Avertir le modérateur

« Les petites humeurs font les grands mouvements | Page d'accueil | L'autre actualité de la semaine »

vendredi, 04 janvier 2008

Les grenouilles roses

Ca y est, la campagne pour les municipales est lancée. Partout dans les moindres villages, les candidats potentiels ou potentats commencent à s'agiter. Partout...Sauf dans un petit marais qui résiste encore et toujours à l'idée de remporter une élection au suffrage universel, et qui est plus
préoccupé  par une autre élection. Celle de son premier Secrétaire, et ou les grenouilles s'agitent...  http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-33779745@7-37,0.html  

cf05a92fbd29d671b5798aaf229264e1.jpg
On entend donc de nouveau le coassement des grenouilles. Bien au chaud, elles se rappellent le marais où elles sont nées. Elles se rappellent le bon temps où elles avaient apporté un souffle nouveau. Celui où elles donnaient l'espoir grâce à un guide emblématique. Un florentin mystérieux. Un sphinx qui a régné en monarque républicain. Un tribun infatigable et convaincu de son destin.

Aujourd'hui dans le marais, c'est la guerre des grenouilles. Chacune se réclame de l'héritage du tribun, mais chacune vante ses idées, ses opinions, passe de la gauche à la droite des grenouilles ou vice-versa. A ce rythme, il y aura bientôt plus de candidats au poste de chef des grenouilles que de personnes pour voter pour elles.

Les grenouilles n'ont pas d'idées, encore moins de programme, ou si peu. Elles proposent soit des recettes éculées qui n'ont jamais marché, soit se rallient à la cuisine actuelle en version allégée. Le pire étant qu'incapables de fédérer les autres marais dans une union des grenouilles, elles arrivent à peine à masquer leurs dissensions à coup de fard et de vernis craquelant.

Le florentin avait dit « je réclame le pouvoir pour vous le rendre », les grenouilles disent « je réclame que vous me rendiez le pouvoir », pitoyable ersatz dénué de pensée, d'idée et de vision.

Les grenouilles surfent sur la vague nostalgique de cette froide soirée de janvier 1996 à la Bastille. Cet hommage en forme de fleurs déversées. L'ennui, c'est que la fleur des grenouilles n'est plus la rose, c'est le nénuphar qui les symbolise désormais.

Dormez tranquille les grenouilles. Pendant ce temps on sacrifie les dernières valeurs de la République sur l'autel du "peopulisme" et de la démagogie.a2a05bd7019252b1cf60904502c4bcdd.jpg

Il doit bien se marrer Kermitterrand en regardant tous ces têtards...

Serval,
avec la collaboration du Village

Commentaires

Fichtre, les socialos....

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 06:22

"Kermitterrand"!!!!!!
humour poisseux!
rompez!

Écrit par : la fourmi | vendredi, 04 janvier 2008 06:59

Croâ Croâ

C'est marrant le chant des grenouilles ressemblent à s'y méprendre à celui des corbeaux.
Comprenne qui voudra!
Bonne journée les NrvéEs!

Écrit par : skalpa | vendredi, 04 janvier 2008 08:39

Moi je suis Ségocrate.

Écrit par : odm | vendredi, 04 janvier 2008 09:09

Je viens de trouver son slogan de campagne....
"Tous pour la Ségocratie"

Écrit par : odm | vendredi, 04 janvier 2008 09:10

Et une grande fête le 15 août, Madone oblige...

Écrit par : odm | vendredi, 04 janvier 2008 09:11

f et la fourmi.

Que voulez vous ..qui aime bien chatie bien.Mais c'est plus que désolant de voir qu'alors que les municipales approchent que le PS semble plus préoccupé par son changement de 1er Secrétaire.. Et ils ssont nombreux les prétendants à la couronne.

Écrit par : Serval | vendredi, 04 janvier 2008 10:20

Ecrit par : la fourmi | vendredi, 04 janvier 2008 06:59

Ma petite M., le reste de l'article est un appel au réveil des socialistes, Tonton n'aurait pas désapprouvé le ton persifleur, il savait les faire croasser en coeur.

Écrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 10:26

Il suffit de regarder la structure de cette entretien avec Montebourg :
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/301280.FR.php

"Un parti nombriliste, replié sur lui-même et ses difficultés."

Et il enchaîne sur ce qu'il voulait condamner.

Le PS, jouant de son corps meurtri, pourrait au moins faire ceci :
http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 10:35

De passage...

Il y en a qui voient des éléphants roses, d'autres des grenouilles... Bon, on ne leur demandera pas ce qu'ils ont bu ;-))

Quant au "florentin [qui] avait dit « je réclame le pouvoir pour vous le rendre »" : il l'avait dit en effet, mais ne l'a pas fait.

@+

Écrit par : juliette dze | vendredi, 04 janvier 2008 11:18

Ecrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 10:35

Arnaud Montebourg brigue le Paonthéon.

Le rat et l'éléphant

Se croire un personnage est fort commun en France:
On y fait l'homme d'importance,
Et l'on n'est souvent qu'un bourgeois,
C'est proprement le mal françois :
La sotte vanité nous est particulière.
Les Espagnols sont vains, mais d'une autre manière:
Leur orgueil me semble, en un mot,
Beaucoup plus fou, mais pas si sot.
Donnons quelque image du nôtre,
Qui sans doute en vaut bien un autre.
Un rat des plus petits voyait un éléphant
Des plus gros, et raillait le marcher un peu lent
De la bête de haut parage,
Qui marchait à gros équipage.
Sur l'animal à triple étage
Une sultane de renom,
Son chien, son chat et sa guenon,
Son perroquet, sa vieille, et toute sa maison,
S'en allait en pèlerinage.
Le rat s'étonnait que les gens
Fussent touchés de voir cette pesante masse:
« Comme si d'occuper ou plus ou moins de place
Nous rendait, disait-il, plus ou moins importants!
Mais qu'admirez-vous tant en lui, vous autres hommes?
Serait-ce ce grand corps qui fait peur aux enfants?
Nous ne nous prisons pas, tout petits que nous sommes;
D'un grain moins que les éléphants. »
Il en aurait dit davantage;
Mais le chat, sortant de sa cage,
Lui fit voir, en moins d'un instant,
Qu'un rat n'est pas un éléphant.

Jean de La Fontaine, Fable XV, Livre VIII.



Plutôt que de produire les râles confus de l'onanisme et les rythmes creux de percussions corporelles dissonnantes, le PS devrait s'inspirer du tantrisme pour perfectionner la qualité des sons émis par ses orgasmes. Sinon la gauche risque de se retrouver dans cette situation à laquelle certaines résurrections présidentielles en chaîne, nous ont préparé.

http://www.liberation.com/actualite/instantanes/histoiredujour/205178.FR.php

Écrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 11:30

Une histoire dingue qui en dit long sur là où en sont certaines grenouilles roses :

http://libelyon.blogs.liberation.fr/info/2008/01/quand-un-maire.html

Écrit par : juliette dze | vendredi, 04 janvier 2008 11:30

Ecrit par : juliette dze | vendredi, 04 janvier 2008 11:30

CPG (coup de poing dans la gueule).

Écrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 11:37

Ecrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 11:37

?? C'est quoi cette violence ?

Écrit par : Serval | vendredi, 04 janvier 2008 11:55

Ecrit par : Serval | vendredi, 04 janvier 2008 11:55

La lecture de l'article M'a mis un CPG, betassoune ( avec la taille de mes petits poingts de toutes façons...)

Écrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 12:19

Ecrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 10:26

m'en fous!
Kermitterrand n'a jamais fait marrer Mitterrand
suis une handicapée de l'humour roucasiste..
d'abord.. humour!!.. faut le dire vite!

Écrit par : la fourmi | vendredi, 04 janvier 2008 12:40

Afin de se détendre ; un quizz.

Qu'attendez-vous du PS ?

Orientations, priorités, stratégies, leaders...

J'inaugure, et pour faire court : rien.

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 12:56

la no future generation a encore frappé ?

"Non, rien de rien, je ne regrette rien" (slogan du PS)

Écrit par : néoffite | vendredi, 04 janvier 2008 13:12

Ecrit par : la fourmi | vendredi, 04 janvier 2008 12:40

"Corsaires à corsaires,
L'un l'autre s'attaquant, ne font pas leurs affaires." Jean de La Fontaine

Écrit par : nef des fous | vendredi, 04 janvier 2008 13:41

Ecrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 12:56

S'il pouvait virer Sarkozy de l'Elysée et récupérer l'Assemblée Nationale, la face du Monde n'en serait pas changer, mais cela serait quand même mieux que rien.
La France serait un petit peu moins (un chouïa, un poil de cul, une feuille de papier à cigarette) à droite. Enfin je crois, non j'espère. Et puis on verrait moins partout le nain qui nous chante eh oh.
C'est frifrelinesque mais ce n'est pas rien du tout.

Écrit par : nef blanche teigne | vendredi, 04 janvier 2008 13:54

Ecrit par : nef blanche teigne | vendredi, 04 janvier 2008 13:54

T'es cinglée ma pauvre fille, tu te crois chez Disney ?
+1 avec f

Écrit par : nef des fous | vendredi, 04 janvier 2008 14:00

Ecrit par : la fourmi | vendredi, 04 janvier 2008 12:40

JOKER !! Je ne peux pas dire de mal d'un gars dont le nom de scène est celui de son quartier dans la ville que j'aime tant ;-))

Maintenant, il est vrai que le "bebette show" n'était qu'on avatar assez limite et chansonnier d'avant guerre des guignols.

Ecrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 12:56

Le problème c'est que le PS c'est entre le rien et les moins que rien...
(oh oui l' autoflagellation c'est bon...)

Écrit par : Serval | vendredi, 04 janvier 2008 14:05

C'est f...inalement le choix entre un libéralisme de droite et son darwinisme social, et un libéralisme de gauche, avec une pointe de compassion pour les oubliés de la Croissance.

Écrit par : néoffite | vendredi, 04 janvier 2008 14:13

En tout cas, il ne serait pas inutile que tous lisent ceci.
Les objectifs du Grenelle de l'Environnement semblent également infinitesimaux, après cette lecture.
Bientôt plus de grenouilles ?

http://www.unep.org/geo/geo4/media/GEO4_SDM_French.pdf

Écrit par : nef des fous | vendredi, 04 janvier 2008 14:35

L'image est intéressante. Elle montre trois "Terre", exactement le nombre requis pour que l'ensemble des habitants de la planète vivent à la manière des grenouilles à camembert.

Reste à savoir comment et où trouver les deux autres ?

Quel beau défi pour les entrepreneurs hyperspatiaux du futur.

Écrit par : néoffite | vendredi, 04 janvier 2008 15:01

Allons, une bonne nouvelle : le Dakar est annulé. Ce n'est pas fréquent que des terroristes font un geste (bien involontaire du reste) pour la planète en décourageant d'autres terroristes, gladiateurs des temps modernes à venir exécuter leurs combats motorisés, diverstissement de nantis, dans des régions parmi les plus pauvres de la terre.

Si cette caravane de la honte pouvait caler définitivement sur ce caillou, puisque rien d'autre ne l'arrête, pas même l'envolée du cours du baril...

Écrit par : inf-off | vendredi, 04 janvier 2008 15:08

Ecrit par : inf-off | vendredi, 04 janvier 2008 15:08

+ 1

Écrit par : juliette dze | vendredi, 04 janvier 2008 15:16

Si l'idée unique c'est de gagner une élection, le PS doit être en mesure de le faire lui-même ; en quoi cela nous concerne-t-il ?
Le contenu politique, les alternatives, tout cela est égal ; sa seule mission est de gagner. Inutile de râler de ses dérives, de ses impasses, son boulot est de gagner.

L'environnement, les ressources et tout ce qui en découle, voilà un champ énorme à investir. Ce n'est pas le PS qui a lancé le contre-Grenelle.

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 15:21

Il y aura bien quelques voix qui diront "annuler le Dakar, c'est se plier à la menace", "c'est montrer que l'on a peur", "les terroristes ont gagné."
Fichtre, les terroristes ont gagné le Dakar.

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 15:25

Il faut simplement préciser que ce ne sont pas ceux qui étaient attendus. Pas les tarés de l'excès de vitesse en toute impunité, des "derniers territoires de liberté", des goulus du pétrole, de la pointe avancée de la civilisation du gaspillage généralisé.

D'autres tarés, qui carburent à autre chose, à d'autres rêves violents et parfois sanguinaires.

Écrit par : inf-off | vendredi, 04 janvier 2008 15:36

Cinéma subversif sur TF1 (suite) :
http://zgur.20minutes-blogs.fr/
Arf !
comme dirait l'autre

Écrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 04 janvier 2008 16:10

Saperlipopette (afin de varier un peu), ai raté l'autre Forgeard.
Je remets le lien vers les 2 épisodes...
http://www.laikapark.com/

Et un peu de lecture :
http://www.matierefocale.com/

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 17:15

Ecrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 15:21

Le PS est un parti de gouvernement qui vit du système global et qui l'approuve.
Il fait partie de l'ordre socio-politique établi.
Un rosier du paysage pluraliste de la pensée unidimensionnelle.
A ce titre, il a un rôle à tenir dans l'organisation du pouvoir.
Pouvoir qui lui-même s'enracine dans une volonté de croissance illimitée.

Écrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 17:15

Hum...

USA: 18.000 créations d'emplois et bond du chômage en décembre

L'économie américaine a créé 18.000 emplois seulement en décembre après 115.000 en novembre, tandis que le chômage bondissait à 5% de la population active contre 4,7% le mois précédent, a annoncé vendredi le département du Travail.

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 17:26

Nef, c'est on ne peut mieux dit. Et de manière définitive s'agissant du PS actuel, dans sa phase de naine rouge entrée dans la fatale attraction du nain bleu.

C'est à dire, avant l'implosion.

Après....

nul ne sait ce qu'il adviendra de lui.

Écrit par : off | vendredi, 04 janvier 2008 17:28

Bad luck, le ralentissement de la guerre est en train de créer du chômage. En outre, le développement des sans-abri massivement subprimés est mauvais pour le BTP.... Et quand le bâtiment ne va pas...

Écrit par : off | vendredi, 04 janvier 2008 17:30

Un socialo a dit :

"On s'aperçoit que systématiquement on procède par la stigmatisation de différentes catégories sociales qui seraient à considérer comme des nantis qui se gobergent sur le dos de la société et de la collectivité (..)Aujourd'hui, ce sont les chômeurs et les demandeurs d'emploi qui seraient des profiteurs du système et vivraient sur le dos de la collectivité. Non, les choses ne sont pas aussi simples que cela, dans tout système il y a effectivement des abus et des excès mais cela constitue une infime minorité".

Non non...

C'est Bernard Van Craeynest, secrétaire général de la CFE-CGC.

Écrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 17:32

Ecrit par : f | vendredi, 04 janvier 2008 17:15

Merci Michel.
(Mais non ce n'est pas un coming-out, à lire le questionnaire Michel en marge de VISU)

Écrit par : nef | vendredi, 04 janvier 2008 17:40

L'attaque contre les chômeurs vise par dessus leur tête une autre cible, qui est l'existence d'un système d'indemnisation du chômage. Qui coûte cher. A partir du moment où l'on parviendrait à faire accroire aux hordes de travailleurs mal rémunérés pour des boulots sans grand intérêt, éventuellement effectués dans de mauvaises conditions et impliquant de longs trajets pour s'y rendre, que le système est gangréné par une bande de loufiats qui se la coulent douce aux frais des travailleurs appointés, dans ce cas on aura fait le plus gros du travail. Restera plus qu'à remettre en cause le système bien évidemment "archaïque" et niche à paresse, en le réformant profondément pour qu'il ne soit plus aussi juteux qu'on le présente, voire, dans l'impossibilité de la réforme, à le supprimer ou quasiment.

Il restera les stock optionneurs - ai appris ce matin que l'ex-patron de Merril Lynch avait été fichu à la porte, après une gestion calamiteuse, avec 170 millions d'euros à la clé -, dont le sort indiffère les politiques. Les mêmes qui sont inflexibles face aux petits salariés, aux chômeurs et aux "irréguliers", bref aux "sans-...".

Il y a bien un ordre mondial. Et c'est celui-là.

Écrit par : off | vendredi, 04 janvier 2008 17:45

excellent papier indiqué par rezo.net sur les "profiteurs" de la société : http://www.collectif-rto.org/spip.php?article605

Un texte "modeste" dans l'écriture mais considérable dans ses résonnances profondes, celles de son analyse du mal social, celui des inégalités dans le traitement comparé de la pauvreté et de l'ultra-richesse, toutes deux s'abreuvant à la même source, mais pas au même débit. Un cri silencieux. Quelque chose qui va au-delà du fric nécessaire pour vivre, mais qui interroge l'organisation et le fonctionnement d'une société sous le régime profondément discriminateur et inégalitaire qui est celui des sociétés capitalistes, un communautarisme pour les riches et un grand no man's land pour le reste de la population. Avec, parfois, des micro-actes de résistance tel celui rapporté dans ce texte.

Écrit par : inf-off | vendredi, 04 janvier 2008 18:20

l'ex-patron de Merril Lynch avait été fichu à la porte, après une gestion calamiteuse, avec 170 millions d'euros à la clé
Il y a bien un ordre mondial. Et c'est celui-là.

Ecrit par : off | vendredi, 04 janvier 2008 17:45

Le nouvel ordre mondial c'est aussi de négocier son indemnité de départ. Certains le peuventet ne s'en privent pas, d'autres pas...

Écrit par : Serval | samedi, 05 janvier 2008 00:50

Pour ceux qui ont manqué un épisode, les caucuses de l'Iowa étaient en direct live sur Rue89 (c'est Emmanuel, de Ceteris Paribus, qui s'occupait de tout) :
http://www.rue89.com/blog/campagnes-damerique/caucus-de-liowa-huckabee-et-obama-par-ko

L'analyse politique de David Brooks dans le NYT :
http://www.nytimes.com/2008/01/04/opinion/04brooks.html?_r=1&hp&oref=slogin

Jules de Diner's Room (dans son style habituel de bon élève) a fait la synthèse des résultats :
http://dinersroom.free.fr/index.php?2008/01/04/754-la-defaite-de-hillary-clinton

La suite s'annonce intéressante. Prochaine étape : le primary vote du New Hampshire. Le prochain président américain sera-t-il démocrate et noir ? Encore une fois les scénaristes de "24 heures chrono" auraient-ils été visionnaires (dans la première saison, un candidat noir accède à la Maison Blanche) ? ;)

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 05 janvier 2008 03:00

Correction :
L'article de David Brooks sans passer par la page "log in" :
http://www.nytimes.com/2008/01/04/opinion/04brooks.html

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 05 janvier 2008 03:15

excellent papier indiqué par rezo.net sur les "profiteurs" de la société
Ecrit par : inf-off | vendredi, 04 janvier 2008 18:20

Excellent en effet. Merci off.

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 05 janvier 2008 03:34

Pendant que le président se baigne en Egypte ou se balade en Jordanie ... à l'Elysée, le tandem de l'ombre Guéant-Guaino, non élu, prépare les futures échéances, notamment européennes.
http://rue89.com/2008/01/03/guaino-et-leurope-etincelles-en-perspective

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 05 janvier 2008 04:55

si seulement ces chômeurs voulaient bosser.. tous des feignants nous dit sarKKKo!

http://dailymotion.alice.it/fr/featured/video/x3sgpd_flynt-la-gueule-de-lemploi_music

Écrit par : la fourmi | samedi, 05 janvier 2008 08:20

bonjour My Lord,..il ne faut pas tirer des conclusions de cette 'victoire' dans l'Iowa, qui ne représene pas grand chose...Le New Hampshire sera plus parlant..Pourquoi cet enthousiame pour Obama!!! alors qu'en France Dati et Yade sont triatées d'alibi!

Écrit par : Pamela de Barres | samedi, 05 janvier 2008 10:18

Pas faux Pamela, pas faux du tout.
Mais mon président préféré reste David Palmer, l'est au top.

Bon weekend à tous.

Écrit par : Falconhill | samedi, 05 janvier 2008 10:36

yep bon week-end sans dakar

Écrit par : skalpa | samedi, 05 janvier 2008 10:39

Skalpa : ne pleure pas, il reste la belle coupe de France... (ah bon, tu pleurais pas ? désolé ^^)
Bon weekend

Écrit par : Falconhill | samedi, 05 janvier 2008 10:52

Cela faisait longtemps que le Dakar était mort.

Quant on est passé de la poignée de fous furieux qui cherchaient l'aventure au troupeau de peoples partis se faire voir dans le désert.

Écrit par : Serval | samedi, 05 janvier 2008 11:35

alors qu'en France Dati et Yade sont triatées d'alibi!
Ecrit par : Pamela de Barres | samedi, 05 janvier 2008 10:18

Chère Pamela, en matière d'alibis, il y a une marge entre :
- une secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, pathétique marionnette d'un gouvernement fantoche formé d'une poignée d'imbéciles agités par un roitelet grotesque en chemise Ralph Lauren soumis au diktat d'intérêts privés
et :
- le premier président de couleur d'un pays ayant longtemps pratiqué l'esclavage et la discrimination et où la moyenne des élus noirs au Congrès américain est environ d'un par siècle.

Quant à moi, si j'avais une préférence elle irait au facétieux mais engagé Mike Gravel (0% des votes dans l'Iowa). J'ajoute qu'à ce stade, les programmes des trois principaux candidats du parti de l'âne semblent trop proches (et encore assez flous) pour qu'on puisse les différencier réellement. Il est vrai que l'Iowa n'est guère représentatif, mais l'histoire semble indiquer que souvent, les candidats victorieux dans cet Etat (chronologiquement le premier où l'on vote) se retrouvent mis en lumière par les médias, reçoivent davantage de fonds de leurs sponsors, bref bénéficient d'un effet boule de neige, et il est arrivé que ceux qui ainsi ont fait la course en tête soient investis par leur parti à la fin.

Bonne journée à toutes et tous

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 05 janvier 2008 14:07

mon président préféré reste David Palmer, l'est au top.
Ecrit par : Falconhill | samedi, 05 janvier 2008 10:36

Idem ;)

Écrit par : Lord Nithorynque | samedi, 05 janvier 2008 14:09

monsieur Bitru nous sommes encore, je crois, dans une République laïque.. dont voici quelques principes

La séparation des églises et de l'État (Loi de 1905).
La neutralité de l'État, et donc des agents publics (interdiction de tout port de signes religieux visibles).
La République assure la liberté de conscience (article 1 de la Loi de 1905).
La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte (article 2 de la Loi de 1905).

etc..

mais la droite est si joueuse ..

Écrit par : la fourmi | samedi, 05 janvier 2008 14:09

Félicitations pour votre travail, merci pour l'astuce et notez que je "plussoie" moi aussi entièrement ce point de vue ! Permettez-moi d'insister, oui votre travail est réellement bien bon, j'affectionne votre style... NB : Merci encore !

Écrit par : cigarette electronique avis | mardi, 27 avril 2010 20:40

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu