinte du mal de mer.

La rupture, la vraie, viendra peut-être de cet épisode malheureux d'un pays qui aura élu un guignol imprévisible et se prenant pour le souverain d'une nation versatile, un temps éblouie par ses tours de magie. Mais capable aussi bien d'applaudir que de huer l'artiste qui se sera déconsidéré par ses piètres performances.

Écrit par : off | samedi, 16 février 2008 16:18

@off

"En démocratie, on ne saurait gouverner longtemps contre le peuple"
mouais!
ça c'est un voeu pieu.

"La démocratie c’est le gouvernement des égaux , où chacun est aussi libre qu’un autre en tant que chacun est à la même "distance" du pouvoir dont il décide en même temps qu’il s’y soumet."
(et blablabla)

quand on dispose du pouvoir donné par l'argent on peut longtemps gouverner contre le peuple.. il suffit d'y mettre le prix.
comme disait coluche : "Les hommes naissent libres et égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres"..

Écrit par : Maghnia | samedi, 16 février 2008 16:56

/// HS//

Selon le Nouvel Obs :

(c) Reuters
"Le porte-parole de l'UMP Yves Jégo a dénoncé samedi 16 février un retour aux "méthodes staliniennes" à propos de l'appel à la "vigilance républicaine" contre "toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective" publié dans l'hebdomadaire Marianne.
"On revient aux méthodes staliniennes", a estimé Yves Jego sur i>télé. Les valeurs de la République et la laïcité auxquelles 17 personnalités politiques de sensibilités diverses se disent attachées dans cet appel "sont mises en cause par qui?", a-t-il demandé. "L'appel ne le dit pas, l'appel ne cite personne. Alors, il y a deux solutions: soit ils ont raison, et qu'ils nous disent qui met en cause les valeurs de la République" et la "laïcité", soit "c'est une manipulation, c'est le bal des revanchards, c'est la coalition des aigris, qui veut utiliser une période politique particulière pour essayer de reprendre ce que le suffrage universel ne leur a pas donné".

####################

Rappelons que ce brave Yves Jégo a porté plainte contre un blogueur anonyme (lien : http://www.lepost.fr/article/2008/02/11/1097359_yves-jego-porte-parole-de-l-ump-porte-plainte-pour-diffamation-contre-un-blogueur.html)

Je suggère à tous ceux qui ont signé l'appel du Figaro de porter plaine contre le sieur Jégo pour diffamation. Le sieur Jégo n'hésitant pas à les traiter, je cite "d'aigris de revanchards et qu'ils utilisent des méthodes staliniennes"

Parce que autant appliquer à notre "brave ami" ses prétextes un peu suspects pour annihiler toute opposition à ses convictions.

On t'aime Yves, tu es un mec formidable, démocrate, tolérant et très intelligent... -;))) et en plus tu es le pote de Guy Birenbaum ! Alors...

S'il porte plaine après une telle phrase, c'est à désespérer...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 16 février 2008 17:20

Mais comment donc faire pour financer cette sacrée télévision publique sans pub ?
En créant une commission, bien-sûr.
Puissant.

Écrit par : f | samedi, 16 février 2008 17:33

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 16 février 2008 17:20

Méfie toi des apparatchiks, cui cui, faute de grives ils mangent des merles, parfois ;-)

http://play-list.20minutes-blogs.fr/archive/2008/02/14/le-mot-du-jour.html

Écrit par : adrien (de rien) | samedi, 16 février 2008 18:15

En fait Poutine tient une hostie et ça le fait loucher, ce qui n'indique rien de bon au plan politique pour sûr.

Sarko devrait cependant essayer l'hostie, avec lui ce serait tendance même en ce moment.

Écrit par : juliette dze | samedi, 16 février 2008 21:16

Ceci est mon corps...

Écrit par : odm | dimanche, 17 février 2008 07:11

Une bonne nouvelle...

"Selon le Journal du Dimanche, Claude Allègre "réfléchirait aux contours d'un grand ministère Industrie-Recherche-Enseignement supérieur", en vue d'un futur remaniement après les municipales. D'après l'hebdomadaire, l'ancien ministre socialiste serait "en pole position."

Je ne m'en lasse décidément pas :
http://fr.youtube.com/watch?v=HeYLFgadSpw

Écrit par : f | dimanche, 17 février 2008 10:52

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu