Avertir le modérateur

« Les images de la semaine | Page d'accueil | Nous Accusons...! »

mardi, 29 janvier 2008

Nicolas Sarkozy, roi de France nouvelle formule ?


Je n’irai pas par quatre chemins : la République est en danger. Le Président Nicolas Sarkozy fait tout ce qu’il a en son pouvoir pour la faire dériver vers une forme de règne monarchique à la sauce « contemporaine » !

Laurent Fabius publiait il y a peu une Tribune dans les colonnes du quotidien Libération dans laquelle il comparait N. Sarkozy à S. Berlusconi… Je suis entièrement d’accord ; néanmoins, je vais plus loin encore dans l’analyse du comportement du Président Sarkozy.

Celui-ci agit et vit comme s’il visait à apparaître aux yeux des français comme étant leur roi et non le Président de la République de notre pays. En effet, il a adopté avec une facilité déconcertante les codes, les us et coutumes du fonctionnement monarchique.

Il me semble que ce qui peut expliquer la pétrification, entre autres, du peuple français dans sessouffrances, en l’empêchant de trouver les forces nécessaires pour se libérer des chaînes réinstaurées par la politique de Droite menée depuis de nombreuses années maintenant, c’est une fichue culpabilité, celle-là même qui semble le hanter depuis qu’il s’est dégagé, certes au milieu du sang et des têtes coupées, du joug monarchique... Une des manifestations, à mon sens la plus éclatante est l’attrait incontestable qu’exerce sur pas mal de nos concitoyens, les Grimaldi Monégasque.

Depuis son élection, en mai dernier, à la tête de l’Etat français, Nicolas Sarkozy n’a de cesse de se comporter comme le monarque qu’il veut être. Je vais citer ici quelques exemples qui m’ont tout particulièrement frappé.

Sa visite rendue, à Rome, au Souverain Pontife ne me choque pas en soi, mais j’y vois une façon de faire un lien dans le temps avec la cérémonie de couronnement des Rois, par le Pape justement ! De plus, quelques jours plus tard, il nous gratifie d’une surprenante déclaration: « ... Je conçois mon rôle de Président de la République comme devant être aux côtés de l’église de France, dans les mauvais moments comme dans les bons»(Allocution à l’Archevêché de Paris le 13 Décembre 2007). Dans son discours des vœux à la Ligue des Droits de l’Homme, il a prononcé une autre phrase pour le moins ahurissante : « … dans la transmission des valeurs et l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance. » Cette affirmation est à la fois d’une grande intelligence et d’une stupidité effroyable ; encore une manière toute Gauino-Sarkozienne de monter les gens les uns contre les autres. De plus, c’est mettre en face à face l’Eglise et l’un des symboles les plus forts de la République, à savoir l’Instituteur, le savoir, instruments indispensables pour conquérir sa liberté individuelle et collective.

J’ai un profond respect pour les croyances religieuses ; je suis même le premier à mener des actions afin de restaurer et conserver le patrimoine cultuel du territoire dont j’ai la responsabilité politique, néanmoins je n’ai jamais franchi les limites de la Laïcité, valeur à laquelle je crois fondamentalement, à tel point que je l’ai faite inscrire au fronton de l’Hôtel du Département.

Bien que je ne sois pas historien de formation, il m’est aisé d’affirmer que les Rois de France étaient considérés, entre autres, comme les (lieu)tenants de Dieu sur terre, ce qui leur accordait, aux yeux de la population, la capacité de guérir les malades et autres éclopés... En Espagne, les Rois délivraient les possédés, en Hongrie ils faisaient disparaître la jaunisse et en France, ils guérissaient les écrouelles (maladie d’origine tuberculeuse). Observez maintenant la manière de M. Sarkozy d’aller au chevet de toutes les victimes possibles et imaginables, dès que l’occasion se présente, comme convaincu semble-t-il d'avoir, à lui seul, le pouvoir de prendre sur ses épaules une partie de la souffrance de ces hommes, femmes et enfants... Non, encore une fois, que le fait de témoigner du soutien à des personnes marqués par les coups durs de l’existence soit outrancier - bien au contraire - en revanche ce qui me gêne profondément, c’est de sentir que tout cela (comme son souci constant de délivrer lui-même les otages détenus dans des pays étrangers) fait partie d’une stratégie finement travaillée obéissant à une logique implacable et d’un cynisme qui fait froid dans le dos.

Chacun a pu noter, au cours de ces huit derniers mois, que Nicolas Sarkozy mène un train de vie qui lui vaudrait, sans nul doute, s'il avait vécu au 17ème siècle, le sort que Louis le 14ème croit infliger à Joffrey de Peyrac dans le premier épisode des « Angélique » de Bernard Borderie.

Tout y est, jusque dans son histoire d’amour avec Carla Bruni-Tedeschi dont je n’ose imaginer qu’elle est feinte… En effet, les Rois de France n’épousaient-ils pas toujours des princesses étrangères (entre autres dans le but de souder les liens entre les deux pays concernés) ? Cette jeune femme vit en France, la seconde partie de son nom « Tedeschi » signifie – en italien – « allemands » et elle est issue d’une richissime famille italienne. Une manière toute romantiquement royale de marquer son appartenance à l’Europe, non ?!!!!

Pour terminer, je reviens sur sa nouvelle tocade sémantique se traduisant par une utilisation répétitive des mots « politique » et « civilisation » associés. Je ne ferai pas durer le suspense en écrivant que j’ai la terrible intuition que Nicolas Sarkozy cherche à tuer la République. Non qu’il souhaite réinstaurer la Monarchie telle que la France l’a connue pendant plusieurs siècles – il est bien trop malin pour être aussi brutal dans sa démarche -  mais plutôt instaurer une République dont les règles (fondement de la notion même de République) seraient définies PAR et POUR lui, et ceux qui détiennent le pouvoir financier. L’antonyme de « civilisation » est « barbarie »… Le Président de la République (je le répète pour qu’il ne l’oublie pas !) sous-entendrait-il que nous sommes des barbares ? Tout comme, lors de la période de colonisation, les pays européens partaient « civiliser » les peuples qu’ils considéraient comme étant des « sauvages », le Président de la République aurait-il comme intention de civiliser le bon peuple de France composé à ses yeux d’êtres barbares ?

La République est une magnifique notion qui mérite de demeurer une réalité. Il y a, il est vrai, un grand nombre de choses à modifier, à faire évoluer pour l’adapter à notre façon de vivre, mais la démanteler serait le pire des événements que nous pourrions connaître. C’est pourquoi, nous avons le devoir de relever nos manches pour ne jamais renoncer à un mode de fonctionnement sociétal qui semble, et c’est précisément sur cela que joue le Président de la République, nous effrayer autant que nous rassurer. Ensemble, nous pouvons trouver la force et le courage d'exiger de nous-mêmes d'être à la hauteur de ce que nous pouvons être.

 

Tribune de Christian Bourquin, Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales et 1er Vice-Président de la Région Languedoc-Roussillon.

 

Envoyée par Laflote.

 

   

 

 

 

Commentaires

Mais quel con ce Bourquin!

Qui c'est déjà?

Écrit par : bof | mardi, 29 janvier 2008 14:29

Qui c'est Laflote?

Écrit par : bof | mardi, 29 janvier 2008 14:30

Ecrit par : bof | mardi, 29 janvier 2008 14:30

Une copine de leverre.
Et une bonne écrivaine ouebesque.

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 14:36

au beauf :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Bourquin

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 14:40

au beauf :

Une fille qui connaît des joueurs de rugby (en short, et peut-être même à poil dans les vestiaires....hululululu).
En parlant de rugby, l'est drôlement bien troussée également cette tribune, ce Bourquin doit avoir une sacrée Plume (dans le cul, à lire barré évidemment) (bonnets XL), paraît même que Marianne aurait fait un article pas si éloigné que cela...

Écrit par : nef (bonnets XXXL) | mardi, 29 janvier 2008 14:55

Entre un monarque et une pop-star, il n'y a plus beaucoup de différences. On retrouve les mêmes spécificités, actualisées.

Sinon, "je" ne culpabilise pas du tout. Et si c'était à refaire, pas d'hésitation. Mais on ne coupe plus la tête des pop-stars, on leur coupe le micro.

Écrit par : f | mardi, 29 janvier 2008 14:57

Une pétition pour que la gauche se mette au travail.

Y a du boulot !

C'est ici : www.nouvellegauche.fr

Écrit par : inf-off | mardi, 29 janvier 2008 14:58

"Au boulot, les socialos !"

Mouarf.

Écrit par : f | mardi, 29 janvier 2008 14:59

[HS]

@ Maghnia

Merci pour la pub que tu nous a faite chez le (R.I.P.) Héron Gris... Je viens de découvrir !

[/HS]

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 15:08

Ecrit par : f | mardi, 29 janvier 2008 14:59

au bout, lol, esso scia l'eau !

re-mouarf !

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 15:09

@ Toutes zé tous : Bon, alors comme ça, on cause de ouam dans mon dos virtuel. Tsss, tssss, c'est pô bien joli toussa :-D

@ nef : Mon boss n'a pas de plume au cul... C'est un homme politique certes, mais il n'a rien d'un paon (Léon, reviens, j'ai les mêmes à la maison !).

@ adrien de rien : Merci pour le compliment, mais je ne connais pas de "Leverre" ? :-}

Écrit par : Laflote | mardi, 29 janvier 2008 15:21

@ f : Suis heureuse de savoir que tu ne culpabilises pas, mais as-tu vérifié auprès de ton inconscient ? ;-)

Écrit par : Laflote | mardi, 29 janvier 2008 15:22

Ecrit par : inf-off | mardi, 29 janvier 2008 14:58

Aujourd'hui Laflote passe les rimes en o, demain peut-être

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:25

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 15:08

vaut mieux tard que jamais..
;-))))
il vient de fermer boutique
seulement je me dis que ce n'était pas prévisible
alors y a-t-il été forcé?
j'ai vu quelque part un post et un lien qui indiquaient que les blogs qui prétendraient
(je pèse mes mots.. on ne sait jamais)
que brubru attendait un enfant seraient fermés
quelqu'un pourrait m'orienter vers l'info?
..
toi par exemple adrien (de rien)?
(tu parles d'un pseudo!!)

Écrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 15:28

Ecrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 15:28

je ne pense pas que les blogs annonçant de fausses nouvelles soient fermés, il n'en resterait pas bézef !
par contre qu'un hébergeur, responsable légal, demande à certains de ne pas propager de rumeurs, c'est normal...
je ne sais pas quelle est la situation du héron... c'est son propre domaine ? il est dans la situation des blogs de 20minutes, donc dépendant d'un hébergeur qui ne veut pas prendre de risques ?
je sais que alain jules machin a fait le tour des blogs pour dire qu'il était censuré et que les blogs 20minutes annonçant que patati seraient fermés... mais je me méfie de ce gars là comme de la peste (brune).
tous les cas sont particuliers...

quant à mon pseudo, ce n'en est pas un, c'est mon vrai nom !
mouarf ;)))

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 15:49

Ecrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 15:28

http://www.abri.org/antidelation/Proposition-d-une-charte

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:50

nef,

je te réponds ici à la question posée chez nous ;)

tu cliques sur la photo pour la sélectionner, puis tu cliques sur l'icone lien, et zou !
si c'est pas clair, je recommence un peu plus tard ;)

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 15:50

@maghnia

Notamment je trouve super ce passage.

Si le professionnel estime être tenu au secret professionnel, il devra en informer son interlocuteur avec diplomatie et sans arrogance en se référant non pas à son droit de garder le silence mais à son obligation légale de se taire en indiquant bien qu'il n'a nullement l'intention de faire obstacle à sa tâche.
- Le professionnel se gardera de dire par exemple : « je n'ai rien à déclarer »

Si vous êtes convoqué à la suite d'un rapport que vous avez rédigé, reprenez le contenu de ce rapport.

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:54

@maghnia

http://anas.travail-social.com/

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:55

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 15:50

Merci adrien.

(J'ai envoyé par mail à mes copains photographes, le lien vers ton super article sur Capa.)

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:56

Ecrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:56

"super article" tu es gentille, et un peu flatteuse !!!
je ne tiens heureusement pas un fromage dans mon bec !

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 16:13

Très colère de ne pas avoir été mis au parfum, dès le dimanche, le Minibush. Du coup, Lagarde et sur un siège éjectable, et Noyer (banque de France) est dans le collimateur. Le Noyer craignait sans doute qu'en appelant l'Elysée, les délits d'initiés se répandent comme..... la poisse au sein de l'UMP. Pourquoi il croit ça?

Écrit par : etrun | mardi, 29 janvier 2008 16:16

Ecrit par : adrien (de rien) | mardi, 29 janvier 2008 16:13

Nan, nan (quand on m'aide techniquement, reconnaissance quasi éternelle garantie).

C'est mon super qui n'était pas assez développé, en vrac, j'ai adoré les liens, la mise en page, le déroulé, les photographie, le sujet, la vidéo et aussi la recette de cuisine...

Écrit par : nef sein te ni touche | mardi, 29 janvier 2008 16:28

Ecrit par : etrun | mardi, 29 janvier 2008 16:16

Largarde (en l') air ? Noyer plonge ?

Écrit par : nef en titane hic autre version de nef bateau ivre | mardi, 29 janvier 2008 16:30

Comment Bouton, Lagarde et Noyer n'ont ils pas pensé une seule seconde que le Minibush ne leur pardonnerait pas de ne pas avoir été prévenu? Ou ont ils craint qu'il ne passe des coups de fil à ses potes du business?
Ils vont recevoir un vrai savon: le monarque élyséen veut tout savoir en son royaume.

Écrit par : etrun | mardi, 29 janvier 2008 17:07

J'oubliais: il est très bien ce Bourquin!

Écrit par : etrun | mardi, 29 janvier 2008 17:08

Sous le règne de Nicolas Ier, il était une fois Lord N., le sémillant locataire d'un logement HLM à Neuilly-sur-Seine.

Il avait longtemps erré vainement, chevalier sans armure, en quête de son Graal : un endroit agréable à vivre et au loyer plafonné. Un jour, quelqu'un lui avait suggéré de confier son problème au baron Balkany, bien connu dans les Hauts-de-Seine pour la générosité dont il faisait preuve envers ses sujets. Il avait suffi au Lord de fournir une preuve de son immense fortune personnelle, d'acheter une carte de membre de l'UMP et de jurer fidélité au sarkozysme, et le lendemain un appartement se libérait dans le parc social de la commune de Neuilly. L'immeuble, en pierre blanche, était éclairé par des lanternes à l'ancienne et bordé d'une allée plantée d'arbres. La large façade offrait un arrondi qui donnait un certain charme au salon, dans lequel Lord N. aimait à se retrouver, le soir, pour boire quelques verres de Mouton Rothschild 1945 tout en regardant un film sur son "home cinema" (il appréciait particulièrement "Insiang" de Lino Brocka, l'histoire d'une famille nombreuse dans un HLM de Manille).

Au fil du temps, les soirées dansantes que Lord N. organisait dans son logement social étaient devenues célèbres dans tout le quartier. On y côtoyait des membres du Jockey Club, de l'Automobile Club de France, de l'Association sportive du Cercle du bois de Boulogne ; des dirigeants de société et de cadres supérieurs d'entreprise ; de hauts responsables de chez, Nissan, Total ou Veolia environnement, ou de la télévision publique ; quelques dirigeants de PME, administrateurs de société, médecins, avocats, magistrats, experts-comptables, analystes financiers, inspecteurs des impôts ; des cadres de l'UMP. Entre deux parties de bridge, on y discutait de politique, on se moquait du PSG ou on évoquait le dernier roman d'Eric Zemmour.

Lord N. aimait se lever de bon matin. De sa terrasse (avec jardin), il pouvait observer les péniches glisser sur la Seine. Sur le parking en contrebas, son coupé Alfa Roméo de collection, rutilant, était garé entre une Peugeot 607 et un cabriolet. Le vendredi, il aimait quitter la région parisienne pour prendre un peu de repos dans son château en province, à moins qu'il ne ressente le besoin d'une retraite spirituelle dans son domaine du Lavandou. Mais chaque dimanche soir, une sorte de mal du pays le mettait à l'épreuve, et ce n'est qu'en regagnant son HLM de Neuilly-sur-Seine qu'il retrouvait le sourire.

P.S. : merci à Paul Moreira d'avoir indiqué dans son dernier billet l'article du Monde2 (auquel j'ai fait quelques emprunts), écrit en collaboration avec les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/01/25/enquete-sur-les-hlm-de-neuilly_1003434_3224_1.html

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 29 janvier 2008 17:15

J'ai du me tromper de lien.....

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 17:37

Au fil du temps, les soirées dansantes que Lord N. organisait dans son logement social étaient devenues célèbres dans tout le quartier. On y côtoyait des membres du Jockey Club, de l'Automobile Club de France, de l'Association sportive du Cercle du bois de Boulogne ; des dirigeants de société et de cadres supérieurs d'entreprise ; de hauts responsables de chez, Nissan, Total ou Veolia environnement, ou de la télévision publique ; quelques dirigeants de PME, administrateurs de société, médecins, avocats, magistrats, experts-comptables, analystes financiers, inspecteurs des impôts ; des cadres de l'UMP. Entre deux parties de bridge, on y discutait de politique, on se moquait du PSG ou on évoquait le dernier roman d'Eric Zemmour.

Ecrit par : Lord Nithorynque | mardi, 29 janvier 2008 17:15

Les pauvres !

Écrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 17:45

Mouton Rotschild 1945 ...voir le deb...pseudo.

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 18:00

Locked-in syndrome

Le locked-in syndrome (LIS), ou syndrome de verrouillage, résulte d'une lésion étendue du tronc cérébral, généralement au niveau de la protubérance. Cette lésion intéresse les voies longues traversant le tronc cérébral, ainsi que les centres vitaux et les noyaux de certains nerfs crâniens de la quatrième à la douzième paire. Le patient LIS est parfaitement conscient, mais enserré dans le carcan d'un corps immobile.

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 18:12

Entre la cure de raisins et le mouton Rotschild: une période de fermentation.

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 18:44

Effet Latran doublé de l'effet Attali ? Ca va pas très fort pour NS :

Nouvelle baisse de popularité pour Nicolas Sarkozy. Le président de la République perd sept points en janvier, tandis que son premier ministre François Fillon en gagne deux, selon le baromètre mensuel CSA que publie vendredi l'hebdomadaire "Valeurs actuelles".

Pour 52% des Français, l'action du président de la République va "plutôt dans le mauvais sens", contre 44% en décembre. A l'inverse, 37% des personnes interrogées considèrent que l'action de M. Sarkozy va "plutôt dans le bon sens", soit un recul de sept points par rapport au baromètre de décembre, et de 13 par rapport à celui de novembre.
Parallèlement, 49% des personnes consultées jugent positive l'action de François Fillon, soit un gagooin de deux points en un mois. Trente-trois pour cent (-4) se déclarent en revanche insatisfaits.

Sondage réalisé par téléphone les 23 et 24 janvier auprès d'un échantillon national représentatif de 960 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Source : AP

Écrit par : juliette dze | mardi, 29 janvier 2008 19:01

Il y a des élus plutôt pas mal, dans les Pyrénées -Orientales...
Sinon, pour les suppliciés du dernier bouquin de zemmour, clic signature ;-)

Écrit par : Valdo Lydeker | mardi, 29 janvier 2008 19:05

@ Valdo lydeker : Ah, n'est-ce pas ! Contente que ce soit toi qui l'écrives passque après ON va encore écrire que je ne suis pas z'objective ;-D

Écrit par : Laflote | mardi, 29 janvier 2008 19:16

HS//
Ecrit par : nef | mardi, 29 janvier 2008 15:55

merci nef
je potasse très sérieusement
me manque encore un peu de documentation ..
je vais travailler vendredi mon argumentation avec un ami (d'enfance donc sûr;-))
mais il y a un truc que j'ai appris là.. il y a quelques heures
la chef de service propose d'emporter chez elle certains dossiers
ça lui a été refusé.. mais du bout des lèvres..
je trouverais cela très pernicieux.. les emporter pour quoi en faire?.. et de quel droit?
faudrait que je trouve un texte disant clairement que c'est interdit

ce qu'on me reproche?
de considérer les gens comme des êtres intelligents et responsables.. même s'ils sont autres.
(je fais court.. mais c'est ça)
et puis de faire tâche.. on m'a dit "t'amuses pas à soulever des lièvres"
(soulever des lièvres.. drôle d'expression!)

en fait l'élément déclenchant c'est un mouvement d'humeur que j'aurais dû éviter.. franchement?.. franchement.. je ne suis pas très tranquille..
(mais je suis là vraiment HS//.. non?:-))..

Écrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 20:27

Bien sûr que non...
Mais personne ne t'en veux....

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 20:35

On ne mord jamais la main qui vous nourri....faut être con ou syndicaliste...

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 20:36

odm
veut avec un "t" le x c'est juste pour accoucher, crétin.

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 20:38

Valdo, j'aime bien zemour il est honnête.
C'est une vertu assez peu partagée.

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 20:40

odm toujours aussi courtois!

Écrit par : skalpa | mardi, 29 janvier 2008 20:50

yeap...

Écrit par : odm | mardi, 29 janvier 2008 20:52

Est-ce que Bourquin a lu le papier de Debray ?

Valdo : faut vraiment être maso pour lire ce frustré et apeuré de Zemmour..

Écrit par : juliette dze | mardi, 29 janvier 2008 21:35

Salut les cop'

Moi qui revient du néant, je trouve que vous dramatisez trop le conducator suprême.

Faut un peu relativiser, Laflote, ce type est tellement naturellement caricatural qu'il en devient ridicule.

Je suis pret à prendre le pari qu'il finira son quinquennat dans la confusion comique la plus extrême et que ses discours seront attendus avec impatience tant ils feront rire !

Il me fait vraiment penser à Pantalone, le roi de la farce italienne !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pantalon_(personnage_de_th%C3%A9%C3%A2tre)

Qui le prend encore au sérieux ? De moins en moins de monde...

C'est peut être la raison pour laquelle il pourrait faire peur à certain... Qui sait ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 29 janvier 2008 21:35

Les "principes hygiéniques" appliqués à l'architecture des cités font aussi bondir Lily.
http://lamaisonvide.wordpress.com/2008/01/28/hygiene-sociale/

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 29 janvier 2008 21:35

HS//
pour ceux qui aimaient le blog de héron Gris venez lui faire un petit signe d'amitié là
http://www.lepost.fr/article/2008/01/29/1090706_la-place-du-village-a-ferme-ses-portes.html

Écrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 21:45

Allez soyez chic, j'ai besoin d'oseille pour ma fondation, achetez un petit souvenir!

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS,
VENTE 8850
29 janv. 2008 14:30, Vente Espace Tajan

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 41 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon de velours côtelé kaki, une chemise à carreaux et un gilet en cachemire chamois 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 42 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon de velours côtelé ocre, une chemise à carreaux de chez CHARVET et un gilet en cachemire chamois 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 43 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon de velours côtelé ocre, une chemise à carreaux et un pull en laine ocre 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 44 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon de velours côtelé beige ocré, une chemise à rayures et un pull sans manches en cachemire chamois 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 45 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon de velours côtelé noir, une chemise à carreaux de chez CHARVET et un gilet en cachemire vermillon 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 46 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon beige ocré de chez LACOSTE, une chemise rayée et un gilet en laine et cuir de CASTELBAJAC 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 47 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Ensemble comprenant un pantalon de soie ivoire, une chemise à col mao et un pull ivoire et marine par YAMAMOTO 60 €
à
90 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 48 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine marine réalisé sur mesure et livré en Septembre 1982, griffe marquée ''M'', portant l'insigne... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 49 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine gris à décor de fins chevrons alternés réalisé sur mesure et livré en Septembre 1990, griffe ma..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 50 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine beige ocré réalisé sur mesure et livré en Juillet 1983, griffe marquée ''M'' 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 51 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine gris jaspé rélisé sur mesure et livré en Septembre 1990, griffe marquée ''Mitterrand'', portan..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 52 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine marine à décor de fines rayures bleues, vertes et rouges réalisé sur mesure et livré en Janvie..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 53 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine ocre blond réalisé sur mesure et livré en Avril 1982, griffe marquée ''M'', portant l'insigne... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 54 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine beige vert réalisé sur mesure, griffe marquée ''M'' 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 55 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine comprenant un pantalon gris et une veste tabac réalisé sur mesure et livré 1991, portant l'insi..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 56 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine comprenant un pantalon gris et une veste marine et bleu Nattier jaspés réalisé sur mesure et li..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 57 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine gris chiné à fines rayures rouges réalisé sur mesure et livré en Novembre 1988, portant l'insig..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 58 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine gris pâle à décor de fins chevrons alternés réalisé sur mesure et livré en Mars 1981 griffe mar..... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 59 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de soie bleu de Prusse réalisé sur mesure et livré en Avril 1982 griffe marquée ''M'' 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

VENTE FRANÇOIS MITTERRAND - AU PROFIT DE L'ASSOCIATION FRANCE-LIBERTÉS Vente 8850
Lot 60 - 29 janv. 2008 14:30 Vente Espace Tajan
Adriano CIFONELLI Costume de laine gris tourterelle réalisé sur mesure et livré en Juillet 1983 griffe marquée ''M Mitterrand'',... 300 €
à
450 €
Détail du lot
Info. vente
Rapport de conditions
Envoyer à un ami
Ordre d'achat et suivi

Écrit par : Danièle M. | mardi, 29 janvier 2008 21:49

..mardi, 29 janvier 2008 21:49

si t'es un mec
------!
et si t'es une nana
-------!
là tu mets les lettres en ordre et tu trouves le mot qui te convient
pas besoin de l'acheter.. je te l'offre!

Écrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 21:55

Ecrit par : Danièle M. | mardi, 29 janvier 2008 21:49

Vous pourriez les proposer à NS, ils sont à peu près de la même taille et tous les deux présidents, ça ne sortirait pas de... l'Elysée.

Le goût des reliques au service de la bonne cause...

Écrit par : juliette dze | mardi, 29 janvier 2008 22:05

Sur Zemmour, rassure toi Juliette, je ne suis pas maso. la lecture de Cohen sur le site de Marianne m'a suffit! Ainsi que l'excellentissime billet de Paul Moreira:
http://paulmoreira.20minutes-blogs.fr/

(les commentaires font peur, par contre. tous les identitaires se sont rués sur son blog).

Écrit par : Valdo Lydeker | mardi, 29 janvier 2008 22:35

Ecrit par : juliette dze | mardi, 29 janvier 2008 22:05

Danielle M. (c'te -------)

n'a rien à voir avec danielle mitterrand qui vend les affaires de tonton pour renflouer sa fondation
http://www.france-libertes.fr/

Écrit par : Maghnia | mardi, 29 janvier 2008 22:55

"Je suis contre la peine de mort, mais pour l'assassinat politique."
Madeleine Rebérioux, repris par Pierre Vidal-Naquet.

Écrit par : f | mardi, 29 janvier 2008 23:02

"Est-ce que j'ai une tête de fusible ? » C'est dans les couloirs de l'Assemblée Nationale que Christine Lagarde a lancé cette interrogation (...)"

Oui.

Écrit par : f | mercredi, 30 janvier 2008 00:04

L'interpellation continue
Les courriers adressés à vos députés et sénateurs portent leurs fruits : 111 parlementaires de gauche sont d'ores et déjà signataires de l'appel du CNR, auxquels il faut ajouter 10 parlementaire qui se sont engagés à voter contre la révision de la Constitution. Nous avons également eu copie de réponses négatives ou évasives d'élus interpelés. Celles-ci sont publiées au fur et à mesure sur le site du CNR, avec nos propres observations.
http://www.nousvoulonsunreferendum.eu/lettres/lettre3.html

Écrit par : Maghnia | mercredi, 30 janvier 2008 08:10

Ecrit par : f | mercredi, 30 janvier 2008 00:04

Je trouve que son nom de jeune fille lui allait mieux.
Lalouette je te plumerais...

Écrit par : nef | mercredi, 30 janvier 2008 10:02

Lu dans le Canard Enchaîné de ce matin:


"Pendant l'intérim entre Nicolas Sarkozy et moi, l'Epad s'est empressé de vendre aux promoteurs tous les droits de construire imaginables, et dans des conditions de flou total...C'est assez curieux!".

Il appelle ça "curieux", le président de l'Epad et....secrétaire général de l'UMP!

Écrit par : etrun | mercredi, 30 janvier 2008 11:56

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu