Avertir le modérateur

« Carla la la la queue leu leu... | Page d'accueil | Ma petite HLM, ou quand les grippe sous sont pris la main dans le sac »

mercredi, 19 décembre 2007

Après l'abandon des cités, celui de la laïcité ?

Le 20 décembre prochain, notre sérénissime président recevra des mains du pape Benoît XVI, en personne, le titre très envié de  Chanoine d'honneur de Saint Jean de Latran  http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20071213.OBS0083/sarkozy_bientot_chanoine_dhonneur_de_saintjeandelatran.html.
 
312ed678fad10327174ff647b58194a9.jpgTous les premiers magistrats français depuis Henri IV, rois et présidents, ont eu droit à cet insigne honneur… Le Chef de l'Etat, profitera t il de l'occasion, maintenant qu'il est à la fois président par le suffrage universel, monarque dans les faits, et qu'il revêt désormais une dimension spirituelle de par la volonté du pape, pour donner quelques sérieux coups de canifs à la loi de 1905 et d'ébranler ainsi les fondements de la laïcité dans notre pays ? Cherchera t il à affirmer l'ancrage de la France dans la foi chrétienne ?
 
Ces questions demeurent car elles rappellent un débat entamé lors des présidentielles…
 
Ou, fort de son nouveau titre de Chanoine, cet homme ambitieux ne se préparerait il pas, après ses 3 ou 4 quinquennats présidentiels à une carrière religieuse aux plus hauts sommets hiérarchiques du Vatican ?  Cela aurait de la gueule ! Après la luxure, le stupre et Disneyland, la repentance, l'humilité et l'ascétisme ?
 
Voilà une manière efficace de marquer l'Histoire à jamais ! ! !
 
Comme disait Joseph Staline, le petit père (fouettard) des peuples qui n'appréciait guère les plaisanteries à son encontre : «  Un Peuple heureux n'a pas besoin d'humour »…
 
Les Français doivent être bien malheureux, et c'est tant mieux pour tout le monde !
 
cui cui
 

Commentaires

Il y a quelqu'un?

un...un..........un......................un..................................un.................

Écrit par : etrun | mercredi, 19 décembre 2007 13:05

Ce n'est donc pas St Jean de Latrine ? Javel cru pourtant.

Écrit par : néoffuite | mercredi, 19 décembre 2007 13:11

'jour
ça fait pas un peu parano ?

Je suis d'accord que cela entre en contradiction avec la loi de 1905 sur la laicité. Mais les autres présidents ont reçu ce titre, aussi. Tous ont agi pareil.

Pourquoi sarkozy, lui, reviendrait après ça, sur la loi de 1905 ?

Enfin, je considère que la laicité n'est déjà pas respecté. Je vois pas ce qu'il va faire en plus...

Écrit par : Larim | mercredi, 19 décembre 2007 14:08

Avant de plus amples commentaires, je vous conseille cette très brève vidéo :

http://tinyurl.com/38obqd

Écrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 14:15

Ecrit par : Larim | mercredi, 19 décembre 2007 14:08

C'est bien le problème Larim...
La laïcité n'est pas respectée actuellement...Ce billet se veut quelque peu prémonitoire...

Pour un futur proche quand on décrypte le discours de NS

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 14:15

Ecrit par : néoffuite | mercredi, 19 décembre 2007 13:11

St jean de Latrine ?

Bénediction urine et orbi alors ;-))

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 14:20

Il faut toujours lire Le Figaro ! Voici ce qu'il dit :

"L’esprit d’ouverture – jugé original dans l’histoire de la laïcité à la française – et la place que Nicolas Sarkozy entend donner dans la société aux références religieuses et en particulier à l’Église catholique sont appréciés."
(http://tinyurl.com/2eps44)

En fait, c'est vrai et faux ou plutôt les discours de NS sont en partie en contradiction avec sa pratique et en cela il est une homme catholique moderne et un président avisé :

- il donne des gages formels et rhétoriques à l'église catholique car c'est l'église de la religion dominante et particulièrement suivie par son électorat

- il essaie de traiter les autres religions en communautés homogènes (Les Juifs à travers le CRIF, LES Musulmans à travers le Conseil représentatif du culte musulman... etc.) : la logique communuatariste et clientèliste dans un même mouvement.

MAIS, et c'est là que c'est intéressant, le même NS,

- affiche un divorce (= apostasie)
- fait montre de moeurs "relâchés" (= pêché)
- a une fréquentation des églises rares bien que spectaculaires
- propose qu'on travaille le jour du Seigneur (pour les catholiques)
- fait un affichage ostentatoire et fort peu charitable de sa richesse (= pêché)

Bref, montre dans le réel qu'il préfère jouir de la vie ici bas qu'au supposé paradis et que les meilleurs gagnent ce qui n'est tout de même pas très chrétien...

La petite vidéo isignalée plus haut était là pour rappeler que la laïcité en France a une longue histoire, de conflits et de compromis successifs.

NS en est une nouvelle figure : l'alliance du nouveau capitalisme et d'un catholicisme décomplexé d'une part ; la combinaison d'une impulsion communautariste et d'une discours anti communautariste voire très républicain, d'autre part, quand ça l'arrange.

Il est en cela un bon représentant des tensions et contradictions de la société française.

Merci à cui cui de nous le rappeler à sa façon

Écrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 14:40

Ecrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 14:40

Tout simplement brillant.

Écrit par : off | mercredi, 19 décembre 2007 14:44

Juliette

+1

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 15:10

Cette cérémonie a lieu tout les ans depuis Henry IV, donc que Sarkozy s'y rende est tout à fait normal...La laïcité est menacée? où?
Sarko traite avec les différents groupes religieux, il a mis sur pied le conseil musulman pour avoir une organisation officielle avec laquelle traiter, ils se plaignaient de ne pas être représentés.. Le CRIF est né pendant la seconde guerre mondiale, et le diner de cette organisaton est un rahout mondain où se pressent le gratin de la politique, des médias, du business..

Écrit par : Pamela De Barres | mercredi, 19 décembre 2007 15:45

Ecrit par : Pamela De Barres | mercredi, 19 décembre 2007 15:45

en fait le coté sous-jacent de cela, c'est que nous ne sommes plusen campagne, période semailles, mais au temsp de la récolte électorale.

Et jusqsu'ici, NS est resté très flou sur le sujet...sujet qui commence par l'école privée entre autres..

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 15:50

Ben dites donc les idiots du village, çà commence plutôt mal.

Venant de cui-cui, on sait que çà ne vole généralement pas très haut, mais là c'est au ras des pâquerettes...

Bof...même pas envie de troller.

Écrit par : Le Troll | mercredi, 19 décembre 2007 16:27

concernant le titre chanoine-machin, c'est vrai que proposé à tous les présidents français, mais je ne crois pas que tous sont allés chercher le médaillon béni...

et puis :

HS (et oui, déjà: je n'ai pas chanché!)

bon, je copie-colle, non mais (mais je vais pas faire ça tous les jours non plus) :

bonjour,

je viens de lire un interviou de Christophe Jakubyszyn (qui est-ce ? pas présenté donc je suppose un éminent confrère) sur Le Monde. un extrait m'a particulièrement atterré :

"Moi, j'ai le sentiment que justement la réforme des universités, qui consacre un vrai rapprochement avec l'évolution du statut des enseignants chercheurs, avec la possibilité de financer des pôles de recherche par des entreprises privées, a été assez largement expliquée par les médias. [...]

C'est probablement parce que c'est une réforme essentielle mais elle concerne moins directement tous les Français. C'est vrai que le rapprochement université et recherche est au cœur de la modernisation de notre système éducatif. Ce qui est intéressant, c'est qu'enfin tout le monde reconnaisse que le système d'études supérieures français, qui est capable de former des ingénieurs ou des commerciaux via notamment le système des grandes écoles, prenait du retard face à ses homologues étrangers.

Parce qu'à l'étranger, comme aux Etats-Unis, c'est l'université qui forme les plus grands chercheurs, les scientifiques, et qui à ce titre est à l'origine de nombreuses publications scientifiques. La faiblesse de l'université française, c'est donc aujourd'hui la faiblesse de nos chercheurs. Et aujourd'hui, dans la compétitivité internationale, on a pris conscience que c'était un handicap, et ce n'est pas le système des grandes écoles qui est capable de former de grands chercheurs."


une telle présentation du système de recherche français est une imposture. La France ne souffre pas d'un déficit de formation de ses chercheurs, bien au contraire. Je viens de passer 3 ans dans une trés garnde université nord-américaine. D'autres vous le confirmerons : les chercheurs français sont appréciés et recherchés pour leur excellente formation. La recherche française peine par manque de moyens, pas autre chose.

une remarque : dans le laboratoire où j'étais, nous accueillions régulièrement des étudiants de cette université de niveau master/doctorat : j'ai pu constater, et en en distcutant avec des confrères français d'autres labo, que la formation scientifique de ces étudiants était assurément plus restreinte ("spécialisée" diront certains) que celle donnée aux étudiants français de même niveau. L'ouverture d'esprit liée à une telle formation est un atpout majeur pour l'innovation scientifique.

un dernier petit cocorico et je m'arrête : la boss du labo où j'ai travaillé avait déjà travaillé auparavant avec une française. À mon départ, elle m'a signifié qu'elle allait chercher à nouveau un/une collaborateur/trice française tant elle était satisfaite de notre apport...

voilà pour Mr Jakubyszyn qui ne m'a pas l'air d'avoir usé longtemps les bancs de nos universités.

Ecrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 18:35


boum.

Écrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 18:45

Ecrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 18:45

Tu travailles que sur 20 minutes ou...... tu peux refaire encore un troisième copié collé, steup'? ;-)))))

Écrit par : etrun | mercredi, 19 décembre 2007 18:59

Ecrit par : etrun | mercredi, 19 décembre 2007 18:59

la flemme...

Écrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 19:03

Bon, tant pis. A plus!

Écrit par : etrun | mercredi, 19 décembre 2007 19:06

Le DEL est fermé pour "maintenance", et le village est en déshérance : tout le monde est parti manger des pâtes.

Ben, je vais faire pareil au même ;-)

Écrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 19:29

Le DEL est fermé pour "maintenance"

Ecrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 19:29


lequel ?? (quel borDEL qd même...)

Écrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 19:36

Ecrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 19:29

non, non, pas en déshérance...

;-))

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 19:55

Ecrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 19:55

on ne parle pas la bouche pleine : avale tes pâtes !

Écrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 20:01

pour rajouter une couche :

Le Figaro "La Lune née après le système solaire"


impossible, la Lune faisant partie du système solaire (couillon de la Lune !). il faut dire : "La Lune née après le reste du système solaire".

voilà, un micro-détail de rien du tout. mais juste pour pointer du doigt ces approximations courantes dans nos quotidiens qui sont proprement gonflantes quand liées à des "professionnels". ici la conséquence est anodine.

ici.

Écrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 20:06

Ecrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 20:01

pasta al dente avec des lardons et du fromagerapé plein partout...

je te ressert ?

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 20:25

Ecrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 20:06

un micro-détail de 3500km de diametre quand même... il serait amusant d'en faire une rubrique récurrente dans un coin du Village.

tu en as d'autres ?

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 20:30

Ecrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 20:30

j'en croise régulièrement, oui. c'est pas ton cas ??

Écrit par : phets | mercredi, 19 décembre 2007 21:09

Aussi, mais je passe souvent dessus...

On ouvre "la rubrique de phets" ?

Écrit par : Serval | mercredi, 19 décembre 2007 21:30

Dans la série faites ce que je dis et pas ce que je fais, l'affaire Bolufer vaut son pesant de cacahuètes, digne d'un billet NRV.

Beau l'eut faire que l'a fait une ben grande vilénie le bougre !

http://www.liberation.fr/actualite/societe/299086.FR.php

Écrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 22:35

Ecrit par : juliette dze | mercredi, 19 décembre 2007 14:4

+1

D'ailleurs cette contradiction a atteint son apogée lors de la "retraite monacale" sur le Yacht de Bolloré à Malte.

Écrit par : nef | jeudi, 20 décembre 2007 10:33

Téléphone portable

"Malgré la solennité du moment et bien qu'à quelques centimètres du pape, Nicolas Sarkozy a subrepticement consulté un message sur son téléphone portable." (yahou.com)

Et le respect ? Il connaît pas ou quoi ?

Bon, c'était peut-être sa poulette, l'ex de Mick Jaeger, d’Eric Clapton, de Sultan Khan, et j'en passe et des dizaines, de Laurent Fabius, Arno le roller, du père et du fils (Enthoven), etc.

Belle tablée !... Elle a du métier !...

De quoi suggérer un aimable compliment de la Part du Pape... (sic)

Écrit par : chatelier | jeudi, 20 décembre 2007 20:54

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu